Wild Men, tome 1 de Jay Crownover

Quatrième de couverture

Leo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emrys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Leo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Leo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce « presque cow-boy ». 
Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante... 
À travers cette aventure au grand air, Leo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.

Mon avis

Wild Men est la nouvelle série de Jay Crownover où elle met en avant les cow-boys. Je dois dire, que lorsque j’ai su ça, je n’étais pas très convaincue mais ayant apprécié les Marked Men (même si je n’ai pas encore fini la série) et Clash (la série spin-off), je voulais laisser sa chance à cette série, d’autant qu’une de mes collègues l’a beaucoup aimé (en général, on est raccord niveau lecture).

Du coup je me suis lancée dans ce premier tome et je dois dire que j’ai beaucoup aimé, peut-être même plus que les Marked Men ou Clash parce que je trouve que c’est plus abouti, plus profond et intéressant en termes d’intrigue.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture est suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide mais je dois dire que cela m’a fait « bizarre » dans le sens où je n’avais pas la sensation de lire l’auteur, c’est très différent dans le ton des Marked Men ou Clash, peut-être dû au fait du type du personnage, là on est exclusivement du point de vue de Leo. La narration est plus soutenue, moins orale et du coup je trouve ça mieux écrit. Est-ce dû à la traduction ou au texte originel, je ne saurai dire, mais j’avoue que c’était plus littéraire à lire que les autres séries. Suis-je la seule à avoir cette sensation ?

Sinon au niveau de l’intrigue, je l’ai trouvée vraiment intéressante. On suit deux amies qui sont parties faire un voyage équestre dans le Wyoming, on se retrouve sur la terre des cow-boys, même si rapidement Leo va déchanter en voyant le comportement et l’allure desdits cow-boys, ensuite surtout celui de Cyrus, qui, il faut le dire est quelque peu bourru. Sa rencontre avec Leo commence assez mal, donc ce n’était pas gagné entre les deux et pourtant très rapidement, on voit qu’il y a une certaine attirance entre les deux, une alchimie indéniable qu’il est de plus en plus difficile d’ignorer.

Lors de ce voyage, Leo va tenter de se reconstruire, d’oublier sa précédente relation qui a été un échec total quand elle a ouvert les yeux sur le comportement de son ex. elle avait besoin de se retrouver quelque peu livrée à elle-même pour mieux se retrouver et la présence de Cyrus n’y sera pas totalement étrangère non plus. Deux âmes « brisées » qui vont entrer en résonnance et se faire du bien mutuellement. C’est une belle romance pour ça, j’ai beaucoup apprécié, même si bon, je dois avouer que leur amour est un chouïa rapide quand même. Au bout de quelques jours, ils se savent amoureux, etc. c’est un peu gros quand même, mais pourquoi pas, ça fonctionne plutôt bien.

Mais évidemment, lors de ce séjour, tout ne va pas se passer comme prévu, et je ne m’attendais pas à un tel revirement de situation. J’avoue que je n’avais pas lu la 4e de couverture avant de lire le livre donc je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre à ce niveau-là mais c’est bien plus sombre que ce que j’imaginais lorsque je l’ai commencé. Ça a donc été une belle surprise pour moi parce que ça a donné un intérêt nouveau pour cette romance où l’auteur n’hésite vraiment pas à malmener ses personnages et à leur faire vivre une aventure qui les changeront à jamais, pour le meilleur comme pour le pire.

Avec une telle fin je suis très curieuse de voir ce que va donner la suite, qui sera centrée sur Sutton, le frère de Cyrus et vu les circonstances, ça promet quelque chose de très compliquée. Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais là, j’avoue que je ne sais pas trop comment tout cela va tourner vu les relations entre les personnages à venir…

Les personnages sont sympathiques et attachants, on passe un très bon moment en leur compagnie. Les trois frères qui tiennent le ranch familial ont des caractères vraiment très différents, des personnalités bien spécifiques et j’avoue être curieuse d’en apprendre un peu plus sur eux dans les prochains volumes. Trois frères bien distincts, ils ont un tel tempérament que ça promet d’être explosif pour la suite. Cyrus est LE mâle dans toute sa splendeur avec un côté bourru mais il a un certain charme, on a envie de creuser un peu sous la carapace pour voir ce qu’il cache car évidemment, il a le cœur sur la main et la famille compte avant tout le reste. Et Cyrus le prouvera plus d’une fois dans cette histoire.

Leo est une jeune femme quelque peu perdue et déçue d’un amour qu’elle pensait sincère mais évidemment cela cachait d’autres choses qu’elle ne voulait pas voir, malgré les alertes de sa meilleure amie Emrys. Elle paraît dans un premier temps fragile, mais au contact de Cyrus on voit bien qu’il n’en est rien, la première rencontre est quelque peu tendue, et on se demande bien comment ils pourront finir ensemble. Mais peu à peu durant leur excursion, les deux vont s’ouvrir l’un à l’autre, apprendre à se connaître, comme nous vis à vis d’eux, ce qui les rend plus intéressant à mes yeux. Ils vont évoluer et malgré leur passé compliqué, ils vont s’en retrouver grandi et ne pourront qu’avancer et aller un peu plus vers le bonheur, même si cela ne se fait pas sans heurt.

En bref, ce premier tome de Wild Men est très concluant pour moi. J’avoue qu’à l’annonce d’une romance avec des cow-boys j’étais moyennement emballée (la couverture n’aidant pas) mais j’ai été agréablement surprise par la tournure des événements. L’histoire est bien plus profonde et intéressante que ce à quoi je m’attendais, j’ai beaucoup aimé. L’auteur ne ménage vraiment pas ses personnages et je suis curieuse de les retrouver dans le prochain volume qui est très prometteur vu le prochain couple à se former. Ça risque d’être compliqué mais c’est ce qui est le plus intéressant dans les romances c’est de voir comment une situation qui semble impossible, résulte quelque chose bien. Affaire à suivre donc ! Je vous conseille cette série car elle démarre très bien pour l’instant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

Le Pouvoir convoité de Laëtitia Militello (Coeur de sorcière 1)

La menace d’Olivier Gay (Le Noir est ma couleur 2)

Captive d'Elizabeth Vaughan (L'épopée de Xylara 1)

Nara de Jean-François Chabas (Les Chroniques de Zi 2)