" Tybalt, Tybalt... " de Rebecca Alledra

Quatrième de couverture

« L'on ne choisit pas de qui l'on tombe amoureux », tenta d'expliquer Juliette à Tybalt après que celui-ci ait découvert sa romance avec Roméo Montague.
Mais ça, Tybalt en était pleinement conscient.
Il l'avait même apprit à ses dépends en tombant désespérément amoureux de sa propre cousine...

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur Rebecca Alledra de m’avoir permis de lire son livre qui était fort intéressant et « osé » d’une certaine manière. En retouchant l’œuvre de Shakespeare, surtout de cette manière là, il fallait le faire et surtout ne pas « se planter » parce que c’est une œuvre un peu « sacré » on va dire. C’est quand même une œuvre majeure chez l’auteur (bien qu’il y en ait plein d’autres, mais celle là, c’est un peu la base, que la plupart des gens connaissent) donc reprendre l’histoire et la modifier, surtout pour faire ce qu’elle a fait, ce n’était pas évident et un peu risqué.

Vu l’histoire et l’épaisseur du livre, cette critique ne sera pas très longue, mais je vais faire de mon mieux pour expliquer ce qu’il en est. Comme je l’ai dit, c’était un peu risqué de faire une réécriture de cette œuvre et pourtant dans son roman (novella vu l’épaisseur ?) Rebecca Alledra envisage la séparation entre Roméo et Juliette et cela en partie à cause d’une autre personne : Tybalt, le cousin de Juliette. Dans sa version des faits, Tybalt est amoureux de sa cousine et même si cela lui est interdit, il nourrit tout de même une passion pour elle. Ainsi, l’auteur nous montre comment cette passion est née, tout en suivant un peu la base de l’histoire originale.

L’auteur nous entraine donc vers une relation incestueuse, nous montrant comment les personnages arrivent à vivre avec cette pensée. On voit les sentiments qui assaillent Tybalt, son malheur, de voir sa cousine, alors qu’il ne l’a voit pas comme telle, mais plutôt comme une amante. Je trouve que c’est un « défi osé » et qu’elle a plutôt bien relevé. On croit à toute cette histoire et on suit aisément cette autre possibilité en se basant essentiellement sur le point de vue de Tybalt (mais on a également parfois celui de Juliette, qui nous permet d’en savoir un peu plus). L’auteur par une pirouette arrive à changer complètement le destin des différents protagonistes, allant totalement à l’encontre de la version de Shakespeare, mais elle reste plaisante, même si les raisons ne sont pas les mêmes. L’écriture est simple mais efficace et dans l’ensemble ça se lit plutôt bien et vu l’épaisseur du livre, ça se lit très rapidement, en 1h ça peut être fait à peu près donc pour un entre deux, c’est parfait.

Une petite histoire bien sympathique, j’y ai passé un bon moment. Après je trouve ça vraiment court pour qu’on puisse parler davantage de l’intrigue et de ce qui s’y passe mais après tout, ça n’est qu’une petite histoire d’amour, qui d’une certaine manière est bien plus compliquée que celle d’origine, mais dont la fin, est totalement différente. Une bonne lecture et ça permet de mettre en avant un autre personnage de la pièce d’origine : Tybalt, qui ne connait pas vraiment le même destin avec Shakespeare, personnage préféré de l’auteur alors… C’était intéressant de voir comment on peut changer une telle œuvre, tout en la laissant crédible et sympathique.

Commentaires

  1. j'avais aussi bien aimé, je trouvais Tybalt bien crédible et attachant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, c'est sympa comment elle a fait ça et la petite révélation de la fin, ça arrange tout ^^ mais bon c'était sympa à lire

      Supprimer
  2. Critique très sympa ! Ton avis m'a (une fois de plus) donné envie de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  3. J'adoooore Tybalt (bien plus que Roméo que je trouve juste inconstant :D), alors je pense que j'essaierai ce livre (à quand un livre sur Mercussio mon chéri d'amour <3)
    En plus je déteste Roméo et Juliette, alors voir une autre histoire me changera :D

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve l'idée du roman assez sympa :) Sa doit être intéressant de découvrir le roman sous un autre point de vue et d'une façon différente. Ton avis est plutôt encourageant en plus, donc je dois bien avouer que sa donne envie :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)

Le Top / Flop du Mois ! (Juillet 2017)