Le Grand Brasier de Shannon Messenger (Gardiens des cités perdues 3)

Quatrième de couverture

Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir. C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil.

Mon avis

Gardiens des cités perdues est une série que j’apprécie car l’auteur a su créer tout un univers complexe autour de la magie, que j’affectionne, et le monde des elfes, ce qui est plutôt rare dans la jeunesse. En tout cas je n’en ai pas lu souvent en dehors de L’elfe de lune d’Elodie Tirel. Elle nous propose aussi à chaque fois des intrigues aussi intéressantes les unes que les autres avec son lot de révélation, de quoi passer un bon moment en compagnie de ses personnages.

J’avais donc hâte de retrouver Sophie et ses amis dans cette nouvelle histoire qui m’a bien plu dans l’ensemble, même si j’ai eu un peu de mal à le commencer. Mais ce n’est pas nécessairement dû à l’auteur que dans les conditions dans lesquelles je l’ai lu car une fois dans ma lancée, on n’a pas pu m’arrêter et je me suis régalée avec cette histoire.

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans le livre car je pensais à d’autres choses sans compter le fait qu’il ne se passait pas grand-chose. La mise en place est toujours un petit peu longue et c’est vrai qu’arrivé au 3e tome de la série, j’aurai aimé qu’on entre plus rapidement dans le vif du sujet. Mais j’ai pris mon mal en patience parce que c’était un plaisir de retrouver l’univers ainsi que les personnages donc ce n’était pas trop dérangeant. Je n’ai pas peiné à le lire mais j’avais hâte que l’action arrive. Le moins qu’on puisse dire c’est que Shannon Messenger a beaucoup d’imagination et je suis très curieuse de voir ce qu’elle va faire dans le prochain volume étant donné les circonstances.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, sans compter le fait que la partie concernant Silveny arrive assez vite. En fait, le « problème » si c’en est vraiment un c’est que l’on est sans arrêt dans l’attente. L’auteure sait maintenir son suspense et crée une tension qui se fait de plus en plus pesante. On voit qu’il y a des choses qui se trament, l’auteure nous montre différents éléments qui se déroulent en même temps et on se doute qu’il y a des liens mais sans qu’on parvienne à les voir. On cherche toujours à savoir ce que le Cygne Noir veut à Sophie, les problèmes liés à Silveny, sans compter les soucis personnels notamment concernant ses amis garçons… Là, ça devient vraiment chaotique et encore et toujours sa quête d’identité.
C’est autant d’éléments que la jeune fille à en tête et doit gérer et du haut de ses 13 ans, ce n’est pas toujours évident. Mais s’il ne se passait rien dans sa vie, ça n’aurait aucun intérêt et puis il faut bien qu’elle soit à la hauteur de sa réputation et qu’elle aille plusieurs fois au centre de soin. Elle arrive toujours à se fourrer dans des situations compliquées mais heureusement que ses amis sont là pour l’aider et la soutenir à tout instant.

Le plus gros de l’action se trouve sur la deuxième moitié du livre et une fois qu’on a mis le pied dans l’engrenage, tout s’enchaîne très vite et l’on n’a pas le temps de reprendre notre souffle car il faut toujours aller quelque part, accomplir des missions ci et là. Ce troisième tome est également riche en révélation, on apprend énormément de choses sur des personnages et sur l’univers. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela, j’ai été très surprise du revirement de situation. Cela montre tout le talent de l’auteure à nous mener en bateau du début à la fin et de nous proposer une histoire qui soit intéressante et originale. De quoi passer un bon moment et à être entraîné dans une course folle dont le dénouement est incertain.

Les personnages évoluent et on voit les liens se tisser entre eux, je suis très curieuse de voir où l’auteure va nous amener à ce niveau-là. Dex prend plus de place dans cette histoire ainsi que Keefe qui est vraiment génial. J’aime beaucoup ce personnage mais je dois dire que Fitz m’a un peu manqué. Il est présent mais quelque peu en retrait par rapport à ces deux autres garçons et j’avoue que je l’aime bien lui… A voir ce que donnera le prochain tome vu la fin de celui-ci.

En bref, Le Grand Brasier est un tome bien sympathique dans l’ensemble, même si le début est un petit peu long à démarrer, l’intrigue prend de l’ampleur au fur et à mesure pour nous proposer une fin époustouflante riche en révélation qui ne pourra que vous plaire. J’aime toujours autant l’univers et j’ai hâte d’en découvrir tous les secrets dans le prochain volume qui, je l’espère, ne tardera pas à arriver !

Commentaires

  1. J'ai aussi eu un peu de mal à le commencer, un peu lent mais pas désagréable pour autant. J'étais ravie d'avoir plus de Keefe dans ce tome :) J'ai vraiment hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu un petit souci avec le début. Il est vrai que ce n'était pas désagréable mais un chouïa long pour que ce soit totalement addictif. Mais ça reste une série bien sympa à suivre, j'ai hâte de lire la suite :)

      Keefe est excellent comme personnage mais j'avoue que Fitz m'a manqué, je le trouve super pour un petit copain moi ^^ vi je suis un peu fleur bleue en ce moment lol

      Supprimer
    2. Sorry mais je suis Team Keefe :P Enfin pas nécessairement pour se mettre avec Sophie (et pas avec Biana non plus), rien que pour moi, oui ça, ça me va :D

      Supprimer
    3. rah la la la la j'aime bien Keefe mais le chéri de Sophie ça sera Fitz et puis c'est tout lol

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé