Rechercher dans ce blog

08/02/2018

Latitude de Bertrand Puard (L'Archipel 1)

Quatrième de couverture

De quel criminel êtes-vous le sosie ?
Yann est la victime d’un business très lucratif : l’échange d’identités. Son malheur : être le sosie de Sacha Pavlovitch, le fils d’un puissant trafiquant d’armes franco-russe, qui a acheté sa tranquillité moyennant quelques millions de dollars. Tandis que Yann clame son innocence, Sacha se fait passer pour lui et découvre une vie paisible, sur une île paradisiaque du Sud de la France. Une affaire parfaitement rodée. Du moins en apparence...
Je m’appelle Yann Rodin. Il y a onze mois, j’entrais en seconde. Aujourd’hui, je vis dans l’Archipel, la pire prison qui existe au monde.

Mon avis

Latitude est le premier tome de L’Archipel de Bertrand Puard, un auteur que j’aime beaucoup tant ses histoires sont bien ficelées. Très fan des Effacés, je m’étais empressée de lire Bleu Blanc Sang, qui se déroulait dans le même univers et qui était très intéressant. Ce premier tome l’est aussi, même si pour le moment je trouve qu’il reste plus introducteur que les premiers tomes de ses précédentes séries.

C’est une mise en place, les premières révélations sont tombées mais niveau consistance de l’intrigue, je trouve que cela reste plus léger que pour Les Effacés par exemple. Mais cela m’a intrigué, je suis très curieuse de voir ce que la suite donnera.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. l’écriture de l’auteur est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire qui file assez droit.

La narration est partagée en deux, ce qui donne un certain rythme et permet également de laisser un certain suspense car nous suivons d’une part, nous avons les écrits de Yann, le vrai. Il est autorisé à écrire dans sa prison pour expliquer son histoire, ce qui lui arrive et pour qu’il en prenne aussi conscience, que tout cela est bien réel. De l’autre, nous suivons celle de Sacha qui se « paye » une belle vie à la place de Yann alors même qu’on le recherchait pour trafic d’armes. Les deux garçons partagent bien des choses et chacun doit se faire à sa nouvelle existence, ce qui n’est pas forcément facile, surtout pour le premier qui en bave bien mais le 2e doit faire profil bas et bonne figure.

A mesure de l’histoire, on voit qu’il y a des choses étranges, des coïncidences troublantes et l’on se demande quels sont vraiment les liens entre les deux jeunes adolescents, alors même que tous les opposent. Les révélations arrivent au compte goutte. Je dois avouer que ce n’était pas l’histoire à laquelle je m’attendais, je pensais qu’on serait davantage immergé dans la prison, l’Archipel et qu’on serait davantage du côté de Yann, le vrai qui tenterait de clamer et prouver son innocence. J’imaginais un tout autre scénario avec un tel pitch sur les sosies qui étaient emprisonnés. Mais cela me rend curieuse de voir la direction que va prendre cette série.

Les personnages sont intéressants et attachants, que ce soit Yann, ce pauvre garçon dont la vie à basculer du tout au tout sans qu’il ne comprenne pourquoi, mais également Sacha car, même si c’est un truand, il reste un jeune trafiquant d’armes, on l’apprécie quand même d’autant que sa vision des choses va évoluer au fur et à mesure.

En bref, Latitude est un premier tome intéressant, encore un peu introducteur car même s’il se passe beaucoup de choses, on expose surtout une situation qui, j’en suis sûre, va davantage se développer dans la suite. je suis curieuse de voir ce que cela donne car avec tout ce que l’on vient d’apprendre, cela promet beaucoup de choses dans la suite. L’univers est intriguant et les personnages intéressants et attachants malgré les circonstances. Affaire à suivre donc…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***