Le Piège de glace de Xavier Müller (L'Oracle du vent 2)

Quatrième de couverture

Chute des températures, dépression polaire, neige en plein été… Jo l'avait prédit et Christophe Anthoine, son ami le météorologue, y voit là les signes avant-coureurs d'un nouvel âge glaciaire. Mais pour la jeune fille, ces phénomènes deviennent secondaires lorsqu'elle apprend qu'un mystérieux individu a mené par le passé des expériences sur son cerveau avec la complicité de ses parents. Christophe Anthoine et Jo s'embarquent sur un navire océanographique pour étudier la multiplication des icebergs dans l'Atlantique. Si le but du météorologue est de connaître la cause des bouleversements climatiques, celui de Jo est tout différent : elle veut découvrir celui qui l'a manipulée.

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Gulf Stream de m'avoir permis de lire ce livre et ainsi poursuivre les aventures de Joanne.

Je ne ferai pas de résumé de l'histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s'agit. De plus, si j'en dis plus, je risquerai de spoiler, ce qui n'a aucun intérêt d'autant que le livre se lit très rapidement. Il fait moins de 200 pages, ça ne m'a pris que quelques petites heures pour le lire d'une traite. Oui, tant qu’à faire, autant le lire d’un coup et puis j'étais tant prise par les événements et que j'avais envie de savoir ce qui allait se passer, que de toute façon j’aurai été incapable de le faire durer.

Ce deuxième tome reprend quelques temps après le premier, Joanne se retrouve avec Christophe et toute l'équipe météorologique afin de comprendre les phénomènes qui perturbent le monde et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne sont pas au bout de leur peine car tout va s'aggraver au fur et à mesure, pour notre plus grand plaisir sinon il ne se passerait rien d'intéressants dans ce livre, mais c'est vraiment une catastrophe. L'action s'enchaîne, de nombreux surgissent à tout moment. En parallèle de tout ça, Joanne découvre de drôles de choses sur son passé, ses parents morts et elle va ainsi partir en quête de réponses. Il se pourrait bien qu'elles ne lui plaisent pas une fois obtenues mais quand la menace rôde, il y a peut-être plus urgent à penser.

Ce tome est très différent du premier tome, bien plus sombre, plus tragique, je ne m'attendais pas à de tels événements. J'ai été presque de choquée de voir ce qui se passait et j’ai eu le cœur serré aussi. Je ne pensais pas que l'auteur irait jusque-là, mais c'est une très bonne idée car ça rend le récit d'autant plus captivant et prenant. C'est vraiment une très bonne histoire avec une intrigue bien ficelée. Parfois c'est assez simple, on pourrait croire que tout est facile et évident – après évidemment ça reste de la jeunesse – mais l'auteur arrive tout de même à nous mettre le doute et à remettre en question ce qu'il affirme. Je me suis totalement laissée prendre au jeu et parfois j'ai été surprise de certains faits, mais je vous laisse découvrir tout ça, je ne veux pas vous spoiler. Ce qu’il faut retenir c’est que l’intrigue est très bonne et l’aspect surnaturel du livre prend de l’ampleur ici. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur traitait son sujet et amenait en même temps de nouvelles choses.

Mais là je vais vous parler d’une chose importante, ma théorie selon laquelle tous les auteurs sont des sadiques. Xavier Müller ne déroge pas à la règle et en arrivant à la fin de l’ouvrage, j’ai eu de sérieuses envies de meurtres… Moi qui pensais pouvoir attendre, lire une autre petite histoire pour éviter d’enchaîner les tomes… il se trouve que c’est impossible. Quelle fin frustrante ! Le premier tome l'avait été parce qu'on découvrait certaines choses à propos de Joanne mais là c'est bien pire, c'est un énorme cliffhanger-de-la-mort-qui-tue qui fait rager. Heureusement que j'ai la suite, sans quoi ça m'aurait encore plus énervée de devoir attendre pour savoir ce qui va se passer. Xavier Müller a l'air et la manière de faire pour donner envie à ses lecteurs de poursuivre sa série. Je ne sais pas si je dois l’en remercier… quand même un peu parce qu’il me fait passer un très bon moment de lecture… même si en écrivant cette chronique, je suis légèrement énervée par cette fin.

J’aime toujours autant le personnage de Joanna, elle évolue beaucoup dans ce tome et de l’autre on voit qu’elle est encore jeune et peut se comporter de manière puérile et insensée, aux yeux d’un adulte, évidemment. Mais elle garde son côté attachant malgré ça parce qu’on peut comprendre sa réaction même si c’est très stupide étant donné les circonstances. Quant aux personnages secondaires, on en apprend beaucoup sur certains et je suis très curieuse de voir ce qui va arriver à tout ce beau monde maintenant.

En bref, ce deuxième tome est une vraie réussite, bien que lu très rapidement (en même temps, le livre est court et captivant, ça n'est pas de ma faute), je l'ai beaucoup apprécié. Ça m'a fait plaisir de retrouver les personnages, d'en voir de nouveaux, de voir une certaine évolution au niveau des personnages. L'histoire est très intéressante, haletante, ça ne s'arrête pas et la fin donne envie de se ruer sur la suite, et c'est peut-être bien ce que je vais faire désormais. Une série que je vous conseille de lire si vous aimez la jeunesse !

En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]