Il faut sauver la reine ! de Daniel Picouly et Frédéric Pillot (Little Piaf 1)

Quatrième de couverture

Depuis que le Cardinal et son Gros Gouvernement de pigeons ont pris le pouvoir à Paris, tous les moineaux ont disparu. Tous, sauf un : le courageux et espiègle Little Piaf ! Suite à un traquenard, il fait la connaissance de trois fines lames : les ZoZios, les mousquetaires… Ses nouveaux amis entraîneront Little Piaf dans de folles aventures, entre Paris et Londres, pour sauver la Reine d’un affreux complot (retrouver la pierre qui manque à son fameux collier, pierre qu’elle a donnée à son amoureux anglais). Le danger rôde, mais Little, les Zozios et Bouquinette, une grive au fort caractère, aussi bavarde que romantique, vivront à un rythme trépidant des combats à l’épée, poursuites, emprisonnements, évasions, voyages, révélations de secrets…
Frédéric Pillot illustre à merveille l’imaginaire haut en couleurs de Daniel Picouly : expressivité des drôles d’oiseaux, justesse et précision des décors de Paris, points de vue étonnants sur les toits, sens de la couleur…

Mon avis

Voici un livre que l’on m’a conseillé de lire au boulot, je vous expliquerai davantage dans quel cadre plus tard, et je dois dire que j’ai adoré cette lecture.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. C’est un roman de cape et d’épée, tout ce qu’il y a de plus basique, qui reprend pas mal de choses des 3 mousquetaires d’Alexandre Dumas, oui, mais cela reste un roman très original ! Nous retrouvons ici des oiseaux, de différentes sortes, pour les personnages, ce qui change tout de même la donne !

Tous les éléments sont réunis pour en faire un très bon livre qui ne pourra que plaire aux enfants : de l’action et des rebondissements, de l’amour, de l’humour le tout saupoudré d’un peu de mystères, voici un cocktail explosif. Il est indéniable qu’après avoir lu ce livre, vous ayez envie de vous plonger dans Les 3 mousquetaires d’Alexandre Dumas, ça a été le cas pour moi en tout cas.

L’avantage et originalité de ce roman est qu’il nous offre une petite histoire amusante et sympathique mais on y apprend aussi des choses ! Disséminés par-ci, par-là, Little Piaf intervient et nous donne des informations sur des lieux, des expressions pour mieux comprendre l’histoire et à quoi cela fait référence. Il y a aussi des doubles pages, en couleur où l’on nous explique par exemple ce qu’est un gentilhomme, à quoi on peut le reconnaître, ou bien les différentes expressions pour tomber amoureux ou encore les insultes désuètes. En plus d’une histoire, nous avons un aspect « documentaire » très intéressant, mais sans que ça ne soit lourd ou rébarbatif. C’est très bien pensé et je pense que ça ne pourra que plaire.

En bref, un roman original et prenant qui saura ravir les petits comme les grands ! Un condensé d’action, d’humour, succombez à Little Piaf ! Il ne vous décevra pas. J’espère qu’il y aura une suite parce que c’est vraiment une très bonne histoire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)