Prends ma patte, petite loutre de Jane Chapman

Quatrième de couverture

Miki vit dans l’océan avec sa maman. Ici s’étendent la mer en dessous et le ciel au-dessus, c’est tout. La petite loutre aime ses leçons de natation, le clapotis des vagues et les plongeons. Mais chez les loutres, les mamans chassent seules. Miki s’ennuie Où trouver un ami ?

Mon avis

Prends ma patte, petite loutre est mon nouveau coup de cœur en terme d’album. Voilà, c’est dit, vous êtes prévenus, vous pouvez d’ores et déjà acheter cette petite merveille !

L’histoire est celle de Miki, une petite loutre qui adore sa maman qui lui apprend à nager. Quand vient l’heure du dîner, la maman loutre attache avec des algues Miki pour qu’elle ne dérive pas mais le temps est long et elle s’ennuie. Non loin de là, elle voit une autre loutre qui attend aussi sa maman : Amak. Tous les deux vont devenir amis et se retrouver chaque jour.


Mais un jour, le ciel s’obscurcit et la mer s’emporte. Miki et Amak ont peur mais vont braver la tempête en se tenant les pattes pour ne pas se retrouver seuls et dériver trop loin des leurs.


D’autres loutres, qui sont également pris dans la tourmente, se donnent également la patte, au point que cela forme une grande chaîne solidaire. Quand le temps se calme, Miki peut enfin retrouver sa maman qui lui explique qu’on a toujours besoin d’une patte pour se sortir de toute situation. 


 Je suis totalement tombée amoureuse de l’histoire de Miki et Amak. C’est mignon à souhait, très tendre avec une bonne devise : « quand l’union fait la force », et ils vont nous le prouver ici car les loutres vont être solidaires entre elles lorsque vient la tempête. Elles s’accrochent les unes aux autres pour ne pas se perdre et former un bloc.

C’est vraiment très touchant mais j’avoue que ce sont les illustrations qui m’ont en premier lieu conquise. Elles sont adorables ces petites loutres, on a envie de leur faire des câlins. Miki et sa maman, que l’on peut voir sur la première illustration ci-dessus, sont trop chou. Les couleurs sont très vives et le blanc par petite touche sur l’eau donne une impression de brillance au livre. L’eau en devient tangible, et tous ces dégradés de bleu et de vert donnent un rendu vraiment magnifique. 


En bref, Prends ma patte, petite loutre est un album coup de cœur que j’ai adoré découvrir. L’histoire est touchante et mignonne et montre une vraie solidarité entre les loutres pour braver tous les dangers. Quant aux illustrations, elles sont juste magnifiques, j’ai été totalement conquise dès les premières pages. Ça ne vous donne pas envie de leur faire des câlins ?

A partir de 4 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

Le Pouvoir convoité de Laëtitia Militello (Coeur de sorcière 1)

La menace d’Olivier Gay (Le Noir est ma couleur 2)

Captive d'Elizabeth Vaughan (L'épopée de Xylara 1)

Nara de Jean-François Chabas (Les Chroniques de Zi 2)