Rechercher dans ce blog

26/10/2017

Kasane, La voleuse de visage, tome 4 de Daruma Matsuura

Quatrième de couverture

Consciente d’être désormais prisonnière du marché qu’elle a passé, Nina tente de mettre fin) ses jours… Alors que la jeune femme est plongée dans le coma sous les traits de Kasane, cette dernière doit faire face à une difficulté imprévue : incarner Nina devant ses parents, et plus particulièrement sa mère, qui commence à avoir des soupçons !
Au début torturée par le remords et les regrets, Kasane finit par accepter de la piéger et s’émancipe enfin de l’ombre de Sukeyo Fuchi. Mais avec le succès de Salomé, voilà qu’une autre personne se met à s’intéresser à l’actrice…

Mon avis

Ayant adoré les premiers tomes de Kasane, il me tardait de lire cette suite et je dois dire qu’elle a été à la hauteur de mes espérances. Daruma Matsuura a un univers de dingue, c’est surprenant et à chaque volume, la tension monte. Les problèmes ne font qu’empirer et la présence d’un nouveau personnage va tout changer. J’ai hâte de lire la suite parce que c’est plus que prometteur !

C’est un univers vraiment atypique, le fait que Kasane soit en mesure de voler les visages et de ce que ça lui apporte, une nouvelle vie qu’elle n’aurait jamais pu avoir si elle était restée laide. Mais évidemment ce secret est dangereux et si cela venait à se savoir, sa carrière et sa vie serait fichue.

Ce 4e tome prend un tournant auquel je ne m’attendais pas du tout et ça relance totalement l’intrigue. De nouveaux problèmes s’ajoutent et Kasane va devoir gérer tout ça, même si elle ignore encore à quel point… La présence d’un nouveau personnage, dont on apprend l’existence va changer la donne. J’avoue avoir eu le cœur serré en voyant ce qui lui était arrivé, comment elle a pu en arriver là. C’est affreux et horrible et en même temps cela paraît logique. C’est un personnage qu’il me tarde de retrouver car il est très prometteur. La rancœur et la haine ne font pas bon ménage, sa vengeance risque d’être fatale.

Quant à Kasane, on comprend pourquoi elle use de ce rouge à lèvre, de ce pouvoir qui la rend belle et lui permet d’être dans la lumière, elle qui n’a vécu que dans l’obscurité. On ne peut pas lui en vouloir d’accéder enfin à une vie normale, celle dont elle a toujours rêvé. Mais il y a toujours un revers à la médaille et elle pourrait le payer très cher. D’un côté, on veut qu’elle continue cette vie « parfaite » et de l’autre, on sait que tout cela est mal et horrible d’infliger ça à quelqu’un qui n’a rien demandé. Un personnage ambivalent comme je les aime !

En bref, ce 4e volume de Kasane est une vraie réussite. J’ai adoré retrouver Kasane et l’intrigue qui est lancée ici promet de grandes choses pour la suite. De nombreuses révélations sont faites et vont changer la donne pour les événements à suivre et j’ai hâte de voir ce que ça va donner. N’hésitez pas à vous lancer dans cette série parce qu’elle en vaut vraiment la peine, croyez-moi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***