Chasseur de fantômes de Michelle Paver (Les chroniques des temps Obscurs 6)

Quatrième de couverture

Un froid immense s'est abattu sur la Forêt. Eostra, la dernière mangeuse d'âme, a figé dans la glace le monde de Torak, Renn et Loup, pour mieux les y emprisonner. Elle renvoie aux clans la maladie des ombres, qui paralyse le cœur des hommes. Alors Torak se met en marche vers la Montagne des Morts où Eostra se cache en attendant de prendre son âme. Il veut l'affronter, seul. C'est compter sans Renn et Loup qui se lancent à sa poursuite, au péril de leurs vies. Ont-ils une chance de se retrouver un jour, et de connaître enfin le bonheur ?

Mon avis

Eh bien maintenant cette série est terminée et je dois dire que c'était vraiment bien ! L'écriture est toujours aussi agréable à lire, et on voit clairement que c'est de la littérature jeunesse mais de temps en temps, c'est bien sympathique de ne pas se prendre la tête.

C'est le genre de lecture qui se lit très vite, d'autant que c'est écrit assez gros et que la police l'est tout autant donc les pages défilent vite et comme on a envie de savoir la suite, eh bien, le livre ne fait pas long feu. J'ai bien aimé ce dernier tome même si par certains aspects, je trouve que certaines questions restent sans réponses mais il est quand même bien.

On retrouve les principaux protagonistes et je trouve ça toujours aussi marrant d'être dans la tête de Loup. Torak poursuit son destin en cherchant Eostra dans les Montagnes, mais cela ne peut pas se faire sans embuches (sinon ce n'est pas drôle et trop simple s'il n'y a aucun problème en cours de route et surtout, l'histoire n'aurait aucun intérêt). Torak pense qu'il doit toujours tout faire tout seul, mais ses amis, et en particulier Loup et Renn, ne le pensent pas et cherchent désespérément à lui faire comprendre et si jamais il arrive à les semer... Ils ne sont jamais très loin pour le retrouver et l'aider dans sa tâche.

Le début était si triste, mais sachant que c'était de la littérature jeunesse, il était évident, qu'à la fin on aurait une bonne surprise. Toujours prévisible dans ces cas-là. C’était une série très sympathique à lire, donc à découvrir pour ceux qui aiment la littérature jeunesse.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)