Opération Marie-Antoinette de Joslan F. Keller (Via Temporis 1)

Quatrième de couverture

Paris, 14 décembre 2012.
Mathias Brume et son amie Charlotte Champlain sont deux étudiants comme il en existe des milliers : ils étudient et ils s'aiment ! En répondant à l'invitation d'Aimery de Châlus, un vieux professeur de la Sorbonne, ils sont loin de se douter de l'incroyable découverte qui les attend. Sous prétexte de déchiffrer une énigme particulièrement retorse, nos deux héros vont d'abord apprendre l'un des secrets les plus gardés de tous les temps. Mais surtout, la menace tangible d'une prophétie oubliée, de nature à balayer l'humanité, va les emporter dans une série d'aventures déconcertantes qui leur fera découvrir les moments clés de la Révolution française. Mathias et Charlotte trouveront-ils qui se cache derrière cette terrible intimidation ? Comment échapperont-ils aux pièges du passé ? Et, au terme de cette aventure extraordinaire, sauveront-ils le monde de sa fin annoncée ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Scineo Jeunesse pour m’avoir permis de lire ce livre, qui fut une belle découverte pour moi.

Je dois dire que le résumé m’avait séduite, c’est assez sympa je trouve, les histoires où il y a des enquêtes qui peuvent nous emmener dans le passé, et j’étais loin de me douter de ce que j’allais trouver là !

L’histoire commence à Paris, à la Sorbonne précisément en l’an de grâce 1280 avec un homme qui aurait fait une découverte étrange qui aurait changé sa vie. Evidemment, nous n’en savons pas plus à ce sujet avant de retrouver ensuite, Mathias et Charlotte, deux jeunes parisiens, de 17 ans (à peu près) qui vivent au XXIe siècle, en 2012 précisément (c’est drôle d’avoir une histoire sur un futur assez proche et dans des lieux connus). Mathias a un rendez-vous important mais préfère en dire le moins possible à sa copine (oui, c’est un couple) jusqu’à ce qu’ils arrivent sur les lieux, à l’Université de la Sorbonne. On découvre alors que Mathias avait rendez-vous avec un professeur qui aurait une sorte d’énigme à résoudre. Ainsi, nous faisons la rencontre d’Aimery de Châlus qui va leur expliquer en quoi Mathias peut lui être utile, et pourquoi il agit ainsi : la vie du temps est en danger et il faut y remédier… Le professeur va leur dévoiler bien des secrets, embarquant nos deux jeunes héros dans une quête qui va les mener sur le chemin de l’Histoire de France… sous un jour particulier (mais je vous laisse découvrir tout ça).

Je trouve que l’histoire est bien menée, on suit avec attention les moindres indices, détails pour suivre cette enquête hors normes qui nous fait voyager dans le Temps (au XVIIIe siècle en particulier, le siècles des Lumières !). D’ailleurs, la manière de voyager est bien trouvée (sans pour autant être très exceptionnelle en soi), mais il a rajouté un élément qui donne un autre intérêt à l’histoire (mais vous découvrirez cela en lisant le livre). La prophétie est sur le point de se réaliser de manière imminente car on a une dizaine de jour avant que la fin des temps n’arrive. On redécouvre l’histoire d’une manière intéressante, j’ai beaucoup aimé cet aspect là, ça me rappelle un autre livre que j’ai lu (aussi dans la jeunesse qui était très intéressant). On a une quête et c’est dans l’Histoire de France, dans le passé qu’on trouve les réponses afin de pouvoir répondre aux énigmes. Cela nous permet de réviser nos cours d’histoire, de découvrir des personnages historiques importants qu’on a tous entendu parler au moins une fois dans sa vie, et de les voir « vivre » ainsi, je trouve ça intéressant. Ce livre peut – plus ou moins – faire partie d’un livre historique sans en être car il est indéniable que c’est un livre de fiction (par ailleurs, l’auteur le précise dans une note à la fin). Mais il a su mélanger des faits historiques avec la fiction d’une manière intéressante, sans mettre en avant des théories farfelues et en suivant ses propres raisonnements, tout en gardant une certaine logique historique (une petite note à la fin de l’ouvrage explique en partie cela, et je trouve ça très intéressant de l’avoir mis, pour comprendre ce qu’il a voulu faire et comment cette idée est venue).

Les personnages sont vraiment attachants, dans un premier temps, le couple Mathias/Charlotte, qui peut ressembler à n’importe quel couple d’adolescent et pourtant… Ils se font embarquer dans une histoire incroyable, mais aux vues des preuves, il est indéniable que tout cela est vrai et ils sont impliqués malgré eux dans une quête des plus extraordinaires et dont le professeur aura besoin de leur connaissance et de leur talent pour la mener à bien. Mathias est celui qui réfléchit, l’historien de base qui montre ses connaissances, quant à Charlotte, c’est une jeune fille entière, qui dit ce qu’elle pense (peut-être un peu trop parfois) qui la rend très attachante à nos yeux, car elle est vraie et qu’elle sait user de ses connaissances et charmes pour parvenir à ses fins. La relation entre les deux personnages est géniale, on n’aurait pas pu avoir meilleur couple (dans les deux sens du terme) pour cette histoire car bien qu’ils soient différents sur certains aspects, ils se ressemblent tout de même, suffisamment pour bien s’entendre et parvenir à leur fin grâce à leur cerveau combinés. Le professeur Aimery de Châlus est lui aussi attachant à sa manière, et ça, grâce à ce qu’il représente, mais il y a une part de mystères en lui, qui fait qu’on s’intéresse à ce personnage qui n’est pas suffisamment exploité afin de garder ce mystère justement et nous donner envie d’en découvrir plus sur son compte (et j’espère qu’on en saura plus par la suite). Quant au fameux homme qui lance cette quête… on ne peut pas faire plus mystérieux et je me demande bien qui c’est… on a quelques pistes au vu de ce qui est dit, mais cela ne nous permet de faire uniquement des hypothèses car on ne sait rien sur lui.

Beaucoup d’éléments sont assez intrigants dans ce premier tome, car on nous parle de certaines choses, sans pour autant les exploités ici, car ce n’est pas le but premier, mais je dois dire que cela attise assez ma curiosité et je me demande ce qui va se passer dans le tome suivant, si on va en apprendre plus à ce sujet. Par ailleurs, les lettres d’un personnage mystérieux et pourtant très important dans l’histoire, nous prouve que toute cette machination est des plus étranges et complexes. Il y a beaucoup de choses qu’on ignore encore et pourtant on a fait de belles découvertes dans ce premier tome. C’est une bonne mise en bouche qui nous donne vraiment envie de lire la suite car on sait plus ou moins ce qui s’est passé, le livre ne se termine pas sur un cliffhanger insurmontable, mais cela nous laisse tout de même de nombreuses pistes quant à la suite et j’ai hâte de retrouver notre trio pour de nouvelles aventures.

En tout cas, ce fut une lecture fort plaisante que je recommande pour tous les amateurs de quête et d’historien dans l’âme car avec cette série, je pense que vous serez servis !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot