Arrêtez la musique ! de Christian Grenier (Les enquêtes de Logicielle 3)

Quatrième de couverture

L'assassin connaît la musique et frappe toujours au même moment : la 114mesure de l'oeuvre désormais maudite a déjà été fatale à un chef d'orchestre et un percussionniste ! Jeune inspectrice de police, Logicielle va traquer la moindre fausse note dans le diabolique concert du tueur musicien.


Mon avis

Voilà une nouvelle enquête de Logicielle. Cette fois-ci, un meurtre a eu lieu à la Basilique Saint-Denis pendant une représentation musicale, notamment lors de la 114e mesure de l’œuvre et Logicielle va vite se rendre compte, grâce à Germain, qu’une autre personne est morte à ce même moment par chez lui. Logicielle n’est pas au bout de ses peines et elle va devoir faire vite pour retrouver le meurtrier sans quoi il pourrait sévir une fois de plus.

J’ai beaucoup aimé cette enquête, mais j’avoue avoir « un peu » trouvé la fin (j’avoue, je n’avais pas tous les éléments pour pouvoir tout affirmer, mais j’avais quand même déduit certaines choses. Je m’améliore !). Mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier cette histoire, parce que j’ai quand même mis le temps avant d’entrevoir certaines choses, j’étais relativement proche de la fin, donc bon, je n’ai pas vraiment de mérite en fait. Il est fort quand même cet auteur, il nous surprend sans cesse et en 200 pages à peine, il arrive à maintenir un suspense et à ne faire les grandes révélations qu’à la toute fin du texte, ce qui rend donc ces enquêtes vraiment prenantes et aussi agréable à lire.

L’intrigue est bien menée et l’idée une fois de plus très originale. Des meurtres autour d’une musique qui va s’avérer plus importante qu’on ne le croit. Dès le départ, les ennuis commencent si l’on peut dire, ça démarre au quart de tour et ça ne s’arrête jamais. Les éléments s’imbriquent au fur et à mesure et en cours de route, il y a des embuches, des imprévus (notamment du côté de Max). Mais tout finit par s’expliquer et prendre son sens à la fin. Ces enquêtes sont franchement bien faites et c’est toujours agréable de s’y plonger (en tout cas, je ne m’en lasse pas et pourtant c’est le 3e tome et je les lis de manière assez rapprochée).

Quant aux personnages on voit une certaine évolution, notamment dans la relation Logicielle / Max et je suis curieuse de voir comment ça va se profiler entre eux. En tout cas, ils fonctionnent bien ensemble, comme coéquipiers, et il en va de même entre Logicielle et Germain, qui malgré la distance est très présent. C’est un trio un peu hors du commun mais très sympathique. Je les aime bien et c’est toujours un plaisir de les suivre dans leur enquête.

En bref, voilà encore une fois un très bon tome et une bonne lecture pour moi. L’intrigue et bonne et les personnages attachants. On ne sait pas toujours où l’on va, mais on se laisse emporter par l’histoire et d’un coup, tout se fait jour. Je ne me lasse pas de ces enquêtes et il me tarde de lire la suite.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)