Soeurs rivales de Sophie Jordan (Firelight 2)

Quatrième de couverture 

« A moitié endormie, somnolente, je me souviens de ce que Will m’a promis : Notre histoire n’est pas terminée… Je viendrai te chercher. Je te retrouverai. Je te le jure. On sera réunis un jour. Puis l’atroce vérité me revient. Je gémis de douleur. Il n’en aura aucun souvenir. Il ne se rappellera pas qu’il m’a fait cette promesse. »
Jacinda parviendra-t-elle à retrouver son grand amour, malgré les rivalités qui l’opposent à son clan et à sa sœur ?

Mon avis

Je conseille de ne pas se fier à la 4e de couverture parce qu’elle induit pas mal en erreur sur le contenu du livre. Ça donne presque l’impression de lire un autre livre, même s’il est vrai qu’on parle de ça, l’histoire prend rapidement une autre tournure, donc bon, ça n’est pas très révélateur du livre et on pourrait être déçu parce qu’on s’attend à une chose qui ne vient pas vraiment…

Retrouvées par Cassian, Jacinda, Tamra et leur mère doivent rentrer au clan. Mais sur le chemin du retour, ils vont être interceptés par des chasseurs – la famille de Will – mais un évènement inattendu va surgir et leur permettre de les échapper. Cet évènement (dur d’en parler sans spoiler et il vaut mieux le découvrir par soi-même) va au passage leur faire oublier leur présence en ces lieux, même à Will qui se trouvaient parmi eux. Cassian, Jacinda et sa famille finissent par rentrer en toute liberté au clan. Tout peut enfin rentrer dans l’ordre, mais rien n’est moins sûr… Jacinda peut-elle vraiment réintégrer son clan après les avoir trahi et oublier son grand amour, Will ?

J’avais bien apprécié le 1er tome et ce 2e est tout aussi bien et dans la même lignée (donc si vous n’avez pas aimé le 1er, je ne pense pas que ça soit nécessaire de continuer, on retrouve à peu près les mêmes éléments). J’ai pris plaisir à retrouver Jacinda et tout l’univers de Sophie Jordan (pas souvent qu’on a des histoires de dragons quand même et je le trouve intéressant). On aurait pu penser que ça lui ferait plaisir de rentrer chez elle, comme elle n’avait aucune envie de le quitter, mais après sa rencontre avec Will… tout a changé, elle ne veut qu’une chose : le retrouver en dépit de ce qu’il est. Sauf qu’elle est consciente que ça n’est pas possible et en plus, suite à un évènement (je ne peux toujours pas en parler) ses chances de le revoir semblent compromises.

L’intrigue est intéressante et bien menée. C’est une histoire relativement tranquille, on n’a pas de grosses batailles toutes les 5 minutes et l’héroïne n’est pas wonder woman. Mais il se passe quand même pas mal de choses, on a quelques révélations, mais surtout une situation compliquée (notamment pour Jacinda) ce qui fait qu’on a mal au cœur pour elle. Elle ne peut pas être avec celui qu’elle aime, des prétendants (un peu lourds) n’arrêtent pas de lui tourner autour, on la regarde de travers comme elle a trahi son clan. Que de choses difficiles à gérer et je comprends parfaitement son sentiment.

Il y a une certaine évolution dans les personnages, aussi bien Jacinda / Tamra (et là incompréhension sur le titre du livre, voir la petite note à la fin de la chronique), Jacinda/ Cassian, et bien d’autres encore (comme la mère, ça m’a fait mal au cœur…). J’ai trouvé intéressant et ça sert plutôt bien l’histoire (ça m’a aussi passablement énervé parfois, mais ça rend l’histoire un peu plus piquante, déjà que le livre n’est pas très long, il faut bien qu’il se passe des choses !).

J’aime bien le personnage de Jacinda, elle a beau être la seule de son espèce (en tant que cracheur de feu) à être donc dans un rang élevé et forte, elle reste une adolescente un peu perdue et ne sait pas toujours quoi faire entre ses envies et ses devoirs. Elle veut revoir Will, être avec lui, sauf qu’elle est consciente que ça n’est pas possible. Pour le bien de tous, elle sait qu’elle devrait l’oublier, mais elle ne peut pas vraiment s’y résoudre. Elle est déchirée par tout ça et ses actions le prouve, mais cela risque de la mettre en danger, d’autant qu’elle n’est pas seule, il faut qu’elle pense à sa famille.

Petite note : Une chose que je ne comprends pas c’est le titre du livre en français. J’avoue qu’avec un tel titre et aussi ce qu’insinue la 4e de couverture, je m’attendais à ce qu’il y ait quelque chose entre les deux sœurs… Alors que finalement ça n’est pas le cas. OK, il y a des petites tensions, et on peut le comprendre, mais sinon… c’est limite si elles n’ont jamais été les meilleures amies du monde dans ce tome, donc Sœurs rivales, ça me fait un peu rire, non elles ne le sont pas vraiment, c’est trop léger pour pouvoir donner un tel titre à ce livre. C’est dommage de ne pas avoir conservé l’esprit du titre VO (Vanish) parce que là, ça colle parfaitement au livre et ça a plus de sens. Mais bon, je ne suis pas traductrice, je ne suis pas éditrice ni rien, mais un titre est sensé refléter le livre, sinon pourquoi en mettre un ? Autant mettre Lueur de feu 2 comme c’est la mode en ce moment…

En bref, ça a été une lecture bien sympathique, moi en tout cas, j’ai bien apprécié retrouver l’univers des Draki. Ça change d’avoir une héroïne un temps soit peu humaine (à comprendre pas super forte qui est la première à frapper dans une baston) qui est confrontée à des choix / situations difficiles mais qui essaye quand même de contenter tout le monde, autant que possible. L’intrigue était bien menée et intéressante, et vu la fin, j’ai hâte de voir ce que va donner le tome 3 ! Les personnages sont intéressants et on a pas mal de changements pour certains donc là aussi, j’ai bien envie de voir ce que ça va donner.

Commentaires

  1. Je suis bien d'accord avec ton avis, j'ai hâte d'avoir la suite ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le tome 1 dans ma PAL !!! Et je suis bien contente de ta mise en garde en lien avec la quatrième de couverture et l'histoire du livre. Je m'attendrai à rien de particulier. Anyway, il est rare que je lis les quatrième de couverture! Bonne semaine xox

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui avec une telle 4e de couv on s'attend à un type d'histoire alors que finalement ça part totalement sur autre chose et ça n'est pas l'élément fort de cette histoire je trouve

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)