Hunter Brown et le Secret de l'Ombre d'Allan & Christopher Miller (Les Gardiens du Code 1)

Spoiler dans la 4e de couverture, attention

Quatrième de couverture

Des visions étranges, des monstres, des révélations saisissantes...
Hunter Brown ne s’attendait sûrement pas à inaugurer ainsi ses vacances d’été !
Et cela ne faisait que commencer !
Hunter se retrouve, de manière surprenante, en possession d’un livre ancien et d’une clé.
Il découvre bientôt que ce livre lui ouvre l’accès à Solandria, un royaume surnaturel aux mains
de l’Ombre...
À Solandria, Hunter rencontre le groupe des Gardiens du Code, qui constitue la Résistance
à l’Ombre. Il sera chargé d’une mission très dangereuse.
Sa vie sur un plateau de la balance, l’avenir de Solandria sur l’autre : Hunter se voit engagé dans un combat où il devra sauver son âme d’un sort pire que la mort !
La connaissance qu’Hunter a du Code sera-telle suffisante pour qu’il découvre le secret de l’Ombre ou bien la vérité dépassera-telle ce qu’il est capable d’entendre ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Salvator de m’avoir permis de lire ce livre et ainsi de faire découvrir le 1er tome de cette série qui est vraiment très prometteuse.

Hunter Brown est un garçon comme les autres, enfin presque… Alors que c’est le dernier jour d’école, il se fait remarquer en faisant une mauvaise blague à la petite brute de l’école. Pour cela, il finit par prendre la fuite avec ses deux amis : Stubbs et Stretch et vont se retrouver dans la poubelle où un homme, le gardien va finir par les retrouver et les sortir de là. En échange de son silence, les garçons devront aller dans une librairie chercher un livre. Ils s’exécutent et lorsqu’ils reviennent ils ne trouvent pas l’homme, mais tombe nez à nez avec le directeur de l’école qui les punit pour le dernier jour de cours. En rentrant, Hunter est également privé de sortie par sa mère et va finir par regarder ce mystérieux livre qui ne contient à première vue que des pages blanches, jusqu’à ce qu’elles se révèlent. Hunter va ainsi découvrir un autre monde où l’Ombre règne. La Résistance, un groupe de Gardiens du Code vont lui révéler des choses étonnantes et lui confier une mission très dangereuse, mais pourtant nécessaire pour la survie de tous, mais Hunter sera-t-il à la hauteur de sa tâche ?

Je ne savais pas forcément à quoi m’attendre avec ce livre parce que jusque là, je n’en avais jamais entendu parler et je me suis laissé tenté par le résumé qui est assez alléchant (bien qu’il en dise peut être un peu trop) et j’ai donc commencé ma lecture, sans aucun a priori. Par ailleurs, avec les livres jeunesses du genre, généralement, ça se lit bien et vite, donc c’était parfait. Puis j’ai commencé et là, difficile de s’arrêter. Dès le début j’ai été happé – un peu comme Hunter – dans cet univers : Solandria, qui est un autre monde dirigé par l’Ombre. Une Résistance est créée par les Gardiens du Code. Ce sont eux qui vont retrouver et guider Hunter pour l’amener à Aviad qui va lui confier sa mission de la plus haute importante et dangereuse. L’univers est complet, riche et très intéressant, on prend plaisir à s’y plonger et découvrir tout ça, en même temps que Hunter qui jusque là, ignorait totalement son existence. Il est des choses qu’on ignore encore à la fin de ce premier tome, ce qui attire davantage notre curiosité pour poursuivre cette aventure.

C’est un livre de fantasy qui use certains codes donc pas vraiment de surprises à certains moments, mais les auteurs savent tout de même nous surprendre et nous intriguer, suffisamment pour avoir envie de continuer notre lecture pour savoir ce qui va arriver à Hunter. L’action ne cesse jamais, dès qu’Hunter se retrouve en possession de ce livre, il lui arrive diverses aventures, qui vont lui faire comprendre peu à peu ce qui se passe, dans quel monde il se trouve exactement. Bien que ce soit un livre de jeunesse, on peut dire que les auteurs ne ménagent pas leur personnage et qu’ils n’hésitent pas à le mettre dans des situations plutôt compliqués qui vont mettre le cerveau d’Hunter à rude épreuve. Il devra ruser et user de toute sa tête pour s’en sortir. C’est un livre de jeunesse c’est indéniable, mais je le trouve suffisamment mature pour que ça intéresse un public plus large (ou un public plus large avec une âme d’enfant, à voir).

Les personnages sont très attachants et plaisants à suivre. Je ne pourrais pas tous en parler parce qu’il y en a pas mal et que certains ont les voit finalement très peu. Mais en tout cas, je peux dire que j’ai beaucoup apprécié le personnage de Hunter. Le fait que ce soit écrit à la première personne aide énormément puisqu’on est dans sa tête et son corps, donc on le comprend mieux et on peut plus facilement se glisser dans sa peau. Mais en dehors de cela, je trouve ce personnage très attachant et courageux. Il n’hésite pas à y aller, tout en montrant parfois ses craintes. Mais il prend peu à peu confiance en lui et sait ce qu’il doit faire, prenant vraiment son Destin en main. Hunter va gagner en maturité, on voit une vraie évolution dans le livre au fur et à mesure qu’il lui arrive quelque chose. Hunter va se rendre compte que la vie peut être difficile mais que le tout est d’en accepter les choix et conséquences. Il va en ressortir grandi et changé, en quelque sorte. Une très bonne évolution en soi, et qui promet énormément pour la suite de cette série.

Sinon, je tiens à parler rapidement du livre en lui-même, je le trouve vraiment extra. La couverture est sympa (couverture VO, faite par les deux auteurs), mais c’est surtout l’intérieur. Le livre a des pages légèrement coloré en marron dans les angles, un peu comme un parchemin vieilli et je trouve ça beau, sans compter les illustrations (toujours au début d’un chapitre et parfois au milieu, représentant souvent quelques créatures que Hunter peut rencontrer). Et l’autre particularité, c’est que la police est aussi en marron et non en noir, comme c’est toujours le cas. Je trouve que ça fait vraiment un beau livre, bien sympathique à regarder visuellement, alors je tenais à le dire.

En bref, ce premier tome est un vrai régal. J’ai beaucoup apprécié l’univers des deux auteurs, les personnages sont attachants et plaisants à suivre. On est tout le temps dans le doute, même si on sait que ça ne peut que bien terminer (c’est de la jeunesse tout de même !) il n’empêche que l’on craint pour nos héros et qu’on se demande comment ils vont pouvoir s’en sortir. Si vous aimez les quêtes, les aventures, de la fantasy jeunesse quoi ! N’hésitez surtout pas à lire ce livre parce qu’il en vaut vraiment la peine.

Commentaires

  1. La couverture est vraiment très jolie, j'aime beaucoup la représentation des deux personnages ! :)
    Et de plus, ta chronique donne très envie...!

    RépondreSupprimer
  2. :) c'est vraiment pas mal, on n'imagine pas tout ça en commençant ce livre et c'est un bon livre de jeunesse, franchement ça vaut le coup je trouve. j'ai été agréablement surprise et le tome 2 va bientôt suivre :)

    RépondreSupprimer
  3. La couv fait bien ados mais ton avis donne envie de découvrir l'univers de l'auteur!!!!

    RépondreSupprimer
  4. la couv fait jeune, en même temps, c'est le cas, et ça fait aussi genre jeu vidéo, mais ça, c'est parce que les deux auteurs (frères) sont spécialistes ^^ mais ça correspond bien à l'univers et le livre est super beau je trouve, l'intérieur, ça fait original :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)