Un chant de Noël de Charles Dickens

Quatrième de couverture

C'est la veille de Noël, les rues sont animées et chacun prépare joyeusement le réveillon. Le vieux Scrooge, avare et solitaire, est furieux. Il refuse l'invitation de son neveu et s'enferme chez lui. C'est alors que le fantôme de son ancien associé lui apparaît, suivi bientôt de trois autres spectres plus inquiétants les uns que les autres. Scrooge est entraîné malgré lui dans un fabuleux voyage à travers le temps.

Mon avis

Inutile de faire un résumé de cette histoire, je pense que tout le monde la connaît ! Mais si, j'en suis certaine que vous avez déjà entendu parler de ce vieil avare M. Scrooge qui vit reclus chez lui, qui refuse de fêter Noël avec son neveu, en famille parce qu'il est trop radin. Mais un soir, celui de Noël, le fantôme de son ancien associé vient le hanté et le prévient que trois fantômes vont venir le voir, celui du passé, celui du présent et celui du futur... et voir qu'il a bien changé au fil du temps...

Ah si, j'en étais certaine que ça vous disait quelque chose n'est-ce pas ? J'avoue, je ne connaissais pas ce livre, je ne savais pas que c'était un petit roman de Dickens, je ne connaissais que la version Disney, dessin animé avec Picsou, Donald, Pluto et Mickey. On fait sa culture comme on peut, n'est-ce pas ? Mieux vaut tard que jamais ! Du coup quand j'ai appris que c'était un livre, je me suis empressée de l'acheter au Salon du Livre de Paris et je dois dire que ça a été une belle découverte, même si évidemment je connaissais déjà l'histoire, là au moins c'est la vraie et ça reste très sympathique à lire.

C'est de la littérature jeunesse mais bon en même temps ça fait du bien de lire des choses moins adultes moins sérieux, bien que la fantasy ne soit pas vraiment de la littérature sérieuse. Croire qu'il existe des elfes, des ogres et toutes sortes de créatures avec des sorciers et autres mondes magiques, il faut quand même garder quelque part une âme d'enfants. Mais après tout nous sommes de grands enfants, non ? Bon je m'égare un peu là. Bref.

C'est vraiment sympa à lire et très rapide, l'écriture est très agréable et c'est accessible pour un public jeune, mais des adultes pourront toujours l'apprécier. Et c'est Dickens, ça reste un incontournable à lire, là au moins c'est sympathique et pas dénué de morale, bien au contraire. Cela fait réfléchir et ça divertit en même temps, quoi de mieux ? Une petite histoire qui fait comprendre à un avare ce qu'est la réalité de la vie et qu'il est important de changer. Le personnage évolue bien évidemment, sinon ça n’aurait pas d’intérêt et la morale ne serait pas vraiment au rendez-vous non plus.

En bref, voilà un roman très court et très plaisant à lire, qui nous replonge dans la magie de Noël pendant quelques instants et qui nous permet aussi de voir que toute personne peut avoir du bon en lui, seulement certaines l’ont juste oublié.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)