Drôle de rencontre de Polly Faber et Clara Vulliamy (Litchi et Tic-Toc 1)

Quatrième de couverture

Litchi Yapluka est une petite fille qui excelle dans plusieurs disciplines : le karaté, les échecs et bien d’autres choses encore. Tic-Toc, lui, est un tapir malaisien – et pas du tout un cochon comme beaucoup de gens le pensent à tort ! Un jour Tic-Toc se perd dans l’immensité de la ville. Quand Litchi croise par hasard son chemin, commence aussitôt entre eux une grande amitié, pleine d’aventures et de pancakes aux bananes !

Mon avis

Désireuse de parfaire ma culture en matière de premières lectures, principalement pour le boulot je l’avoue, je me suis lancée dans le premier tome de la série Litchi et Tic-Toc et je dois dire que ça a été plutôt une bonne surprise. C’était mignon à souhait de voir la drôle de rencontre entre une petite fille et un tapir.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite. Le livre est découpé en chapitres, comme dans beaucoup de livres me direz-vous, mais la manière dont c’est fait, on a plus la sensation de lire plusieurs petites histoires où Litchi et Tic-Toc vont vivre une nouvelle aventure.

Ainsi dans le premier « chapitre », a lieu la rencontre entre Litchi et Tic-Toc en ville quand ce dernier s’est perdu. Dans un autre chapitre, Litchi et Tic-Toc se rendent à la piscine, etc. A chaque fois il leur arrive une drôle d’aventure avec catastrophe et problèmes, sans quoi ce ne serait pas très intéressant, il en convient.

Certes, il y a un fil conducteur entre les histoires, on progresse mais pas à la manière d’un roman traditionnel. Ça donne vraiment la sensation de lire des mini histoires donc ce qui est plutôt pratique et ingénieux pour les jeunes lecteurs car ils peuvent vraiment s’arrêter à la fin du « chapitre » ou de la « mini histoire » et reprendre le livre plus tard. Ils ne sont pas arrêtés en plein suspense ou action, comme ça pourrait être le cas dans un roman traditionnel. C’est donc plutôt bien pensé et le nombre de pages effrayera moins les jeunes lecteurs si on les présente comme des mini histoires et pas un roman.

C’est donc un livre avec plusieurs aventures où l’on ne s’ennuie pas un seul instant car Tic-Toc a le don de s’attirer les ennuis et de fuir dès que quelque chose lui fait peur. Et comme il est assez craintif, la tâche s’avère compliquée pour Litchi qui doit sans arrêt lui courir après pour le retrouver et le rassurer. C’est une belle amitié qui se développe ici entre une petite fille et un tapir, elle peut paraître improbable mais elle fonctionne bien. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire et je suis persuadée que cela ne pourrait que plaire aux enfants.

Les illustrations sont vraiment jolies et à l’image de la couverture. Tout est en noir et blanc avec quelques touches de couleur violet par-ci, par-là. J’avoue avoir pensé à la série Apolline ou encore Lili Goth de Chris Riddell dont les illustrations sont semblables à ce niveau-là. Pas besoin de toutes les couleurs pour avoir un beau rendu. Et comme j’adore le violet, je dois dire que ça m’a totalement conquise !

En bref, Drôle de rencontre est un premier tome bien sympathique qui nous montre la naissance de l’amitié entre Litchi et Tic-Toc, un tapir perdu en ville qui saura trouver en Litchi une amie qui l’aidera en toute circonstance. Et l’avantage est que maintenant, vous saurez reconnaître sans problème un tapir et ne plus le prendre pour un cochon !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]