Rechercher dans ce blog

23/04/2018

Thérapie du crime de Sophie Jomain et Maxime Gillio

Quatrième de couverture

Alice Rivière est une psychologue peu conventionnelle. L’incongruité, c’est son truc. Elle ne fait rien comme personne et c’est même la raison pour laquelle on vient la voir. D’ailleurs, si elle pouvait parler de ce qu’on lui confie lors de ces séances, elle aurait des centaines d’histoires à raconter. Mais la discrétion est une règle d’or. Une règle fortement ébranlée par la réapparition du commandant Xavier Capelle qui vient lui soutirer des informations sur un de ses patients. Encore faudrait-il qu’elle accepte de l’aider et qu’elle lui pardonne l’humiliation subie seize ans plus tôt. Et pour ça, il peut toujours courir…

Mon avis

Thérapie du crime est le dernier né de Sophie Jomain, co-écrit avec Maxime Gilllio, si je connais la première, beaucoup moins le 2e, mais à la lecture de ce livre, j’avoue que ça me rend curieuse de lire ces romans ça car promet. En tout cas, Thérapie du crime est un roman qui m’aura beaucoup plus, un thriller efficace avec un brin d’humour pour détendre un peu l’atmosphère, bien que la situation soit des plus glauques puisque plusieurs femmes se font assassiner.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture des auteurs est agréable à lire et fluide, on ressent bien le changement de voix entre les deux personnages, ainsi on voit bien leur personnalité et caractère. Les pages défilent toutes seules sans qu’on ne s’en rende compte, ça se lit tout seul, sans prise de tête et c’était ce qu’il me fallait après avoir lu Le Faiseur de Rêves qui était un roman dense.

L’intrigue est bonne et bien menée, j’ai beaucoup aimé cette histoire. Un thriller bien maîtrisé avec son lot d’action et de problèmes. C’est vraiment très efficace et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette enquête, qui va s’avérer bien plus complexe qu’elle n’en a l’air. Comme souvent dans les thrillers d’ailleurs, mais ce n’est pas le seul problème, car quand on a un tel duo de personnages, il est vrai que ça complique encore plus la donne. C’est ce qui rend cette histoire d’autant plus intéressante car la vraie force de ce roman ce sont les personnages. J’avoue avoir un faible pour ce duo et je ne serai pas contre l’idée de les retrouver dans une prochaine aventure (à bon entendeur…).

Le duo Alice / Xavier fonctionne à merveille, ils sont comme chien et chat et en même temps, on voit que leur histoire passée n’est pas tout à fait terminée, qu’il y a quelque chose. Je n’en dirai pas plus sur ce passé pour vous laisser la surprise, mais on peut comprendre pourquoi elle en veut beaucoup à Xavier. Le fait que nous ayons par alternance les deux points de vue des personnages est intéressant car cela nous permet de voir ce qu’ils ressentent vraiment. Et là, on se rend bien compte, qu’il y a toujours quelque chose, même si tous les deux refusent de l’admettre et font comme si de rien n’était. 

Les deux personnages manient le sarcasme avec brio, ils sont entiers et ne se laissent pas faire. Et c’est juste jubilatoire de les voir ensemble se chamailler, s’énerver, etc. Ils ont tous les deux du caractère et ça promet quelque chose d’explosif entre les deux mais en même temps, ils forment une équipe plutôt intéressante, chacun apportant sa pierre à l’édifice dans cette enquête, car évidemment, Alice ne va pas en rester là, trop curieuse et désireuse d’en savoir plus (et un orgueil un peu touché si jamais elle ne s’était rendue compte de rien…).

En bref, Thérapie du crime est un roman que je vous conseille. C’est une lecture détente parfaite, un thriller parfaitement maîtrisé et efficace avec tout de même une pointe d’humour et de sarcasme pour détendre quelque peu l’atmosphère, avec un duo de personnages épiques. J’avoue que j’aimerai bien les retrouver dans une nouvelle enquête, ça pourrait être amusant et peut-être qu’ils trouveront un moyen de mieux s’entendre… ou pas. Un roman à découvrir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***