Ferme ton bec ! de Pierre Delye et Magali Le Huche


Quatrième de couverture

- Ah mais, ferme ton bec ! Vas-tu te taire poussin, vas-tu te faire enfin ? FERME TON BEC !
De mémoire de poulailler, on n'avait jamais vu ça.
Qui aurait pu imaginer qu'un poussin puisse autant parler ?

Mon avis

Voici un album que j’ai pour ma part trouvé drôle et mignon à la fois. C’est original et atypique, mais en même temps criant de vérité et qui devrait parler à beaucoup de parents

Avant même sa naissance, le 9e poussin de la maman poule ne cessait pas de parler, une fois né, cela a continué. Lorsque sa mère poule leur présentait les différents animaux de la ferme, les 8 autres poussins écoutaient et en restaient là, mais pas le 9e qui ne cessait de poser des questions et parfois embarrassantes. C’est pourquoi sa mère et ses frères et sœurs ne cessent de lui dire « Ferme ton bec », qui va devenir son prénom, du moins à force d’entendre cette phrase dès qu’il ouvre le bec, il pense qu’il s’agit de son prénom. Mais voici une situation qui ne va pas durer…

Le texte est assez répétitif notamment avec l’injonction « Ferme ton bec » qui revient assez souvent. mais c’est ce qui crée le côté drôle du livre alors même qu’on sent la frustration de ce petit poussin qui veut juste parler et comprendre le monde dans lequel il vit.

L’enfant à un certain âge, ne cesse de parler, de poser des questions, ce qui peut agacer les parents. Mais en même temps l’enfant a besoin de poser des questions pour comprendre, pour savoir dans quel monde il vit pour mieux l’appréhender. Il y a une manière de faire, cette maman poule va finir par s’en rendre compte et trouver un compromis pour que son poussin ne se sente pas frustré et sans pour autant qu’elle ne subisse tout le blabla de son petit.

Les illustrations sont plutôt sympathiques, là une fois encore j’ai bien aimé. C’est coloré, assez dynamique avec des illustrations en pleine page ou plein de petites illustrations par-ci par là pour montrer Ferme-ton-bec dans différente situation.

En bref, un album original et intéressant. C’est drôle et sympathique à lire, tout en reflétant ce que vivent de nombreux parents et enfants. La période des « pourquoi » peut vite dégénérer…

A partir de 5 ans.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]