Lucía petite danseuse de flamenco de Johana Dierickx-Brax et Justine Brax


Quatrième de couverture

Lucía rêve d'être aussi belle que sa maman sur scène... Mais lorsqu’elle se regarde dans le miroir, c’est toujours la même déception. Et pourtant, ce soir, c’est le grand soir : le spectacle de danse de l’école !

Comment monter sur scène, sous les projecteurs, et danser devant tout le monde ? Lucía a tellement peur d’y aller qu’elle se cache dans le placard avec Romesco, son chat. Elle ne trouve pas le courage de sortir alors elle serre fort le médaillon autour de son cou, celui que son père lui a offert. Soudain, il se met à chauffer, et le placard s’illumine... Lucía n’en croit pas ses yeux, son pendentif fait apparaître par magie trois scènes de danse ! Peut-être va-t-elle enfin trouver la force de sortir de sa cachette pour aller au spectacle ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions de La Martinière Jeunesse de m’avoir permis de lire cet album que j’ai bien apprécié.

Lucía petite danseuse de flamenco nous transporte en Espagne où nous découvrons Lucía, une jeune fille qui doit danser devant tout le monde et seule durant un spectacle de fin d’année. Mais Lucía a le trac, elle a mal au ventre et se cache dans un placard de sa Mama avec Romesco, son chat. Pour tenter de trouver le courage de sortir et d’y aller, elle serre forte le collier qu’elle porte autour de son cou, un cadeau de son père. S’ouvre alors devant elle 3 spectacles, en lien avec la danse qui vont permettre à la jeune fille de, peut-être, trouver le courage pour aller au spectacle.

L’histoire est belle et touchante et permet d’aborder dans un premier temps la danse, notamment le flamenco, cette danse si populaire en Espagne qui est là pour exprimer tant de chose et cela grâce au corps. Mais à travers cette histoire, l’auteur évoque également le courage et la confiance en soi. Il suffit d’un rien, peut-être d’un souvenir ou d’une présence rassurante pour être suffisamment bien dans son corps pour se lancer dans toute épreuve qui s’impose à nous. Une belle leçon de vie à travers cet album.

Parfois sur une page ou en double page, les illustrations ont une véritable place au sein de cette histoire. Elles sont magnifiques, haute en couleur avec un crayonné assez particulier mais qui a son charme. C’est une question de goût évidemment mais je trouve le style en adéquation avec le récit qui se déroule sous nos yeux. cela donne une vraie atmosphère au récit qui nous transporte vraiment en Andalousie, avec cette dominante de rouge qui donne une certaine chaleur.


En bref, Lucía petite danseuse de flamenco est une histoire mignonne qui m’a bien plu. Pendant un instant, elle m’a transporté en Espagne, avec cette danse si enivrante qu’est le flamenco merveilleusement rendu par les illustrations chaudes et dynamiques qui donnent la sensation de les voir danser. Un album à découvrir.

Commentaires

  1. Les illustrations sont magnifiques ! Et que dire de la couverture... Bel avis!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 3]