Pacte de sang de Cassandra O'Donnell (Rebecca Kean 2)

Quatrième de couverture

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... Bref je n ai ni le temps, ni l envie de m occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu’on plaque son amant, on n est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu’il est papa.

Du moins, pas avant d être passée d abord faire le plein chez Joe, le marchand d’armes du coin.

Mon avis

Eh oui, encore une lecture VF, en parallèle de ma lecture VO… Pardonnez-moi, il me faisait de l’œil et comme il est assez épais, ça me permet de ne pas l’emmener en vacances et de prendre trop de place dans la valise et du coup, je pourrais prendre autre chose à la place (quoi ? J’en sais rien, tout dépend de ce que je lirai cette semaine).

Sinon j’ai bien aimé ce 2e tome, même si on peut constater certaines analogies avec d’autres séries (genre Anita Blake), bah cette série a sa propre particularité, le monde est intéressant et j’ai vraiment envie de savoir où tout ça vous nous mener.

L’histoire commence avec une mission pour l’Assayim, un lynx-garou sévit sur son territoire et elle doit s’en débarrasser, et elle y parvient et demande à Bruce de faire disparaître le corps. Après cela, elle rentre chez elle, retrouve sa fille, seule car son amie Beth a dû partir d’urgence. Sentant que quelque chsoe de grave a dû se passer elle demande un peu plus tard à son amie ce qui se passe. C’est ainsi que Beth fait appel à l’Assayim car un meurtre a eu lieu chez les loups-garous (une fois de plus). Rebecca se rend donc chez une famille de loup-garou, où elle trouve le corps d’une jeune adolescente, sur le point de se marier, morte et ça, dans d’atroce souffrance. Rebecca est ainsi chargée de l’enquête et elle est loin de se douter où elle met les pieds et sur quel genre de créature qu’elle a affaire. De l’autre, elle sait que son ex et père de sa fille va arriver après avoir appris qu’elle était toujours vivante. Raphael, son « petit-ami » de vampire, lui demande donc de se rendre à une réception où il est obligé d’accepter l’arriver de Michael et quelques uns de ses hommes pendant son séjour. Rebecca doit donc par obligation se faire passer pour la femme de Raphael, afin que Michael ne la revendique pas, mais les retrouvailles risquent d’être plus compliquées qu’elle ne le pensait, surtout que Michael ignore l’existence de Leonora. En bref, tout semble se compliquer dans la vie de Rebecca, entre sa mission en tant qu’Assayim auprès des loups, et sa vie amoureuse complexe… Rebecca n’a pas fini de souffler !

L’écriture de l’auteur est toujours agréable à lire, on s’immerge bien dans le personnage de Rebecca, qui est assez attachante, même si un peu flippante par moment. Après tout, c’est une tueuse et elle ne s’en cache pas. Mais on l’apprécie quand même, surtout qu’elle tend à changer grâce aux contacts qu’elle a avec les gens qui l’entourent.

L’intrigue de cette histoire est bien menée. Je l’ai trouvé assez intéressante. Les actions s’enchainent sans cesse, si bien qu’on ne peut pas s’ennuyer en lisant ce livre. on a quelques moments de « détente » ce qui nous permet de souffler un peu, mais ce n’est pas pour ça que ça ralentit trop le texte, au contraire. Après tout Rebecca est humaine, elle a le droit de se reposer et avec son boulot de maman, Assayim, prof, etc. il est difficile de tout combler parfois !

Plus ça va, plus l’enquête devient complexe et quand on pense que tout est réglé, d’autres soucis s’imposent sans qu’on ne sache exactement qui sont les commanditaires… A la fin du livre, il est des choses qu’on ignore toujours et ça nous pousse à lire la suite pour en savoir plus. Je n’avais pas forcément pensé à ça, surtout pas les motivations qui ont poussé le « méchant » d’agir ainsi. Dans ce tome, on en découvre toujours un peu plus sur l’univers créé par Cassandra O’Donnell, mais aussi et surtout sur Rebecca qui semble avoir plus d’un tour dans son sac. Il est des choses qu’on ignorait sur son passé et plus on avance dans l’histoire, plus on entrevoit à quel point elle est puissante et qu’il vaut mieux ne pas se la mettre à dos.

Sa relation avec Raphael semble un peu compliquée vu qu’elle ne veut pas céder totalement à ses avances, ne sachant pas ce qu’il pourrait en advenir. De plus, avec la présence de Michael, son ex, ça semble compliquer la situation, surtout qu’il n’est pas au courant de l’existence de Leonora et qu’il vaut mieux qu’il n’en sache rien. Sans quoi il demanderait immédiatement à ce que Rebecca et sa fille rentre avec lui en France. Mais il est des surprises qui risquent de ne pas plaire à Michael. Mais si ça vie amoureuse ne se tenait qu’à ça… on découvre d’autres choses encore, et là, on se demande comment elle va faire pour s’en sortir… Dans ce tome, on a quelques révélations sur certains personnages, et ça les rend encore plus intéressants.

En bref, ça a été une lecture plaisante, j’aime bien cette série et j’ai vraiment envie de découvrir ce qui va arriver à Rebecca, car elle semble de plus en plus forte. J’ai aussi envie d’en savoir plus sur ses origines car là encore, même si on sait pas mal de choses, il semble qu’on ignore encore beaucoup de choses et que ça pourrait bien nous surprendre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]