La révélation des Médicus d'Eli Anderson (Oscar Pill 1)

Quatrième de couverture

Et si vous pouviez voyager dans le corps humain ?
Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.

Mon avis

Dès les 1ere pages, on est transporté dans un autre monde. Le prologue nous montre la fuite du fameux Prince Noir avant de découvrir Oscar, un enfant de douze ans dans son école. Comme c'est parfois le cas, il a des ennuis avec un autre enfant de son âge qui terrorise la cour de récré. Il s'en prend à un autre garçon qui ne peut pas se défendre, c'est alors qu'Oscar vient à son aide. Malheureusement pour lui, il aura des ennuis, car il s'est battu une fois de plus.

On fait plus tard, la découverte de sa famille, de sa mère et de sa soeur. Puis les événements s’enchaînent très vite car une femme vient chez eux un soir pour récupérer Oscar car il est un Médicus et qu'on peut avoir besoin de lui. C'est ainsi qu'Oscar se retrouve à Cumides Circle, où il va apprendre à devenir un bon Médicus. Et pour cela, il va apprendre à entrer dans un corps humain !

Quand il entre dedans pour la 1ere fois, on a l'impression de revoir le dessin animé : Il était une fois la vie. C'est décrit plus ou moins de la même manière et c'est assez marrant de se plonger dans un tel univers. Il y a beaucoup de petits personnages qui s'occupent de l'intérieur de notre corps, etc. c'est une bonne manière d'expliquer et on retombe en enfance, en repensant à ce dessin animé.

On entre facilement dans le monde des Médicus et on en découvre ses secrets en même temps qu'Oscar. J'ai trouvé ça vraiment sympa comme histoire et dans celui-ci, on a découvert un premier monde : celui d'Hépatolia (je vous laisse découvrir ce que c'est !). Je suppose que chaque tome représente l'un des Univers et comme il y en a cinq, je vous laisse deviner le nombre de tomes. Oscar apprend certaines vérités, qui ne sont pas toujours bonnes à attendre mais en même temps, cela permet de faire un peu de suspens et j'ai hâte de découvrir la suite.

L'écriture est fluide et comme c'est de la littérature jeunesse, ça se lit très bien. C'est un bon livre pour se détendre et ne pas se prendre la tête. Parfait pour les vacances !

Commentaires

  1. Ohh c'est pas mal si ça ressemble au dessin animé "Il était une fois la vie" ! Je vais m'y intéresser de plus près ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très sympa et oui on fait la découverte du corps humain de l'intérieur un peu sur ce même principe, tout en ayant une très bonne histoire derrière et avec de super personnages. ma chronique n'est pas forcément super mais c'est un bon livre :D

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate