Rechercher dans ce blog

15/07/2018

L'assassin de Chris Bradford (Bodyguard 5)

Quatrième de couverture

Une nouvelle mission à hauts risques pour Connor au cœur de la mafia russe !
Pour la première fois depuis son entrée à l’agence, Connor est contraint de travailler avec son rival de toujours, Jason. Tous deux s’engagent dans la mission la plus dangereuse de leur carrière, en plein cœur de l’hiver russe, Leur protégé : Feliks Malkov, 15 ans, fils unique du candidat milliardaire et anti-corruption à l’élection présidentielle. Sous les feux croisés de la mafia, de l’ex-KGB et d’un mystérieux assassin, leur temps est compté.

Mon avis

L’assassin est le 5e tome des aventures de Connor. Si le tome précédent nous ramenait dans le passé avec l’histoire de Charley, comment elle en est venue à être en fauteuil roulant, avec celui-ci on se recentre dans le présent aux côtés de Connor qui part pour une nouvelle mission en Russie en compagnie de Jason.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte.  Bodyguard est une série que j’apprécie beaucoup. C’est à chaque fois des intrigues haletantes et efficaces et avec L’assassin on atteint un nouveau niveau de complexité. Il y a des choses étranges qui s’y passe qui permettent de relier les tomes les uns les autres, un fil rouge dont il me tarde de découvrir les tenants et les aboutissants. Peut-être en apprendrons-nous plus dans le prochain tome qui est a priori le dernier de la série.

Dès les premières pages, l’action arrive vite. L’auteur introduit très rapidement la mission et à partir de là, tout va s’enchaîner pour Connor et Jason dans cette mission qui va s’avérer bien plus complexe et difficile que prévue. Évidemment, sans quoi ça ne serait pas drôle et ça manquerait d’intérêt, mais les deux adolescents étaient loin de s’imaginer dans quelle galère ils allaient mettre les pieds.

Comme toujours c’est bien rythmé, l’action est omniprésente de sorte que l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. J’aime beaucoup cette série pour ça et je suis certaine que les adolescents y trouveront leur compte (et ça permet de lire autre chose que Cherub même si clairement on est dans le même genre). L’intrigue est bonne et bien menée, même si certaines choses étaient un peu cousues de fil blanc. Il y a des révélations qui n’en étaient pas pour moi tant cela paraissait évident mais il en est d’autres auxquels je ne m’attendais pas, donc ça contrebalance. Du coup je suis très curieuse de découvrir le prochain tome parce que ça risque d’être très intéressant et nous aurons enfin toutes les réponses à nos questions.

Les personnages sont toujours aussi sympathiques et attachants, même Jason a son charme alors qu’il est plutôt insupportable avec son arrogance et sa supériorité mal placée. Avec Connor c’est compliqué mais durant cette mission leurs liens pourraient s’en trouver changés. Connor est toujours aussi attachant et j’avoue avoir eu peur pour nos personnages durant cette mission qui est à haut risque.

En bref, L’assassin est un 5e tome très sympathique que j’ai apprécié découvrir. C’est toujours aussi prenant et haletant, je ne m’ennuie jamais aux côtés de Connor qui vit des aventures incroyables, même s’il met sa vie en danger. Mais après tout, ça fait partie des risques du métier et il n’y aurait pas grand intérêt à lire si tout allait bien dans le meilleur des mondes. A travers ce tome on se rend compte qu’un fil rouge relie la série, bien plus qu’on ne le croit et j’ai hâte d’en savoir plus parce que là, l’auteur a réussi à attiser ma curiosité. Une série à découvrir si ce n’est pas déjà fait pour tous ceux qui rêvent d’aventure à 100 à l’heure où le danger rôde sans cesse…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***