Le Cri de l'arbre de Françoise Grard (Le Livre Brûlé 1)

Quatrième de couverture

Enfin les grandes vacances ! Chris se fait une joie de goûter au bonheur de longues baignades et de flâneries dans les bois parmi ses chers arbres. Mais c’était sans compter sur ce drôle de paquet jeté sur le bas-côté d’une route forestière, qui tombe à ses pieds tandis qu’il se promenait à vélo. Quel mystère cache ce livre, enveloppé dans un sac plastique, qui se met à brûler dès que l’on veut tourner ses pages ? À qui appartient cette puissante voiture allemande qui rôde autour du lac de Varmont ? Que sait donc le vieux paysan sur cette maison, isolée du village, que ses occupants ont précipitamment quittée ? De lourds secrets semblent planer sur les collines du Morvan, chargées d’un passé trouble…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Gulf Stream de m’avoir permis de lire ce livre qui je dois dire m’intrigue beaucoup. Ce premier tome est une très bonne mise en bouche et je suis très curieuse de lire la suite.

L’écriture est agréable à lire et fluide de sorte que les pages défilent sans qu’on ne s’en rende compte. Étant donné qu’il fait moins de 200 pages, il a été lu en quelques heures à peine, c’est dire s’il n’a pas fait long feu mais malgré le peu de temps passé en compagnie de Chris, j’ai beaucoup aimé cette histoire.

On rentre très rapidement dans l’histoire et dans le vif du sujet. Il n’y a pas de perte de temps, pas de longueurs, donc c’est toujours appréciable, surtout pour un livre jeunesse où il faut capter d’autant plus vite le lecteur. De plus, la narration à la première personne aide grandement à s’immerger dans le récit de Chris qui a un côté assez oral dans la manière d’écrire. Cela permet de prendre totalement à part le lecteur comme s’il s’adressait directement à nous. La seule petite chose qui m’a fait tiquer, c’est que Chris est sensé avoir 14 ans et lors de ma lecture, j’avais la sensation d’avoir affaire à un garçon un peu plus jeune. Donc parfois ça m’a semblé étrange mais ce n’est qu’un détail, ça ne gâche en rien l’histoire.

Cette dernière s’est déroulée un an plus tôt et Chris nous explique en quoi sa vie a changé et pourquoi il a une brûlure à la main. Lors de ses vacances tant espérée un an plus tôt, il voit un paquet jeté à travers la vitre d’une BMW allemande et découvre ainsi un livre, dont la couverture et certaines pages sont brûlées. Alors qu’il tente de l’ouvrir pour savoir de quoi il s’agit, le livre s’enflamme et lui brûle la main. Que cache ce livre ? Pourquoi cet homme dans la BMW noire veut à tout prix le récupérer ? Beaucoup de questions sans réponse pour Chris qui va tenter de découvrir ce que tout cela cache…

Ce premier tome est très intriguant et frustrant à la fois. Nous apprenons beaucoup de choses et d’un autre côté, on a l’impression de ne découvrir ici que la pointe de l’iceberg, on reste en surface. L’histoire est intéressante et tout comme Chris on a envie d’en savoir plus, de découvrir les secrets de ce livre et tout ce que cela cache. C’est une histoire vraiment prenante et je n’avais pas envie de le lâcher avant de découvrir le fin mot de cette affaire, ce qui explique aussi pourquoi je l’ai lu d’une traite.

Chris est un personnage attachant et intéressant. lui ne rêvait que d’une vie normale, avec ses copains, sauf que dès son enfance, il était un garçon à part et la découverte de ce livre va profondément le changer même s’il va lui permettre de faire des rencontres et des découvertes sur le village où il vit mais également sur sa propre famille.

En bref, voici un premier tome intéressant et intriguant car même si nous apprenons beaucoup de choses, beaucoup de secrets sont encore légion. Je suis très curieuse de voir ce que donnera la suite et retrouver Chris et Irène.


En partenariat avec



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot