Shakti de Stefan Platteau (Les Sentiers des Astres 2)

Quatrième de couverture

Sept hommes, une femme et une enfant. Ce sont les derniers compagnons qu’il reste au barde Fintan Calathynn pour mener à bien la quête du Roi-diseur, à travers une forêt boréale plus menaçante que jamais. Neuf survivants aux abois, retranchés dans la grotte des Teules, encerclés par l’ennemi. À l’heure où la gabarre livre ses derniers secrets, et où les arbres tremblent de la colère des géants, les fugitifs devront jouer cartes sur table et révéler les ombres issues de leur passé. À commencer par l’énigmatique Shakti...

Mon avis

Shakti est le 2e tome du Sentier des Astres dont j’avais beaucoup aimé le premier tome. C’était un roman étant complexe même si on n’entrevoyait alors que les prémices. Dans ce second volume, Stefan Platteau le précise un peu plus mais je dois avouer qu’il reste encore beaucoup de choses à dévoiler. Mais j’adore la mythologie et l’univers qui a été créé, cela reste quelque chose d’exceptionnel, avec un rapport à la magie, la nature qui est vraiment intéressante.

J’étais curieuse de découvrir celui-ci, car il allait être centré sur Shakti, cette femme plus que mystérieuse dans cette drôle d’expédition en compagnie de sa petite fille, non pas moins extraordinaire. Durant leur périple vers le Roi-diseur, Shakti va finir par se livrer et nous raconter son histoire.

C’est un univers complexe qu’il faut appréhender, la raison pour laquelle j’ai pris du temps pour lire. On en apprend plus sur l’univers qui nous entoure, sur les personnages qui poursuivent une quête bien précise. Les révélations sont nombreuses, et pas qu’en lien avec celle personnelle de Shakti qui va nous raconter sa vie, comme Manesh a pu le faire dans le tome précédent.

En termes d’intrigue cela reste « simple » dans le sens où l’on suit la traversée de notre groupe, où les suspicions sont de mises surtout après la mort de Rana, tout le monde à quelque chose à cacher et le barde Fintan est prêt à découvrir toutes les vérités. En terme d’action ça reste plutôt « lent », il n’y a pas beaucoup d’événements, sachant que la moitié du livre, ou presque, est dédié au récit de Shakti. A ce moment-là, on revient sur des événements passés d’il y a quelques années puisqu’elle revient sur sa vie alors qu’elle était adolescente. Mais cela n’en reste pas moins intéressant et prenant, juste qu’il faut savoir qu’il n’y a pas tant d’événements que ça, même si cela nous permet de mieux appréhender l’univers et tout ce que l’auteur nous explique.

Les personnages sont intéressants, bien que la plupart reste encore mystérieux. Les informations n’arrivent qu’au compte goutte et les suspicions sont de mises avec la mort de Rana. C’est un groupe assez éclectique et j’ai apprécié découvrir l’histoire de certains personnages, comment ils ont pu rejoindre cette expédition. Je suis très curieuse de les retrouver dans le prochain volume.

En bref, Shakti est un tome vraiment intéressant même s’il sert de transition. On en apprend plus sur cette femme énigmatique qui m’a tout de suite intéressée dans le premier volume. que fait-elle dans cette expédition, pourquoi est-elle avec sa fille ? Il reste encore des questions sans réponses et j’ai hâte de lire le prochain volume pour le découvrir.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

La menace d’Olivier Gay (Le Noir est ma couleur 2)

Le Pouvoir convoité de Laëtitia Militello (Coeur de sorcière 1)

Captive d'Elizabeth Vaughan (L'épopée de Xylara 1)

Nara de Jean-François Chabas (Les Chroniques de Zi 2)