Taken de Norah McClintock

Quatrième de couverture

Lorsqu’on signale la disparition de deux filles dans la région de Stéphanie, le mot « sérial killer » est sur toutes les lèvres. La jeune fille est touchée par l’histoire de ces victimes qui ont à peu près son âge, mais bien entendu, jamais il ne pourra lui arriver une telle chose ! Pourtant… À son réveil, elle est seule et ligotée, sans nourriture et perdue au milieu de nulle part.

Mon avis

J’avais entendu parler de ce livre lors de sa sortie et les avis étaient plutôt bon, alors j’ai fini par me le prendre. J’aime de plus en plus les thrillers surtout ceux dit « psychologique », parce qu’il y a toujours un côté oppressant, le frisson garanti car comme le dit l’appellation « psychologique », tout est dans la tête, ça prouve la puissance des mots. Ce sont toujours des livres très sympa, j’ai rarement été déçue à ce niveau là ! Oui, je vous vois vous poser des questions sur mon compte, mais non tout va bien !

L’écriture est vraiment agréable, simple mais efficace, ça se lit en un rien de temps, d’autant plus que la narration est à la première personne, du point de vue de Stéphanie, donc on immerge d’autant plus dans l’histoire qui est vraiment très intéressante. Ce type de narration permet également d’avoir un texte beaucoup plus haletant parce qu’on est dans la tête de cette jeune adolescente et que, comme elle, on ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive et on survit à ses côtés.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire car la 4e de couverture ci-dessus est suffisamment explicite pour savoir de quoi ça parle. De plus, ce roman est vraiment très court, il fait un peu plus de 100 pages, donc inutile de dire qu’il a été lu en moins de 2h (chronomètre en main !). Court mais l’essentiel est là et l’auteur a su retranscrire avec précision et justesse les sentiments qui peuvent envahir quelqu’un dans ces moments-là et à donner un côté angoissant et oppressant. On psychote un peu en lisant ce livre, ça n’est pas du tout rassurant, donc ça rend l’histoire vraiment très intéressante. On se demande ce qui peut lui arriver, si elle va s’en sortir et pourquoi elle a été enlevée, pourquoi elle ? Le fait qu’on ait affaire à une adolescente, je trouve ça encore pire (ouais quand ça touche les enfants, les ados, je trouve ça encore plus affreux que quand ce sont des adultes…).

Bon, ce qui est dommage, c’est que dès le 2e chapitre (du moment où elle a été enlevée quoi) j’avais déjà tout compris, donc à la fin, aucune surprise pour moi, la révélation n’en est pas une du coup… ça tombe un peu à plat comme on dit… L’intérêt du livre s’est donc perdu, mais bon, j’ai quand même apprécié l’histoire et passé un très bon moment sans m’ennuyer, c’est déjà ça ! Je reconnais les qualités de ce livre et puis j’avoue avoir eu un doute un moment, ça aurait pu être autre chose… mais non, dès le départ j’avais raison (à lire trop de thriller du genre, on finit par comprendre forcément deux ou trois trucs…).

On comprend rapidement que Stéphanie n’est pas un ange, mais une adolescente qui a vécu un drame et en veut un peu à sa mère, ça la rend juste humaine, qui n’a jamais eu de soucis avec ses parents un moment ou à un autre pendant l’adolescence ? Ses réactions sont tout à fait normales et légitime au vu de la situation. Mais elle se remet en question à partir du moment où elle est enlevée, en se disant qu’elle est une fille ingrate. On ne peut que l’aimer pour son courage et sa force (personnellement, je ne pense pas que je me serai comportée comme elle au même âge, et même maintenant…).

Bref, tout ce petit laïus pour dire que j’ai beaucoup aimé cette histoire, c’est un bon thriller psychologique. Les personnages sont intéressants, l’histoire file droit, pas de détournement, même si parfois l’auteur instaure le doute pour qu’on ne sache plus tellement ce qu’il en est… Des personnages très intéressants niveaux psychologique, surtout Stéphanie évidemment qui est la plus traité mais l’entourage a son importance aussi mine de rien. Forcément, avec le sujet traité, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Séquestrée de Chevy Stevens, peut-être d’ailleurs que c’est grâce (à cause ?) de ce livre que j’ai rapidement compris de quoi il était question. Un livre à lire quand même parce qu’il est bien fait.

Commentaires

  1. Ca a l'air pas mal du tout ! Meme si les thrillers ne sont pas mon genre de prédilection !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 3]