Le Top / Flop du Mois ! (Juin 2014)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*-*

C'était vraiment difficile de choisir parce que ce mois de juin a été productif et choisir que quelques ouvrages est un déchirement. De manière générale, cela a été un bon mois, je n'ai pas eu tant de déceptions que ça, des lectures sympathiques, notamment la série Freaks' Squeele, lu du 2e au 6e tome, mais que je n'ai pas remis, ça évite les spoilers, de même pour Penelope Green 2 qui était vraiment super.

TOP

CATÉGORIE THRILLER

Le silence de la peur de Karen Rose > CHRONIQUE

Un thriller sombre et haletant qui nous fait craindre pour la vie des personnages... Un livre qui montre une fois de plus tout le talent de Karen Rose.



Cela fait sept ans que Mary Grace Winters vit sous une fausse identité à Chicago avec son fils Tom. Sept ans que chaque matin, elle redoute que son secret ne soit dévoilé et que son mari, un policier violent qui la maltraitait avant qu'elle ne prenne la fuite avec son petit garçon, la retrouve. Malgré ses peurs, à Chicago, Mary Grace a repris goût à la vie et elle est déterminée à laisser son douloureux passé derrière elle. Au point de se laisser aller à une relation amoureuse avec son nouveau collègue, Max Hunter. Max, le seul homme en qui elle devine une blessure ancienne et profonde qui fait écho à la sienne. Pourtant, Mary Grace l’ignore encore, son passé est plus que jamais sur le point de ressurgir et de faire voler en éclat la vie paisible qu’elle s’est construite. Car son mari est sur sa trace. Pas à pas, il se rapproche…

La coupable parfaite de Laura Caldwell > CHRONIQUE

Un meurtre par empoisonnement qui cache bien des choses... Une histoire bien ficelée qui nous fait douter en chaque instant et l’on est loin de se s'imaginer la tournure des événements.


A Chicago, une femme est accusée d’avoir empoisonné sa meilleure amie dans le but de lui ravir son mari. Aux yeux de la police, la culpabilité de la prévenue ne fait aucun doute. En revanche, pour l’intrépide et brillante avocate Izzy McNeil, qui se lance alors dans sa première affaire pénale, rien n’est moins sûr. Sa cliente a beau se montrer étrangement secrète, Izzy n’est pas du tout convaincue par la thèse du crime passionnel. A tel point qu’elle décide de mener sa propre enquête pour éclaircir les zones d’ombre et découvrir la vérité. Mais ce qui s’annonce comme l’affaire de sa carrière ne pouvait pas tomber plus mal, car la vie personnelle d’Izzy est en plein chambardement : son ex-fiancé fait un retour retentissant alors même qu’elle tente de construire une nouvelle histoire d’amour. Entre sombres secrets et passions inavouables, Izzy plonge peu à peu dans un monde où les relations aux allures inoffensives peuvent se révéler dangereuses…

CATÉGORIE NEW ADULT

 Hopeless de Colleen Hoover > CHRONIQUE

Un livre tout simplement magnifique et touchant qu'il faut absolument lire !



Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle entre en dernière année dans un lycée de son quartier.
Sky ne ressent aucune émotion pour personne depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, le bad boy du lycée, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle. Sky comprend rapidement que Holder n'est pas celui que tout le monde croit et ils tombent fous amoureux. Peu à peu, elle découvre grâce à lui la vérité sur son passé...

Elle posait pour Picasso de Béatrice Egémar > CHRONIQUE

Un scénario bien ficelé avec du suspense et des révélations qui tardent à arriver pour nous faire douter jusqu’au bout et nous surprendre. 


Paris, 1905. Émile, 18 ans, vient vivre à Paris pour devenir poète. Il s'installe sur la Butte Montmartre, dans un drôle d’atelier d'artistes, le Bateau Lavoir ; il fait la connaissance de son voisin, Pablo Picasso, de ses amis Max Jacob et Guillaume Apollinaire. Quand on apprend que Linda, une jeune bouquetière qui posait comme modèle, est retrouvée morte après être tombée du quatrième étage, tous pensent à un suicide, mais Émile, l’apprenti poète, n'est pas convaincu. Avec l'aide de Max Jacob et de la jolie Virginie, il va reconstituer la sombre histoire de la petite bouquetière. Aimait-elle encore Louis, le bel apache qui l'avait abandonnée ? Qui était son mystérieux amoureux qui lui avait promis une vie meilleure, loin des ruelles de la Butte ? Du cabaret du Lapin Agile aux ateliers d'artistes, Émile va découvrir l'envers de la vie de bohême.

CATÉGORIE CONTEMPORAIN - ROMANCE

L'homme idéal... ou presque de Kristan Higgins > CHRONIQUE

Une petite romance toute mignonne qui nous fait passer un bon moment tout en jouant avec nos nerfs. Une romance / comédie romantique comme je les aime en somme.


Si Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
— le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove;
— une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence ;
— un chien qu’elle adore ;
— des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille.
Déjà pas mal, n’est-ce pas ? Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

La saveur du printemps d'Emilie Richards > CHRONIQUE

Un roman qui m’a beaucoup touché. J’ai adoré cette histoire, à la fois dure et tendre, qui redonne de l’espoir. Il y est question de solidarité, d’amitié, d’amour, et bien d’autres choses encore pour permettre de voir la vie sous ses bons côtés en dépit des malheurs qui peuvent surgir à tout moment.


Sur le point de recouvrer la liberté après huit mois de prison pour un vol qu’elle n’a pas commis, Cristy Haviland sait qu’elle va devoir se battre pour redonner un sens à sa vie et composer avec les blessures du passé. Mais avant toute chose, un combat périlleux l’attend : affronter l’homme qui l’a envoyée en prison et qui, aujourd’hui encore, a le pouvoir de la détruire. Georgia Ferguson, elle, est proviseur d’un lycée dans le comté de Bunscombe. Et lorsqu’elle trouve dans son bureau un mystérieux bracelet, accompagné d’une enveloppe contenant de vieilles coupures de journaux faisant référence à sa propre histoire, elle comprend que l’opportunité qu’elle attend depuis toujours est peut-être en train de se présenter. L’opportunité excitante, mais aussi terriblement perturbante, de retrouver sa mère biologique qui l’a abandonnée à sa naissance. Au cœur de la Caroline du Nord, dans une ravissante maison au jardin féerique, ces deux femmes que tout sépare puiseront dans leur amitié la force de prendre les décisions difficiles qui les attendent sur le chemin d’une nouvelle vie…

FLOP

Le pacte de la voleuse d'Ari Marmell > CHRONIQUE

Un peu déçue de ce livre, un univers et des personnages intéressants mais un scénario creux, qui ne présente pas grand intérêt, ça fait brouillon alors que l'idée était bonne, mais mal exploitée. Dommage. Je verrai tout de même si la suite arrange les choses ou pas...



Dans une autre vie, elle s’appelait Adrienne Satti, mais à présent, elle n’est plus que Widdershins. Gamine des rues, devenue noble, puis voleuse – la vie ne l’a pas épargnée. Orpheline très jeune, elle a connu la pauvreté et le luxe les plus extrêmes. Revenue aux ruelles sombres d’où elle était sortie, elle est désormais considérée comme l’une des voleuses les plus intrépides... Mais ses talents suffiront-ils à la sauver de la ténébreuse conspiration qui ronge inexorablement les entrailles de la cité de Davillon ? Découvrez Widdershins, l’aristocrate devenue voleuse, qui connaît mille façons de couper une bourse et autant de charmer ducs et barons dans les salons de la noblesse !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé