Les Larmes de Shiva de César Mallorqui

Quatrième de couverture

Tout a commencé par une énigme : le mystère d’un collier d’une valeur inestimable, égaré durant sept décennies. Les Larmes de Shiva. Il donna lieu à des vengeances terribles, à des amours interdites, et à d’étranges disparitions.

Cet été, Javier, 15 ans, est envoyé dans la villa de sa tante. Là-bas, il y découvre l’histoire de son aïeule, Beatriz. Disparue soixante-dix ans auparavant, la veille de son mariage, elle a emporté avec elle les Larmes de Shiva, déclenchant une querelle familiale sans précédent. Lorsque le fantôme de son ancêtre lui apparaît, Javier est prêt à tout pour enfin rétablir la vérité… une vérité que l’on a voulu faire taire à jamais.

Mon avis

Les Larmes de Shiva est un roman qui m’a intrigué, il faut dire qu’avec un tel pitch, j’étais curieuse de voir ce que ça pouvait donner. Je dois dire que c’était une lecture plaisante, pas un coup de cœur mais ça se laisse lire, une petite lecture détente, parfait pour l’été.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire, elle est écrite du pont de vue de Javier, qui, avec sa voix « adulte », raconte un fait qui s’est déroulé alors qu’il était jeune adolescent.

Son père étant malade, son frère aîné et lui, doivent aller chez différents membres de leur famille. Ainsi, Javier va se retrouver chez sa tante et son oncle à Santander pendant qu’Alberta ira à Madrid. Autant dire que ça n’enchante pas le jeune adolescent qui va se retrouver avec ses 4 cousines coincés dans une petite ville au lieu d’être dans la capitale. Mais c’est un été qui risque de bouleverser un certain nombre de choses chez l’adolescent. Lorsqu’il se rend compte qu’il y a un fantôme et un lourd passé, une histoire de famille qui a encore des conséquences aujourd’hui, Javier, en compagnie de sa cousine Violeta vont tâcher d’élucider ce mystère.

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée. C’est une histoire intéressante sur fond de secret de famille et rancœur qui n’est pas sans rappeler Roméo et Juliette version « moderne et espagnole », surtout quand on voit que certaines animosités entre deux familles se perpétuent à cause de cette vieille histoire qui s’est déroulé 70 ans plus tôt. Les rancœurs sont tenaces et certains l’alimentent avec plaisir, mais lorsque ça a des conséquences directes sur la nouvelle génération, il est temps d’obtenir réparation et de changer le cours des choses. Malgré lui, Javier va se lancer dans cette quête avec sa cousine, un été qui promettait d’être ennuyeux au possible et qui s’avèrera riche en émotions et qui permettra à Javier de grandir.

Les personnages sont plutôt sympathiques, même si dans un premier temps Javier a du mal à se faire une place parmi ses 4 cousines. Il faut dire qu’elles sont solidaires les unes des autres, même si elles ont des âges différents et des caractères qui le sont tout autant. Ça change de sa relation avec son frère aîné avec qui c’est beaucoup plus conflictuel et difficile. Et puis c’est le seul garçon parmi 4 filles, et Violeta, l’avant dernière fille qui a son âge, ne lui rend pas la vie facile, elle est plutôt froide avec lui, une relation un peu compliquée dans un premier temps. Mais par la suite, ils vont s’apprivoiser, apprendre à collaborer dans cette quête. J’ai beaucoup aimé l’échange de lectures entre les deux. Si elle est plutôt littérature blanche et classique, lui est fan de SF. Deux univers qui n’ont rien à voir, mais ils vont échanger leurs intérêts et Javier va découvrir son monde en lisant les livres qu’elle lui propose et changer d’avis sur cette littérature qu’il n’aimait pas.

En bref, Les Larmes de Shiva est un roman plaisant que j’ai pris plaisir à découvrir. Ce n’est pas un coup de cœur mais cela reste une lecture plaisante et sympathique. C’est simple mais efficace, un passe un bon moment en compagnie de Javier et ses cousines, notamment Violeta avec qui il va enquêter pour découvrir la vérité sur cette aïeule qui a fait tant scandale des années plus tôt. Une quête qui pourrait bien changer l’avenir de cette famille et qui permettra à Javier de passer un été inoubliable.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Carnets de Cerise et Valentin de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Le pull de Noël de Cecilia Heikkilä

Le Veilleur de Lune d'Aurélie Bombace et Amanda Minazio

Les contes du chat perché de Marcel Aymé