Qadehar le Sorcier d'Erik L'Homme (Le Livre des Etoiles 1)

Quatrième de couverture

Guillemot est un garçon du Pays d'Ys, situé à mi-chemin entre le monde réel et le Monde Incertain. Mais d'où lui viennent ses dons pour la sorcellerie que lui enseigne Maître Qadehar ? Et qu'est devenu Le Livre des Étoiles, qui renferme le secret de puissants sortilèges ? Dans sa quête de vérité, Guillemot franchira la Porte qui conduit dans le Monde Incertain, peuplé de monstres et d'étranges tribus...

Mon avis

Suite à ma lecture de A comme Association d'Erik L'Homme (que j'avais beaucoup apprécié) j'ai voulu découvrir d'autres ouvrages de cet auteur. Bien souvent je voyais : Le Livre des étoiles comme une œuvre « majeure » de l'auteur, et du coup, j'ai voulu me lancer dedans. En plus l'histoire avait l'air bien sympa et de la fantasy jeunesse de temps en temps, c'est sympathique parce que bien souvent c'est sans prise de tête et ça se lit rapidement (ce qu'il me fallait en ce moment). Du coup, je me suis lancée dans cette trilogie et la moindre des choses que je puisse dire c'est que ça me plait beaucoup !

Tout d'abord l'écriture d'Erik L'Homme est vraiment agréable parce qu'elle est simple à lire, très fluide et on se laisse facilement entrainer dans cette histoire. Etant donné que c'est de la littérature jeunesse, le côté « simpliste » ne me gêne pas du tout et c'est même agréable parce que ce n'est pas prise de tête et bon, au moins on comprend aisément ce qui se passe.

Par ailleurs, l'histoire est vraiment bien menée. On rencontre dès le début Guillemot, un jeune garçon de douze ans, qui se fait un peu malmenée par la terreur de son collège (une fille : Agathe). Puis on fait la connaissance de ses amis : Romaric, Gontrand, Ambre et Coralie (deux jumelles mais physiquement et psychologiquement différentes) qui sont tous aussi sympathiques les uns que les autres. Chacun d'eux a une personnalité qui lui est propre et du coup, on les apprécie comme ils sont (même celle dont on se moque à cause de son comportement...).

Au cours d'une soirée, Guillemot aperçoit un homme en compagnie de sa mère (qui s'appelle comme moi d'ailleurs ! Ça me fait toujours bizarre de voir mon prénom dans les livres ^^). Puis après un incident, Guillemot fait une étrange réaction et c'est à partir de là que tout commence sans que ça ne s'arrête. L'homme qu'il avait vu en compagnie de sa mère vient le voir chez lui et on sait donc qu'il est un Sorcier : Qadehar et qu'il souhaite prendre Guillemot en tant qu'Apprenti, ce qu'il finit par accepter. Ainsi, on voit le parcours de Guillemot dans son apprentissage qui est des plus atypiques pour plusieurs raisons, il va découvrir « un autre monde » et apprendre beaucoup de choses sur la sorcellerie, dont un fameux livre : Le Livre des Etoiles, perdu depuis longtemps.

On voit l'évolution de Guillemot au cours de ce livre, il prend de l'assurance et prend confiance en lui, depuis la découverte de ses pouvoirs, qui sont beaucoup plus puissants qu'on ne peut le croire. Personne ne semble à même de savoir jusqu'où il peut aller... Il y a tout de même plein de mystères autour de lui, mais pas autant qu'autour de Maître Qadehar, je dois bien l'avouer. Je suis certaine qu'on va en apprendre beaucoup sur lui dans la suite des tomes (je l'espère en tout cas) parce qu'on ne nous dit presque rien sur lui, hormis qu'il est un grand Sorcier respecté... Mais je suis sûre qu'il cache des choses et j'ai hâte de découvrir ce qui va advenir de lui. Dans ce tome, les amis de Guillemot sont également très présents et toujours fidèles à leur ami quoi qu'il arrive. Et chacun se retrouvera transformé après cette quête qui va les mener très loin de chez eux...

C'était un livre très plaisant à lire parce qu'on retrouve tous les éléments pour faire de la bonne fantasy jeunesse (de l'action, des personnages attachants... dont certains le sont plus que d'autres... c'est mignon ^^). Le seul regret c'est que ce ne soit pas plus long, pour voir certaines choses plus développées (j'aime bien quand ça traine un peu en longueur parfois pour rendre encore plus dramatique les situations, et aussi croire que c'est cause désespérée, alors qu'ici c'est rapidement résolu, mais ça ne change pas le fait que ce soit un très bon livre). Je ne suis pas du tout déçue de l'avoir lu !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]