Le jeudi c’est Jeu Livresque [51]



 J’avais vu des blogueuses américaines organiser un rendez-vous journalier sur un mois et quelques unes de leurs idées étaient très sympa, j’en ai parlé à Melisande, et elle m’a dit : le jeudi on n’a rien. Voilà comment est née l’idée de petit rendez-vous pour fêter l’arrivée de l’été qui permet de jouer avec nos livres pendant 8 semaines, tous les jeudi, à partir du premier jeudi de juin (06/06).

Semaine 51 : Que pensez-vous des adaptations au cinéma de vos livres favoris ? 
Quelle est l’adaptation qui vous a le plus plu et celle qui vous a les plus déçu(e) ?


Voir un livre qui nous a plu être adapté au cinéma est assez sympathique en soi, voir nos personnages favoris prendre vie est agréable, on en rêve bien souvent. Parfois même on s’imagine des acteurs potentiels, etc.

Mais je pense que parfois, cela devrait rester un rêve et ne pas être adapté surtout quand on voit le massacre qui peut être fait... Les adaptations sont toujours à double tranchant et cela peut poser des problèmes à différents niveaux :
Le choix des acteurs : c'est souvent problématique parce qu’ils ne plaisent pas à tout le monde. En fonction de la description faite dans le livre, chacun va l'imaginer à sa guise, et oui nous n’avons pas toute la même imagination, donc en décrivant un garçon brun aux yeux bleus, il n’aura pas le même faciès que ma voisine. Donc c’est difficile de contenter tout le monde avec un visage réel et imposé, surtout si ça va à l’encontre de notre propre vision.
Le scénario : parfois il y a des prises de liberté, des scènes coupées, etc. du coup la fidélité n'est pas toujours là, et ça agace. En fait, ce que cherche un lecteur lors d'une adaptation cinéma, c'est la retranscription au mot près. Ce qui est une chose impossible parce qu'un film fait en moyenne 2h, et qu'on ne peut pas décemment faire beaucoup plus. C'est possible, mais ça reste quelques exceptions et plus on étire le temps et plus on a le risque d'avoir des longueurs, ce qui va desservir le film. Du coup des choix sont faits et parfois ça passe et parfois ça casse…

Par exemple, Le Seigneur des Anneaux, est une super adaptation, même s’il y a eu quelques prises de liberté, des scènes coupées, etc. la retranscription est assez fidèle, on retrouve bien l’univers de Tolkien. Je pense que c’est la meilleure adaptation que j’ai pu voir. 
A contrario Sublimes Créatures est une honte, je pensais qu’on ne pouvait pas faire pire qu’Eragon et je me trompais, celui là surpasse tout. La prise de liberté, pourquoi pas si ça sert le film, mais réécrire l’histoire en mettant des incohérences, en faisant n’importe quoi… faut pas s’étonner si le film n’a pas fonctionné.

Commentaires

  1. Le seigneur de anneaux et Le Hobbit la force de ces deux trilogies c'est que les scénaristes sont des fan de Tolkien même s'ils prennent quelques libertés ils ont quand même un respect pour l’œuvre originale. Les acteurs sont excellent la réalisation est parfaite les décors les costumes et les effets spéciaux.
    True Blood m'a le plus déçu je sais ce n'est pas un film mais une adaptation quand même. Je trouve que le créateur a pris trop de liberté on perd toute logique.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que parfois, on aurait dû s'abstenir sur le tournage de certains films ^^ Pour les acteurs, je n'ai jamais beaucoup de problème, ça ne me dérange pas trop s'ils ne conviennent pas exactement à ce que je m'étais imaginée. Par contre, quand il y a beaucoup de changements dans les scènes, ça me dérange beaucoup plus...
    Je n'ai jamais lu le Seigneur des Anneaux, mais j'adore les films, je les lirai peut-être un jour ^^
    Sublimes Créatures est un vrai désastre, là par exemple, les acteurs me gênent un peu plus que pour les autres adaptations !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]