Le secret de Rebecca de Tessa Radley

Quatrième de couverture

S’il y a bien un homme dont Rebecca ne veut surtout pas croiser la route, c’est Damon Asteriade. Quatre ans plus tôt, alors qu’elle lui offrait son amour, il lui a brisé le cœur en choisissant d’en épouser une autre. Et pas n’importe quelle autre : sa meilleure amie. Trahie par les deux personnes qu’elle aimait le plus au monde, Rebecca a choisi de s’effacer, et s’est promis de ne plus jamais revoir Damon. Mais lorsque leurs chemins se croisent de nouveau, et qu’elle apprend qu’il est libre à présent, elle comprend que cet homme est désormais lié à son destin. Même si un lourd secret les sépare…

Mon avis

Je tiens à préciser que j’ai dû lire ce livre dans le cadre d’un défi… ouais, il fallait lire un Harlequin… (je crois que c’est Némésis qui a eu cette brillante idée… en tout cas, elle, elle a l’air contente qu’on en lise…). Les éditions Harlequin ont mis en ligne gratuitement et téléchargeable, 10 titres de différentes collections. N’ayant pas réellement envie de m’acheter un livre du genre (vu que je n’aime pas ça du tout), bah j’en ai profité. Rien qu’en regardant les couvertures et 4e de couverture, je dois dire que ce livre là qui m’a fait le moins peur, qui m’a paru le moins gnagnan… N’ayant pas lu les autres, je ne pourrais pas le confirmer, mais en tout cas, la lecture n’a pas été si insurmontable que ça. Le livre est assez court (163 pages) et ça se lit assez bien (pour le coup c’était super agréable vu que l’autre livre en court est plus complexe, donc cette lecture était la bienvenue).

L’histoire est simple et dès le début on sait plus ou moins la fin. Je dois admettre que certaines choses m’ont surprise, mais quand toute la révélation du fameux secret a été dévoilée… bon, ça ne l’est pas totalement, mais il y avait des choses que je n’avais pas spécialement soupçonnées. Bon la chose première qu’on sait déjà avant d’entamer le livre c’est que ça va bien se terminer, le tout est de voir comment… L’histoire commence ainsi par le mariage de Daman et Felicity, et on voit que cela ne plait pas à Rebecca, qu’elle a tout fait pour empêcher ce mariage, alors qu’elle l’a elle-même organisé (c’est son métier). Est-ce de la jalousie ? Probablement, mais il est trop tard, ils sont mariés.

Ensuite, quelques années plus tard, on retrouve Rebecca, elle a changé de vie, elle travaille dans un magasin qui vend des chocolats et on découvre qu’elle a un fils. Elle reçoit la visite de Damon alors qu’elle travaillait et tous les sentiments qu’elle pensait enfouis depuis 4 ans resurgissent en un rien de temps. Il n’est pas ravi de la revoir, mais par un concours de circonstance, il est obligé de la voir. En effet, sa mère lui a demandé de la convaincre de venir préparer le mariage de son frère cadet Savvas. La jeune femme ne faisant plus ce genre d’activité, refuse, même après tous les arguments qu’il lui donne, même l’argent… Mais après de longues négociations, elle finit par accepter et retourner à Auckland, même si elle sait que c’est une grave erreur…

C’est une histoire typique Harlequin j’ai envie de dire, où l’on va finir par découvrir le fameux secret de Rebecca et tout ce qui s’est passé. Je ne peux pas dire que j’ai aimé, trop d’amour débordant, où en l’espace de 2 secondes c’est l’amour fou… je ne suis absolument pas fan. Mais je ne peux pas dire non plus que j’ai détesté parce que le livre, ne m’a même pas fait deux jours (bon en plus c’est court…) et que ça se lit bien.

Après, quand il y a des histoires d’amour, je préfère de loin que ce soit super compliqué, là c’était simple. Même si les personnages se détestent (du moins Damon envers Rebecca), on voit que les sentiments changent assez rapidement. L’action principale se déroule en moins d’une semaine quand même… Ce qui était intéressant, c’est qu’ont ait à la fois les sentiments de Rebecca mais aussi de Damon, on ne restait pas campée sur elle, donc c’était pas mal pour voir l’évolution… même si encore, c’était super rapide mais dans ce genre d’histoire ça l’est tout le temps, donc ce n’est pas un défaut en soi (mais ça explique aussi en partie pourquoi j’aime pas).

Les personnages sont intéressants, on croit savoir des choses sur eux, mais tellement de choses sont cachés (aussi bien à nous qu’aux autres protagonistes, Damon en particulier) que l’on peut changer d’avis sur leurs comptes et voir au-delà des apparences. Rebecca est une femme forte et touchante qui a eu beaucoup de malheur dans sa vie mais qui garde la tête haute et fait tout pour s’en sortir. De l’autre, on a Damon, homme très sûr de lui, très fier qui pense qu’il peut tout avoir quand il claque des doigts (décrit comme ça, c’est pas le genre de gars pour lequel on peut succomber…) mais il a d’autres qualités, que l’on découvre au fur et à mesure, quand il se dévoile. Le couple ne cesse pas de se chercher, c’est juste qu’ils refusent l’un et l’autre de l’admettre pour essayer de ce comprendre. Cela crée donc des conflits et que pendant un bon moment, on les voit se déchirer alors que finalement un avenir est possible (bizarrement ça me fait penser à un autre couple, l’orgueil / fierté, est un gros défaut…).

Voilà c’était une histoire sympathique mais ce n’est vraiment pas le genre que je préfère parce que tout est prévisible ou presque, que trop d’amour tue l’amour, mais bon… ça se laisse lire, c’est rapide, et que j’avais pas le choix si je voulais remplir toutes les conditions de mon défi. Mais au moins, je dois reconnaître que ce n’était pas une épreuve insurmontable parce que je n’ai pas forcément choisi le plus représentatif du genre où l’on a vraiment de l’amour toutes les cinq minutes… Une petite histoire qui peut faire passer le temps pour ceux qui aiment ce genre, avec un histoire d’amour, un peu compliquée parce que les protagonistes ont des œillères. SI vous aimez ça, bah ce livre est fait pour vous !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)