La dernière fée de Bourbon de Ophélie Bruneau

Quatrième de couverture

Empire Britannique, 1873, sur l’île Bourbon hantée par les diwas, des créatures magiques, imprévisibles et dangereuses.
Lisha Payet, retirée toute petite à sa famille, a grandi sur l'île Maurice voisine. Quatorze ans plus tard, elle revient à Bourbon pour y devenir une parfaite épouse victorienne, sous l'œil critique de la bonne société saint-pauloise.
C'est sans compter le conflit qui éclate sur l'île. Prise malgré elle dans ce soulèvement, Lisha devra choisir son camp. Famille adoptive ou liens du sang ? Obéissance ou transgression ? Ami d'enfance ou officier à la beauté troublante ? Si encore elle ne jouait que sa propre vie ! Mais l'île Bourbon, à travers sa dernière fée, lui a confié son destin et celui de toutes les créatures qui l'habitent.
Du battant des lames au sommet des montagnes, Lisha en apprendra plus qu'elle ne l'aurait souhaité sur les diwas, les hommes et sur elle-même.

Mon avis

Profitant de la récente réédition chez Lynks, je me suis lancée dans La dernière fée de Bourbon qui est dans ma PAL depuis sa sortie (ou presque) et une fois n’est pas coutume, au moment où je finis ma lecture, je me demande POURQUOI je ne l’ai pas lu plus tôt. En réalité, je le sais, c’est le manque de temps mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais non ?

Tout ça pour dire que j’ai adoré cette lecture et que je vous la recommande vivement ! Je ne suis pas passée loin du coup de cœur, c’est une lecture qui vous enchantera. Et j’espère que cette chronique vous incitera à lire cette petite merveille.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent relativement vite pour savoir à quoi s’en tenir.

L’écriture d’Ophélie Bruneau est juste magnifique, ça me donne envie de lire d’autres livres tant sa plume est un régal et l’histoire en est à la hauteur. En un rien de temps elle nous transporte dans son univers et nous fait voyager. J’avoue que je ne connais pas du tout la Réunion et elle a réussi, par ses mots, à me transporter là-bas, même s’il s’agit d’une période bien précise du XIXe siècle. Dès les premières pages, j’ai été happée par cette histoire, j’avais envie de découvrir ce qui allait arriver à Lisha qui, malgré elle va se retrouver au cœur d’un conflit dont elle ne mesure pas l’importance.

L’intrigue est bonne et bien menée. Nous découvrons différents types de personnages, tout d’abord sa famille adoptive, son nouvel époux et d’autres personnages annexes qui auront leur rôle à jouer auprès de la jeune femme. L’action se met en place doucement, le plus gros étant sur la fin où la tension ne fait que monter, mais ce n’est pas pour cela que l’on s’ennuie le reste du texte, bien au contraire. Nous découvrons cet univers, cette époque si particulière, les différents protagonistes qui nous permettent de nous faire une idée des enjeux qui se joue sur l’île Bourbon et j’étais loin d’imaginer tout ça. C’est une histoire prenante qui nous tient en haleine tout du long, ceci explique pourquoi je n’ai pas réussi à le lâcher et l’ai lu en moins de deux jours.

L’univers est intéressant, basé sur certains faits historique, l’auteur prend cependant quelques libertés. Je l’avoue, ne connaissant pas l’histoire de la Réunion, je ne saurai en dire plus, merci au petit mot de l’auteur à ce sujet. Elle y ajoute du fantastique et recrée certaines légendes qui m’ont ici fasciné. J’ai tout simplement adoré et maintenant je comprends mieux le choix de ce titre. C’est très intéressant la manière dont le réel avec l’époque victorienne et ses inventions et découvertes se mêlent très bien avec le fantastique, notamment les diwas, ces créatures fantastiques en tout genre qui cohabitent avec les humains. Une certaine atmosphère se dégage de cette histoire, je ne saurai la retranscrire mais c’est vraiment prenant et je m’y croyais totalement. Le pouvoir des mots…

J’ai adoré suivre l’histoire de Lisha, cette jeune femme qui a été arrachée à sa famille pour des causes politiques et élevés par une famille "anglaise" qui saura mieux l’éduquer. Si l’intrigue a une grande part de fantastique, il y a un aspect plus politique très ancré qui est la cause de tout cette histoire. Il y a la volonté d’un monde meilleur, d’un autre avenir pour ces bourbonnais. C’est vraiment intéressant de suivre tout cela et de voir comment Lisha va être prise entre tout ça, malgré elle et dans un même temps, tiraillée entre ce qu’elle est devenue, ce qu’on a voulu faire d’elle et ses origines. C’est un véritable conflit intérieur pour elle mais lorsqu’on ouvre ses yeux et son cœur, certains choix se font tout seul.

Lisha est une jeune femme à qui il arrive beaucoup de choses en un temps restreint. J’ai eu le cœur serré plus d’une fois en voyant tout ce qu’elle vivait. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur ne ménage pas son héroïne mais tout cela va la former, la forger et lui permettre d’avoir certaine connaissance qui auront une importance pour l’avenir, le sien mais aussi celui de son île. Elle est courageuse et fera preuve d’une grande force lorsque le moment sera venu.

En bref, La dernière fée de Bourbon est un roman magnifique que j’ai adoré découvrir. C’est totalement dépaysant et cela m’a fait voyager. L’histoire de Lisha est juste incroyable et j’ai adoré découvrir cet univers et les croyances autour des diwas et la manière dont l’auteur les a réutilisés pour son histoire. Lisha est une héroïne attachante au destin incroyable Mêlant historique et fantastique, laissez-vous emporter par la plume d’Ophélie Bruneau dans cette incroyable histoire qui ne vous laissera pas indifférent.

Commentaires

  1. Merci pour cette chronique, je ne connaissais pas du tout cet ouvrage, mais ça a l'air génial ! Rien que le contexte, entre la période victorienne, les créatures fantastiques et la Réunion... En plus un one-shot, comment résister ;) allez hop, dans la wishlist !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente d'avoir pu vous le faire découvrir, j'espère que ça vous plaira :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

Le Secret de la Dame en Rouge de Béatrice Bottet (La Dame en Rouge 1)

Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh

Terres de glace de Cassandra O'Donnell (Malenfer, Terres de Magie 5)

Le Coq et l'enfant d'Andoryss (Le Passageur 1)