L'accro du shopping à Manhattan de Sophie Kinsella (L'accro du shopping 2)

Quatrième de couverture

Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s'est guère assagie question finances. Mais à quoi bon être enfin devenue la journaliste financière la plus populaire d'Angleterre si l'on n'en profite pas un peu ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s'il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à... New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte ! Aux anges, Becky s'envole avec lui vers ce paradis de la consommation où elle se grise à l'envi de soldes, de marques et de boutiques. L'ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d'achats sur la Cinquième Avenue. Autant dire adieu à leur crédibilité et à tous leurs grands projets. Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

Mon avis

Je trouve que ce 2e tome est tout aussi bien que le 1er. Le ton est toujours aussi léger, l'écriture fluide et tout aussi rapide à lire. Le genre de livre que l'on prend pendant les vacances pour se détendre et passer un bon moment. Becky se retrouve une fois de plus endetté à cause de ses achats compulsifs. Elle ne cesse de trouver des combines pour cacher à tout le monde cet état de fait, jusqu'à ce que ça soit dévoilé. La vie de Becky se complique ainsi, mettant en même temps en péril les affaires de Luke à New York, toute comme ses propres chances en voulant un travail afin de le suivre. Mais à cause des problèmes causés par Becky, sa relation avec Luke va en périr !

Comme on est dans les pensées de Becky, on ressent vraiment sa détresse dans ce qui lui arrive, mais heureusement qu'elle est bien entourée et qu'elle arrive à remonter la pente, même si c'est difficile !

En lisant ce tome, je me suis rendue compte en fait que certains passages ont été repris dans le film qui a été fait. Le contexte n'est pas toujours le même, comme avec le 1er tome, mais on peut facilement replacer le tout dans le film. Il y a eu donc un petit mélange entre les deux.

Je trouve cette série vraiment sympa à lire, ça permet de se détendre et de passer un bon moment avec. Si vous avez aimé le 1er, vous allez aimer la suite parce que c'est exactement dans la même lignée, avec l'humour et l'obsession de Becky (il faut bien avouer que c'est exactement ça, bah on peut la comprendre car on a tous nos « obsessions » et « achats compulsifs » aussi (en voyant tous les livres présentés sur ce blog et la photo de ma bibliothèque... on peut se poser des questions sur moi^^).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)