Vampire et complexée de MaryJanice Davidson (Queen Betsy 3)

Quatrième de couverture

Être reine des vampires n’a pas que des avantages, croyez-moi ! C’est vrai, je suis plus forte qu’avant et immortelle. Mais j’aimerais vous y voir moi, passer l’éternité sans smoothies ! Le sang, ça va cinq minutes. Et comme si ne pouvoir « vivre » que la nuit ne suffisait pas, je dois en plus me coltiner des cas sociaux… qui cherchent la plupart du temps à me tuer ! Cette fois, c’est ma famille qui a une dent contre moi. Je savais déjà que ma belle-mère était une garce, mais voilà qu’elle m’apprend que j’ai une demi-soeur. On pourrait faire du shopping ensemble si elle n’était pas la fille de Satan…

Mon avis

C’est le genre de livre détente, qui se lit rapidement, pour preuve, il m’a fait une soirée. En même temps, c’est de la chick-lit paranormale, c’est léger, ça se lit vite, court mais efficace, j’ai envie de dire. Donc il est tout naturel que je l’aie terminé aussi rapidement et je dois dire que j’ai passé un bon moment.

Bon il est vrai qu’il n’y a pas énormément d’action et qu’on n’en apprend pas forcément beaucoup sur la vraie nature de Betsy, qu’on ne sait toujours pas pourquoi elle est la reine, etc. Le livre des morts est encore un mystère et la vraie mission de Betsy reste encore obscure. Cependant, on a quelques révélations et un réel tournant dans la relation entre les personnages qui rend ce tome intéressant. En effet, alors que Betsy vient de recevoir une invitation à la fête en honneur au futur bébé de Thon et de son père, ce dernier lui rend visite afin de la dissuader de venir. En même temps, il ne se fait pas à la nature de sa fille et préfère ne plus avoir affaire à elle (à moins que ce soit la pensée du Thon, comme le dit si bien Betsy). Mais il commet une gaffe et révèle qu’il se pourrait qu’il y ait eu un précédent enfant entre lui et le Thon !

Décidant d’en avoir le cœur net, Betsy va voir Anthonia en compagnie d’Eric (il n’est jamais bien loin celui là), de Marc, Jessica et Tina. Et Anthonio leur affime donc qu’elle a eu une petite fille, mais d’une manière assez étrange, vu qu’elle ne se souvient pas d’un assez long moment de sa vie. Des questions se posent et Tina finit par avouer que le Livre des morts parle de la fille de Satan, celle-là même qui serait la demi-sœur de Betsy et qu’elle va dominer le monde (selon le Livre). Alors s’ensuit toute une quête pour la retrouver (assez rapidement) afin de voir ce qu’il en est réellement. La vie de Betsy est vraiment compliquée, mais si elle n’avait que ça comme problème ! D’autres évènements surgissent en même temps, si bien qu’elle se retrouve désemparée et ne sait plus très bien faire face à tout ça.

Même s’il n’y a pas beaucoup d’action comme je l’ai dit, enfin il y en a, il ne faut pas croire, mais moins que dans les précédents je trouve, ce livre est tout de même intéressant. Il met avant tout en place un nouveau personnage qui je pense sera très important dans la suite : Laura, la demi-sœur de Betsy. Je trouve ce principe assez sympa et de mêler le diable avec les vampires, ça peut donner quelque chose d’intéressant, donc il faut voir après comment s’en sort l’auteur pour lier tout ça, en espérant avoir une histoire vraiment géniale. Il ne faut jamais se fier aux apparences dans les livres eh bien ici, on le voit bien, car Laura n’est pas ce qu’elle semble paraître. Betsy se retrouve confrontée à diverses situations qui lui échappent totalement et elle n’est plus certaine de ce qu’elle doit réellement faire. L’histoire met en avant essentiellement la relation entre les personnages, Betsy et Sinclair, qui se cherchent déjà depuis deux tomes quand même, et ça continue ici, mais aussi Betsy et ses amis. Après un évènement inattendu, elle découvre une part sombre d’elle-même, qui ne lui plaît pas et se remet donc en cause. Mais en même temps, on a toujours son côté décalé et déjantée, si bien que ça allège l’atmosphère. Vu le genre du livre, il est évident que l’humour est très présent, plusieurs passages prêtent à sourire et le ton léger par la narration de Betsy rend la lecture très agréable. Grâce à ça, je pense que le manque d’action passe un peu aux oubliettes parce qu’on passe quand même un bon moment en lisant ce livre.

En bref, j’ai trouvé ce tome très sympa, peut être pas le meilleur de la série, mais j’ai quand même bien aimé. C’est léger, ça passe le temps, c’est une histoire qui reste sympa, avec des personnages intéressants, drôles (surtout Betsy ^^) et donc j’ai envie de connaître la suite parce que je trouve qu’il y a du potentiel et que l’auteur n’a pas fini de nous faire découvrir de nombreuses facettes de la personnalité d’Eric, ou même Betsy, car je suis certaine qu’il va encore lui arriver plein de bricoles pour notre plus grand plaisir !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)