Aurora Squad, tome 1 d'Amie Kaufman et Jay Kristoff

Quatrième de couverture

2380, quelque part dans l’espace.
Et si le sort de l’univers dépendait de sept têtes brûlées à l’humour cosmique ?

TYLER, L'ALPHA :
chef de l’escadron, carrément beau gosse.
SCARLETT, LA NÉGOCIATRICE :
jumelle de Tyler, franche et directe.
CAT, L'AS :
pilote rebelle, qui ne craque pas du tout sur le chef !
FINN, LE MÉCANO : 
Monsieur-je-sais-tout, capable de réparer les dégâts… ou d’en causer.
ZILA, LA CELLULE GRISE : 
scientifique sociopathe, véritable danger public à éviter coûte que coûte.
KAL, LE GROS BRAS : 
guerrier alien – qu’est-ce qu’il fait là, déjà ?
AURI, LA FILLE MYSTÉRIEUSE : 
cryogénisée depuis 200 ans, soudain réveillée… et peut-être à l’origine d’une guerre intergalactique.

Mon avis

Après avoir lu La seconde moitié de mon cœur, je me suis lancé dans le premier tome d’Aurora Squad, le nouveau roman des auteurs qui avaient écrit Illuminae qui a été un vrai coup de cœur pour moi. J’étais donc très curieuse de voir ce qu’ils nous réservaient pour cette nouvelle série et je dois dire que c’est tout aussi génial. Ça n’a rien à voir avec Illuminae, si ce n’est qu’on se retrouve une fois de plus dans l’espace, mais en termes d’histoire on en est loin, mais c’est vraiment génial. Je ne suis pas très loin du coup de cœur et je peux d’ores et déjà vous dire que l’attente du prochain tome l’année prochaine va être longue. Surtout avec une telle fin !

La 4e de couverture officielle ne présentant que les personnages, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre en termes d’intrigue. Du coup je vous mets ci-dessous, le pitch que l’on peut trouver sur internet qui en dévoile un petit peu plus (oui, j’ai la flemme de faire moi-même un résumé quand celui-ci est déjà très bien fait).

2380, quelque part dans la galaxie. Tyler, jeune pilote prometteur, est impatient de former l’escadron de ses rêves. Alors qu’il sort faire un tour dans l’espace pour se calmer les nerfs avant l’Affectation, il tombe nez à nez sur un vaisseau disparu depuis des années. A bord, Aurora, une jeune fille cryogénisée depuis 200 ans... Commence pour Tyler une odyssée dangereuse où il devra protéger Aurora de ceux qui la traquent pour une raison inconnue. Et diriger une bande d’anti-héros fantasques et courageux, insolents et sarcastiques... Et si le sort de l’humanité dépendait de sept têtes brûlées à l’humour ravageur ?

Un pitch des plus alléchants et quand on voit le descriptif des personnages, on voit que c’est une sacrée équipe de choc que Tyler doit gérer. Lui, qui était promis à être le plus grand chef de tous les temps avec un escadron de rêves, il se retrouve avec les parias, même s’ils sont plutôt bons dans leur domaine. Mais il faut quand même composer avec chacun et ce n’est pas toujours facile.

Alors avant de parler de l’histoire, je voudrais vous parler du livre car je suis certaine que l’information vous intéressera. Illuminae avait été une expérience de lecture assez unique du fait que ce n’était pas un roman traditionnel mais une succession de « documents » (rapports, des mails, etc.) avec parfois du texte écrit en spirale si bien qu’il fallait tourner le livre pour pouvoir lire les phrases. Une expérience de lecture originale. Il n’en est rien pour Aurora Squad si vous vous posiez la question. On est sur un roman traditionnel en termes de mise en page ; si ce n’est parfois des pages sur fond noir pour nous donner des informations comme si on consultait un unicom (une tablette si vous préférez). Mais rien de plus, cela dit, ce n’est pas nécessaire d’en faire davantage car l’histoire se suffit amplement à elle-même pour passer un excellent moment de lecture.

La narration est multiple, on suit par alternance les points de vue des 7 personnages principaux. À chaque début de chapitres, on a le nom du personnage, si bien qu’il est facile de s’y retrouver et d’ailleurs, on entend parfaitement leur « voix » lorsqu’on lit puisqu’ils ne s’expriment pas tous de la même manière. En même temps, c’est plutôt logique puisqu’ils ont des caractères bien différents les uns des autres. Ils ne sont pas de la même espèce non plus, deux d’entre eux appartiennent à deux races différentes d’extraterrestres. C’est donc intéressant d’avoir ces différentes voix car ça nous permet d’avoir une vision d’ensemble sur ce qui se passe, comme ils ne sont pas toujours ensembles. Ils n’ont pas non plus les mêmes connaissances sur leur monde et ils ont une Histoire qui leur est propre. C’est plutôt instructif et intéressant pour faire connaissance avec eux plus précisément tout en apprenant pas mal de choses sur cet univers.

D’ailleurs, en parlant de ce dernier, je l’ai adoré. Même si ce n’est que le premier tome, les auteurs arrivent à dépeindre quelque chose de très complet, sans avoir recours pour autant à de longs passages descriptifs pour nous donner une idée d’où l’on met les pieds. Ce n’est pas forcément donné à tout le monde, mais les auteurs y réussissent bien. Les informations nous parviennent au compte-goutte et à travers les différents personnages.

On est donc dans un futur très lointain, on connaît l’existence de différentes races d’extraterrestres et il y a eu des guerres, etc. Mais pour Aurora / Auri, 200 ans se sont écoulés et elle n’a pas la moindre idée de ce qui a pu se passer, pourquoi elle n’a pas pu rejoindre sa « nouvelle terre : Octavia » et ce qu’elle fait ici, dans ce futur. Elle a tout à apprendre et c’est donc en même temps qu’elle, qu’on découvre tout cela. Quant à Tyler et les autres membres de son escadron, ils vont se retrouver mêler à une mission dont ils ignorent tout et en lien avec cette mystérieuse Aurora. La seule chose dont on soit sûre, c’est qu’elle va leur attirer des ennuis et qu’il va falloir l’aider d’une manière ou d’une autre. Ce qui n’est en soi pas très rassurant.

L’intrigue est géniale, de prime abord, elle paraît simple mais il n’en est rien. J’ai été surprise plus d’une fois par la tournure des événements, je me suis aussi laissée avoir par certaines choses. Quant à la fin, elle est juste frustrante, ça va être long de devoir attendre un an pour avoir la suite parce que vu les circonstances, ça craint… L’alternance des points de vue permet de donner un certain rythme à l’histoire, d’apporter davantage d’action tout en y ajoutant du suspense. De quoi passer un excellent moment de lecture, on ne s’ennuie pas un seul instant, croyez-moi et avec une telle bande, de toute façon, on ne peut pas s’ennuyer…

C’est une vraie équipe de choc. Des êtres totalement différents, qui, sur le papier ne sont pas faits pour être ensemble, du moins, pas tous les 7 ensembles. Il y a parfois des tensions, des personnages un peu borderline. Mais heureusement qu’il y en a certains qui ajoutent un peu de légèreté et d’humour, comme Finian par exemple, même si parfois on aimerait le taper pour qu’il arrête de sortir autant de bêtises à la seconde. Cat est brut de décoffrage quand Scarlett paraît bien plus fragile, mais il ne faut pas se fier aux apparences car elle a bien plus de caractère qu’on ne peut le croire.

Les personnages sont vraiment attachants et sympathiques pour la plupart, certains ont plus de tempérament que d’autres, certains se cachent et se protègent aussi sous des attitudes qui ne les correspond pas totalement. Et d’avoir leur point de vue est intéressant car ça permet de « casser » un peu l’image qu’on les autres personnages. Par exemple, la relation entre Kal et Aurora est assez compliquée, mais quand on change de point de vue, on finit par comprendre ce qu’il en est et on peut changer d’avis sur les premières impressions.

On peut se retrouver en chacun d’eux. Ils ont tellement des caractères bien définis qu’on peut s’identifier à eux, pour certains aspects, pas pour tous, sinon ça craindrait un peu, surtout quand on se sent proche de Zila… Elle intervient peu en tant que narratrice, mais rien que de la voir, on sent qu’il faut se méfier d’elle, mais elle est efficace ! Je ne vais pas en dire plus, ma chronique est déjà bien assez longue comme ça et je ne voudrais pas spoiler mais une chose est sûre, lisez ce livre, c’est une vraie merveille, j’ai adoré et il me tarde de lire la suite !

En bref, Aurora Squad est un premier tome que j’ai adoré découvrir. L’univers est juste incroyable et je suis certaine qu’on ne fait qu’en voir les prémices et que les auteurs ont encore beaucoup de choses à nous dévoiler. L’intrigue est très bonne et menée avec une main de maître, ce duo d’auteurs sait vraiment y faire ! Mais cette histoire n’aurait pas la même saveur sans ses personnages qui sont justes géniaux. Ils sont éclectiques, ils ne devraient rien à voir affaire ensemble et pourtant ça marche à merveille. Un roman que je vous invite vivement à découvrir tant il est excellent !

Regardez cette équipe de choc, ils font rêver non ?

(de gauche à droite : Zila, Tyler, Scarlett, Aurora, Kal, Cat, Finian)

Commentaires