L'histoire de la Bête de Serena Valentino

Quatrième de couverture

C'est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête.
Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle.
Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants. 
Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?
Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles.

Mon avis

Comme au travail j’ai fait une table thématique autour des contes et leurs réécritures, en faisant coïncider ça avec la sortie de La Belle et la Bête, je ne pouvais pas passer à côté des romans qui sont sortis autour de ce thème.

C’est ainsi que je suis venue à lire L’histoire de la Bête qui, comme son titre l’indique, est un roman relatant de la malédiction qui a affligé La Bête. Je dois dire que je n’attendais rien de spécial de cette lecture et dans l’ensemble je l’ai bien apprécié. C’était intéressant de voir comment ce Prince est venue la Bête.

On découvre ainsi le Prince, cet homme fou amoureux d’une jeune femme, mais petit à petit, celle-ci découvre qu’il ne l’aime que pour son titre et sa beauté, rien d’autre. Alors la jeune femme, qui possède des pouvoirs va se venger et le maudire pour lui faire comprendre que l’apparence n’est pas ce qui compte le plus. Le Prince ne croit pas à cette malédiction et choisit une nouvelle prétendante mais petit à petit le Prince change et se transforme en une Bête… Quelqu’un pourra-t-il vraiment l’aimer pour ce qu’il est ou bien son apparence suffira à repousser tout le monde ?

L’histoire est bonne et bien menée. Elle est construite avec des flash-back, nous permettant de voir dans un premier temps la Bête en compagnie de Belle, puis une bonne partie du livre est sur l’origine de la malédiction, comment il en est arrivé là. J’ai trouvé intéressant la manière dont c’était fait, les liens qui unissent la Bête à d’autres personnages de l’histoire. Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais j’ai bien aimé cet aspect. Il est fait mention aussi de la malédiction qui affecte ses sujets, comme Lumière, Big Ben, etc.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Les pages défilent toutes seules sans qu’on ne s’en rende compte. L’intrigue commencent dès les premières pages, il n’y a pas de perte de temps ou de longueurs ce qui est une bonne chose. Il y a un bon rythme, on ne s’ennuie pas, c’est vraiment bien construit.

Nous retrouvons l’essentiel des personnages que nous connaissons de l’histoire (version Disney cela s’entend), et même certains passages et dialogues présent dans le dessin animé. Cela permet d’avoir une autre vision d’eux là encore et je peux vous dire que je n’aime toujours pas Gaston !

En bref, L’histoire de la Bête est un roman intéressant qui nous permet de mettre en lumière la malédiction de la Bête, de voir ce qu’il était, pourquoi il est devenu cette Bête affreuse avant de redevenir quelqu’un de plus compatissant et moins hautain pour trouver l’amour aux côtés de Belle.

Commentaires

  1. Ce roman me tente vraiment bien, il a l'air super intéressant et la couverture est très réussie je trouve :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]