Rechercher dans ce blog

16/06/2018

Alexandre l’intrépide Dumas de Bertrand Puard

Quatrième de couverture

A onze ans, l’intrépide Alexandre rêve de devenir un écrivain célèbre. Mais pour le moment, il s’agit plus d’action que de réflexion : la boutique dans laquelle travaille Aglaé, la jeune fille qu’il aime en secret, a été saccagée, et un de leurs amis a disparu...
« Enfin un peu d’aventure et de danger ! » se dit celui qui deviendra plus tard le grand Alexandre Dumas.
Le voilà embarqué dans une enquête haletante, bien décidé à montrer à tous sa bravoure !

Mon avis

Alexandre l’intrépide Dumas est le premier tome d’une série qui sera centrée sur de grands auteurs de la littérature française. Ainsi Bertrand Puard va explorer l’enfance de ces personnes illustres en mélangeant biographie officielle et fiction pour créer son histoire.

Je dois dire que j’étais très curieuse de découvrir cette histoire car j’aime beaucoup ce que fait Bertrand Puard et c’était la première fois que j’allais le lire dans un genre plus Historique même si le polar n’est jamais très loin car Alexandre, du haut de ses 11 ans va se lancer dans une aventure incroyable en quête de vérité.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, c’est un vrai plaisir car en un rien de temps il nous plonge dans son univers et je dois dire que c’était une très bonne lecture. Si vous aimez l’aventure, l’action et les mystères, ce livre est fait pour vous !

L’intrigue est bonne et bien menée, c’est prenant et haletant. Comme Alexandre Dumas, on a envie de comprendre ce qui a bien pu arriver à son ami Boudoux, pourtant on a retrouvé les patronnes d’Aglaé figée comme des statues et leur boutique de couture saccagée. Plein d’éléments qui semblent disparate au premier abord mais qui en creusant la question pourrait avoir un sens et être lié. Alexandre va, aux côtés d’Aglaé essayé d’élucider cette affaire des plus mystérieuse.

L’action arrive assez vite, on n’a pas le temps de s’ennuyer et de reprendre notre souffle qu’un nouvel élément relance l’intrigue et nous mène vers d’autres chemins. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela en commençant l’histoire. J’en ai été très surprise et j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture et je suis certaine que cela pourra plaire au plus grand nombre !

J’ai bien aimé les petits clins d’œil en lien avec les œuvres d’Alexandre Dumas, notamment Les trois mousquetaires et Le comte de Monte-Cristo. Je n’en dirai pas plus, je n’expliciterai pas le contexte mais ça m’a bien fait sourire en voyant tout cela. En tout cas, l’adjectif « intrépide » pour définir le jeune Alexandre Dumas dépeint ici est très juste. Il se lance à corps perdu dans cette quête qui nous fera voyager, tout ça pour élucider un mystère.

Là où je suis un peu plus sceptique sur ce livre c’est par rapport au lectorat. Il est vrai qu’Alexandre l’intrépide Dumas est un roman jeunesse destiné à un public jeune (à partir de 10 ans) et cela pourrait permettre d’attiser leur curiosité sur les écrits de ces grands auteurs. Le seul souci pour moi est qu’il y a un décalage car à 10 ans on ne lit pas Alexandre Dumas (pas en version intégrale et même en abrégé ça pourrait être compliqué. Sans compter qu’à mes yeux l’abrégé est une hérésie). Du coup faire découvrir des auteurs mais sans pouvoir les lire parce que l’âge ne correspond pas au lectorat, c’est assez étrange.

Les personnages sont intéressants et attachants. On suit avec grand plaisir cette aventure aux côtés d’Alexandre et Aglaé qui ne lâchent rien et vont aller au-devant du danger pour résoudre cette affaire. On peut facilement s’identifier à eux et vivre cette aventure au même titre qu’eux.

En bref, Alexandre l’intrépide Dumas est un roman intéressant et prenant qui nous permet de découvrir un peu la vie du célèbre Alexandre Dumas (père) durant son enfance. Il est décrit comme un jeune garçon intrépide avide d’aventure et il va ici en vivre une d’extraordinaire. Mélangeant réalité et fiction Bertrand Puard signe ici le premier tome d’une collection qui met en avant l’enfance d’écrivain français célèbre. Le prochain volume sera dédié à Emile Zola et le suivant à Victor Hugo. Je suis très curieuse de voir ce que tout cela va donner. Affaire à suivre donc !

2 commentaires:

  1. L'idée est amusante mais je comprends ta réticence et je suis d'accord, il y a un décalage entre l'âge des lecteurs des romans et les auteurs présentés. Il faudrait le faire avec des auteurs de romans jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le principe est super et pour faire découvrir un auteur d'une autre manière c'est chouette. mais le livre est à destination des 9-12 ans, et clairement on ne lit pas ces auteurs de classique à cet âge là

      Même si très régulièrement j'ai des parents qui veulent faire lire des classiques du type Dumas, Hugo etc. à leurs enfants de cet âge. hormis en abrégé ils en seront incapables et perso l'abrégé je vois pas l'intérêt...

      Comme tu dis, avec des auteurs de jeunesse qui pourront lire les livres présentés oui, ça aurait un intérêt mais là... je suis sceptique parce que si le gamin veut le lire parce que ça a éveillé son intérêt, bah les 3/4 seront incapables de lire le lire en entier parce que ça sera trop long, trop difficile...

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***