Le pouvoir des fées de Christelle Verhoest (La trilogie des fées 2)

Attention, gros spoiler dans le synopsis !

Quatrième de couverture

Août 1944.
Maria est impatiente de voir ses dons féériques éclore, même si Ael lui affirme qu'il l'aimera toujours, même si elle devait ne jamais les développer. La jeune femme fait de terrifiants cauchemars, dans lesquels une pierre, au coeur en fusion, semble être le centre du problème. Elle se confie à Lusia et Ael, puis est victime d'un troisième rêve, bien plus précis, concernant une certaine Thulé. Eliaz explique que les nazis croient que la Thulé est la terre de leurs ancêtres. Cette pierre, qui proviendrait de l'île, est donc maléfique. Maria fait alors un quatrième rêve, dans lequel elle voit l'homme de l'étang voler la pierre. Pourquoi est-il ensuite arrivé en Bretagne ? Quel but poursuit-il ?
Une nuit, alors qu'Ael et Maria se rapprochent à nouveau, l'adolescente surprend Olivier en compagnie d'un mystérieux visiteur. Suite à cette visite, Maria sera faite prisonnière au manoir de Morgan de Montclar, où les fées doivent respecter des règles. Elle pourra en repartir mais pas Ael ? Reverra-t-elle son amoureux ? Une nuit, Maria sent et entend le garçon, qui l'enlace avant de disparaître. Est-il vivant ? Maria a-t-elle rêvé ?

Mon avis

Alors, une fois de plus, je vous conseille de ne pas lire le synopsis parce qu'il dévoile quasi l'intégralité de l'histoire, ce qui est complètement stupide, parce qu'il n'y a plus d'intérêt de lire le livre quand on sait déjà tout ce qui va se passer (ou presque). Au moins, vous serez prévenu, une fois de plus.

Ce fut avec plaisir que je me replonge dans l'univers de Christelle Verhoest. Son écriture est vraiment agréable et fluide, on se laisse aisément emporter dans l'histoire, qui se passe quelques mois après le premier. Comme il est dit dans le synopsis, Maria souhaite plus que tout que ses dons se développent et qu'elle devienne enfin une vraie fée. Son impatience fait sourire certains, et agace d'autres, étant donné le bouleversement qui s'opère dès leur apparition. Mais la jeune fille ne démord pas et veut les avoir. Des cauchemars surgissent la nuit, et cela par quatre fois, lui montrant un homme terrifiant, ainsi qu'une pierre. Elle raconte ça à ses amis et on voit que ça ne présage rien de bon. Je n'en dirai pas plus sur l'histoire sans quoi, comme je l'ai déjà dit, ça gâcherait la lecture parce qu'on saurait tout d'avance. Il n'y a que quelques éléments qui ne sont pas dévoilés, mais une partie du synopsis, ne se passe qu'à la 2e moitié du livre, pour ne pas dire quasiment dans les dernières pages, donc bon, c'est dommage.

Sinon, je trouve que l'histoire est vraiment bien menée. J'ai beaucoup aimé ce tome car on entre un peu plus dans le monde des fées, notamment à travers les pouvoirs des uns et des autres mais aussi des évènements qui concernent davantage cet univers, même si le monde « humain » poursuit encore et toujours Maria (je vous laisse découvrir comment...). Il n'y a pas de grandes actions, de moments très haletants pendant une bonne partie du livre parce qu'on découvre petit à petit ce qui se passe et puis, il y a des évènements qui perturbent un peu la tranquilité du manoir. Je ne dis pas qu'il ne se passe rien, ce n'est pas le cas, mais ce ne sont pas non plus de grandes actions, par ailleurs, on ne s'attend pas spécialement qu'il y ait une bataille énorme, ce n'est pas le but de ce livre et au pire, je pense que ça se passera dans le troisième et dernier volume. C'est une petite histoire très touchante et intéressante, qui se lit très bien. C'est toujours avec plaisir que je me suis plongée dans ce tome et de retrouver tous les personnages du 1er, ainsi que des nouveaux qui vont forcément mettre la pagaille dans la vie de nos deux héros.

Les personnages sont toujours aussi touchants et intéressants. Maria, frustrée de ne pas avoir ses pouvoirs a les nerfs à vif, Ael, le mystérieux Ael qui est toujours égal à lui-même. Leur histoire d'amour est vraiment belle et on voit à quel point ils sont attachés l'un à l'autre. Ael peut être détestable, avec ses sautes d'humeur, son mauvais caractère, mais moi je l'aime bien. Ce genre de personnage est toujours très intéressant et c'est assez drôle je dois dire parce qu'après l'héroïne, ne sait pas toujours comment agir, ou au bout d'un moment justement, elle ne le sait que trop bien et lâche l'affaire avant de revenir plus tard. Ael et Maria filent le parfait amour, mais évidemment il y a toujours un évènement qui vient bouleverser ce parfait amour (sans quoi il n'y aurait pas d'intérêt non plus. Si tout se passait très bien, ce serait ennuyeux à mourir. On se retrouverait au pays des bisounours et ce n'est pas le cas, loin de là. Personne n'est parfait, leur mauvais caractère vont leur jouer des tours pour notre plus grand bonheur parce que cela met plus d'action et donne un intérêt nouveau à l'histoire.

Comme pour le précédent, je regrette que le livre soit si court, on aimerait prolonger ce moment parce que le livre est vraiment super. Par ailleurs, cela permettrait de développer certains points, pour mettre davantage de suspense, de tensions... Certains éléments arrivent trop vite et tout le monde s'en contente et accepte peut-être parfois un peu trop facilement la situation, ou bien comprend trop vite ce qui se passe et les conséquences de leurs actes. Ce serait le seul point négatif que je trouverai à l'histoire, mais là encore, c'est un choix de l'auteure, elle connaît mon avis sur la question. Cela n'empêche pas de dévorer ce livre et de l'apprécier à sa juste valeur, mais comme j'aime les pavés et où ça traine un peu en longueur par moment... et bien je trouve que ça serait encore mieux, si ça avait été comme ça. après, c'est son histoire, elle fait comme elle veut, évidemment. Ce n'est pas un gros reproche en soi.

Ce tome était aussi bien que le précédent, je l'ai vraiment apprécié, lu très vite une fois de plus, mais en même temps, ce n'est pas un énorme livre, donc... (Oui, je cherche des excuses pour palier au fait que je l'ai lu qu'en quelques heures). Si le premier tome vous a plu, ce 2e opus ne peut que vous séduire, surtout avec cette fin abominable parce qu'on se demande ce qui va se passer et ce qui va arriver à nos deux héros. Vivement le 3e et dernier tome !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]