In my Mailbox (86)


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Mes acquisitions de la semaine


Lignes de nuit de Laurent Fétis (Maraudeur 1)

Lorsque le cadavre calciné d’une jeune fille est retrouvé en forêt, la police réagit aussitôt. Le coupable est-il cet inquiétant chauffeur de taxi écumant les nuits parisiennes ? Pour le lieutenant Lamouri, du groupe Than Ai rattaché à la police criminelle, tout doit aller très vite. Pour retrouver le coupable. Et surtout empêcher qu’il frappe à nouveau…


L'école de la mort (Lilian Bathelot, Charlotte Bousquet, Martial Caroff, Béatrice Egémar)

Quoi de plus important que l’école ? Mais quoi de plus inquiétant aussi ? Lieu clos, territoire aux mille secrets, monde étrange et mystérieux… De tout temps l’école a abrité en ses murs histoires, légendes et mythes, rumeurs et rituels autour du savoir et de la culture, et accompagné la transmission de ceux-ci de règles intangibles et de règlements insidieux. Car l’école s’est donnée une mission : l’élévation. Celle des esprits, celle des corps, celle des âmes bien sûr. Dans cet univers normatif, l’élève ou l’étudiant, s’il accepte les règles et consent à suivre l’enseignement qui lui est dispensé, recherche malgré tout la brèche dans le mur, la faille dans le système, l’espace de liberté où il pourra respirer. 
Si la mort est rarement au rendez-vous dans les institutions éducatives, elle représente somme toute le prix à payer pour cette liberté aux yeux d’un écrivain de littérature noire. C’est dans cette brèche qu’il va s’engouffrer pour imaginer les pires aventures, traquer les turpitudes cachées. 
Quatre auteurs ont relevé le défi d’aller explorer les marges de l’école, ses cours, ses internats, ses cénacles. Leurs huit nouvelles sont autant de petits bijoux.
De la préhistoire à la première moitié du XXe siècle, de l’Egypte à l’Amérique ou à l’Union soviétique, nombre de savoirs, de méthodes éducatives, d’établissements livrent ici les crimes et exactions qui se sont commis en leur nom.



Seuls au monde, tome 1 : d'Emmy Laybourne

« Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. 
Tu ne prends ni le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l’aimes. 
Forcément…
Tu dévales juste l’escalier et tu sprintes jusqu’à l’arrêt de bus. 
Sauf que, si c’est la toute dernière fois que tu dois voir ta mère, tu te mets à regretter de ne pas avoir pris le temps. 
Y compris de ne pas avoir raté le bus.
Là, le mien arrivait, alors j’ai sprinté.»

Dean aurait vraiment dû dire au revoir à sa mère. Lui, son petit frère, ainsi que tous les autres passagers des bus qui devaient les conduire, comme tous les jours, à l’école. Mais comment auraient-ils pu deviner ce jour-là qu’une catastrophe les pousserait à se réfugier dans un supermarché ? Au-dehors, le monde est en proie à des tempêtes qui ravagent leur petite ville, des fuites de produits chimiques rendent les gens violents ou paranoïaques…ou les tuent, tout simplement. Ils sont quatorze, ils ont entre cinq et dix-sept ans, et ils doivent survivre et garder espoir.



et vous ?

Commentaires

  1. de belles acquisitions que je ne connais pas.
    belles lectures !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vi pas étonnant ^^ mais bon ça te donnera peut etre envie !

      Supprimer
  2. Seuls au monde me tente troooooooooooooooooooooooooooooooooooooooop !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah je vais tâcher de le lire début septembre histoire d'en parler un peu avant la sortie, je fais au mieux comme d'habitude ^^

      Supprimer
  3. Je ne connais pas mais bonnes futures lectures ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Jolies acquisitions, j'ai hâte de lire tes avis sur tes lectures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, mais cet IMM date un peu ^^ deux sur trois ont été lus et chroniqués (dispo sur le blog) il n'y a que Seuls au monde qui ne soit pas encore lu

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé