Barricades de Charlotte Bousquet et Jaypee (Secrets pour secrets 2)

Quatrième de couverture

Ça fait trois semaines, maintenant, que je chante dans le groupe. Je n’ai plus peur d’être regardée, moins qu’avant en tout cas et quand je me rends aux toilettes, j’arrive même à ne pas m’enfuir comme une voleuse lorsque d’autres filles y entrent.
Je me dis que la vie est belle, que je ne devrais plus avoir peur des autres, que ce n’est qu’une question de mois, d’années – deux ans maximum avant d’être opérée, même si ce n’est pas obligé. Avant que mon vieux costume de garçon soit définitivement oublié, brûlé, anéanti.

Mon avis

Barricades est le 2e tome de la série Secret pour secret qui traite de différents sujets de société, liés à l’adolescence, en suivant notamment des personnages qui sont au lycée. Après Louane, qui a vécu un IVG, on va suivre ici Sam qui est transgenre.

Samantha (Sam), du fait de sa différence a peur de se lier aux autres, elle a subi des moqueries, du harcèlement, des insultes. Elle a eu une vie compliquée à cause de ça et bon nombre de personnes ne sont pas prêtes à accepter, même au sein de sa famille. Pourtant Sam va réussir à s’intégrer dans cette nouvelle école, à se faire des amis et à même faire partie d’un groupe de musique. Son secret est jalousement gardé, mais vient un moment où cela se sait et Sam redoute les réactions de ses nouveaux amis.

L’histoire est touchante et dure à la fois quand on voit ce qui lui est arrivée, ce qui lui arrive à partir du moment où l’on sait son secret. Mais je pense que le plus difficile est la réaction d’un membre de sa famille, comme si c’était une simple lubie, être pendant quelques temps « un garçon habillée en fille », comme un déguisement qu’on pourrait retirer à sa guise. Ce qui n’est évidemment pas le cas. J’ai eu le cœur serré à ce passage, mais la réaction des parents de Sam est magistrale, au moins elle est soutenue et comprise par eux. Elle n’est pas seule, elle ne l’est plus.

L’histoire n’est pas tant focalisée sur ce que ressent Sam, sur le fait d’être « piégée » dans son propre corps, qu’il ne correspond pas à ce qu’elle est vraiment à l’intérieur. L’auteur n’aborde pas ce sujet mais plus sur la manière dont les gens perçoivent les transgenres, le fait de les accepter dans la société. C’est plus un appel à la tolérance et à l’ouverture d’esprit qu’une « explication » sur le fait que le corps n’est pas en adéquation avec l’esprit. Même si c’est plus compliquée que ça, mais je ne suis pas suffisamment callée sur le sujet pour pouvoir développer davantage et je ne voudrais pas dire de bêtises.

Jaypee est de nouveau à l’illustration, et je dois dire que son dessin permet de donner des ambiances assez sombres qui reflètent parfaitement certaines pensées de Sam, surtout lorsqu’on voit ce à quoi elle a été confrontée par le passé. Cela en fait une BD plus dure et plus mature que la série précédente (Rouge Tagada ). C’est un graphisme que l’on aime ou pas, mais il faut reconnaître que ça colle parfaitement avec l’histoire.

En bref, Barricades est une BD qui m’aura beaucoup touché, elle est vraiment intéressante et même si l’auteur n’aborde pas les sentiments et impression de Sam sur ce qu’elle est, mais davantage sur la manière dont sont perçus les personnes transgenres, cela n’enlève rien la part de réflexion sur le sujet ni cette invitation à l’ouverture d’esprit et à l’acceptation et au respect. Une BD qui permet d’aborder ce sujet, qui peut être utile à certaines personnes qui pourraient se sentir différente.

Commentaires

  1. Oh j'adore ce genre de livre ou BD qui traite de sujet d'actualités et de notre société. Je garde en tête cette dernière. En passant, j'adore le nouveau design de ton blogue ! Il est rafraîchissant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la série Rouge Tagada abordait déjà ce type de thème, parfois dur mais c'est intéressant.

      Merci beaucoup, contente que ça plaise :)

      Supprimer

Publier un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***