Coup de projo sur... [121] Dionysos le Conquérant de Louise Roullier



Voilà, j'avais envie - de temps en temps - de faire revenir sur le devant de la scène, un livre qui m'a plu (que ce soit pour sa couverture, son écriture, son scénario etc.)
C'est vrai, en général, une fois l'avis posté, on y pense plus, alors voilà. Si vous souhaitez participer, mettez vos liens en commentaires et je les rajouterai dans l'article plus tard.

Voici la mythologie comme vous ne l'avez jamais vu ! Raconté avec beaucoup d'humour par Dionysos lui-même, découvrez son histoire.


Vous imaginez le dieu du vin comme un gaillard ventru, au nez rougeaud et au rire gras ?
Vous aviez tort. Dionysos, dieu de l’ivresse, est avant tout un héros conquérant.
Conquérant de l’Inde : Pour obtenir son permis de séjour dans l’Olympe et sur ordre des dieux, Dionysos doit civiliser les barbares Indiens, à l’Orient du monde, qui refusent de sacrifier aux Olympiens – en plus, ils ne boivent que du thé ! A la tête de son armée bachique, Dionysos se lance alors dans une croisade alcoolique. Les rajahs enragés n’ont qu’à bien se tenir !
Conquérant des cœurs : Menacé depuis sa naissance par la haine de la déesse Héra, le jeune Dionysos a trouvé refuge dans le domaine de Cybèle, une forêt peuplée de divinités. Son amour pour l’ardent satyre Ampélos se heurte à la crainte de le perdre, et la tragédie rattrapera le dieu de la joie et de la fête. Sauf si Dionysos parvient à tordre les fils du destin.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]