Re made, tome 1 d'Alex Scarrow

Quatrième de couverture

Et si un virus devenait plus intelligent que vous ? 
Un virus inconnu, incontrôlable et... capable de penser.
Un adolescent, Léo, qui n'a rien d'un héros.
La promesse de protéger, quoi qu'il arrive sa petite sœur Grace.
Et une seule solution : fuir, le plus loin, le plus vite possible...

Mon avis

Re Made est un premier tome très surprenant auquel je ne m’attendais pas. Une lecture que j’ai adorée et qui m’a rendu très curieuse. Je dois dire que j’ai hâte de lire la suite et voir ce que ça va donner parce qu’étant donné les circonstances c’est très prometteur.

Mais de quoi parle exactement ce livre ? Un virus mortel se répand au Nigéria, dans toute l’Afrique. Il se propage dans le monde entier et arrive très rapidement en Europe, en Angleterre où vivent Léo et sa petite sœur Grace. Ce virus dissout rapidement les corps… en quelques secondes. Il faut fuir et vite ! D’autant qu’il semble se transformer, devenir de plus en plus intelligent…

L’intrigue est bonne et bien menée, très efficace. Certes, au premier abord, avec le pitch que je viens d’en faire, cela paraît simple, ça l’est, mais on se doute bien que cela cache quelque chose de plus grand mais je pense qu’on en saura bien plus dans le prochain tome. Là c’est une bonne base, une mise en bouche qui m’a tenu en haleine. J’ai lu très rapidement ce roman tant cela se lit bien et que j’avais envie de savoir ce qui allait se dérouler, si Léo et sa sœur Grace allait s’en sortir face à ce virus qui se répand vraiment très rapidement.

C’est haletant et prenant, l’action arrive dès les premières pages, très rapidement on sait à quoi s’en tenir. Dans les ¾ du roman il s’agit de la fuite et d’essayer de trouver une solution pour se protéger de ce virus très virulent, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est plutôt inquiétant et je vous avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela sur son compte.

L’écriture d’Alex Scarrow est très visuelle, on s’imagine très bien ce qui est en train de se passer et autant vous dire que lire certains passages dès le matin c’était un peu dur et un peu glauque. Les visions d’horreur dès le matin, ça a de quoi réveiller et en ça j’admire le travail de l’auteur. Les descriptions sont très précises et j’avais un mini film dans la tête mais pour certaines scènes, j’avoue que j’aurai préféré ne pas le voir.

Quant aux personnages, ils sont attachants et sympathiques, évidemment, lorsqu’on voit ce dont est capable ce virus on craint pour ces deux adolescents. Vont-ils s’en sortir ? Vont-ils réussir à le fuir, à trouver une solution pour y échapper ? Autant de questions qui trouveront réponses mais évidemment l’auteur a plus d’un tour dans son sac et saura nous surprendre par bien des manières. Léo est un adolescent comme les autres, il a une petite sœur qui fait souvent preuve de plus de maturité que lui, mais il va devoir jouer les grands frères pour une fois et assurer la protection de sa petite sœur (ils ont 2/3 ans d’écart). Il y a une vraie évolution dans les personnages et je suis très curieuse de voir ce que donnera le 2e tome.

En bref, ce premier tome de Re Made était très intéressant et prometteur. L’intrigue est plus simple en soi mais on imagine quelque chose de bien plus complexe sous jacent. C’est un univers intriguant et il me tarde d’en apprendre plus, de savoir comment ce virus a pu se développer, à quelle fin, etc. Les personnages sont attachants et sympathiques, évidemment on craint pour eux et il me tarde de les retrouver parce que là, vu les circonstances, c’est compliqué ! A découvrir mais attention, âme sensible s’abstenir !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Le Secret de la Dame en Rouge de Béatrice Bottet (La Dame en Rouge 1)

Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh

Terres de glace de Cassandra O'Donnell (Malenfer, Terres de Magie 5)