Le visage de l'Ombre d'Erik L'Homme (Le Livre des Etoiles 3)

Quatrième de couverture

La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre au Pays d'Ys : Guillemot a été enlevé par l'Ombre, l'adversaire le plus redoutable qu'il ait jamais eu à affronter ! En le retenant prisonnier l'Ombre veut accéder aux ultimes sortilèges du Livre des Etoiles. Malgré ses pouvoirs exceptionnels, Guillemot résistera-t-il à cette puissance maléfique qui s'apprête à dominer les Trois Mondes ? Une lutte sans merci s'engage... Dans la lignée des grands romans fantastiques, une aventure qui vous entraînera dans un univers magique d'une grande richesse. Le dernier volume de la trilogie Le Livre des Etoiles avec, en supplément, le Carnet de Guillemot.

Mon avis

Ce 3e tome est absolument génial ! L'écriture d'Erik L'Homme est toujours aussi agréable à lire et je me suis laissé aisément emporter dans cette histoire géniale ! C'est un bon épilogue pour l'histoire même si je ne m'étais pas attendue à ça !

L'enlèvement de Guillemot a lieu assez tôt dans le livre, ce qui nous permet de prendre part à toute l'investigation pour le retrouver et la moindre des choses qu'on puisse dire c'est qu'il y a du monde, prêt à se déplacer pour lui ! En même temps, Guillemot est important et un Sorcier puissant, il est normal qu'il attire autant d'attention, notamment celle de l'Ombre qui le cherche depuis le début ! Du coup, cela nous permet de voir les personnages « secondaires » mis en avant pour essayer de le libérer. Assez rapidement, ils savent qui est l'auteur de cet enlèvement et chacun de son côté, (aussi bien les amis proches de Guillemot que les membres des différentes Guildes) essaye de trouver de l'aide pour attaquer l'Ombre et ses « partisans ». Ce sont surtout eux que l'on voit tout le long du livre et cela nous permet de mieux connaitre certains et de voir à quel point, ils sont fidèles à Guillemot et qu'ils feront tout pour lui. On voit tout de même Guillemot de temps en temps en compagnie de l'Ombre qui essaye de le persuader de l'aider dans sa tâche. Mais leur présence est infime par rapport aux autres.

En suivant les amis de Guillemot, on continue de s'attacher à eux et même à savoir ce qui va se passer, tant on les connait, à force de les suivre et de voir leur manière d'agir et de réagir. Ils sont vraiment attachants et c'est drôle de voir les couples se former au fur et à mesure. On revoit d'autres personnages rencontrés dans les deux tomes précédents et on finit par avec quelques explications sur certains alors qu'on les avait simplement mentionnés dans le 1er tome. Et on risque d'avoir quelques surprises de ce côté-là...

L'histoire est assez incroyable, et on voit qu'on s'approche de la fin et que tout va être mis en œuvre pour se débarrasser de l'Ombre et de sauver Guillemot. Pour le « méchant » de l'histoire, il est vrai que je n'avais pas pensé à lui... mais quelque part, ce n'était pas étonnant. Les révélations se font au fur et à mesure (même si une majorité se retrouve à la fin) et je n'aurai jamais pensé à certaines choses dans l'histoire. J'ai été bien surprise et cela à ajouter de bonnes choses pour ce dernier tome, dans lequel tout doit être dévoilé sans que tout ne soit dit en même temps, afin de garder un peu de suspense pour la fin.

En tout cas, j'ai adoré cette trilogie, la fin est vraiment superbe, même si on se doute dès le début que tout va bien se passer comme c'est un livre jeunesse... mais on a quand même quelques surprises.

Commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé cette saga ! Bien écrite, mouvementée, personnages attachants. Et la fin m'a aussi beaucoup surprise, je ne m'y attendais pas! J'aime beaucoup quand l'auteur nous réserve des surprises cela montre la qualité d'écriture et de l'intrigue!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot