Asynchrone de Fabien Clavel

Quatrième de couverture

Je suis morte.
Cela ne fait rien, j’y étais prête depuis longtemps.
J’ignore ce qu’il s’est passé exactement. Sans doute mon coeur s’est-il arrêté. Je n’ai pas envie d’y réfléchir maintenant. Simplement, j’aimerais profiter de ce moment de quiétude. Après seize années passées dans l’attente, je peux enfin me détendre, me reposer.
Mes sens sont éteints. Je n’entends plus rien, je ne vois plus rien, les parfums sont loin et mon corps a cessé d’exister. Je profite du silence.
Suis-je triste ? Un peu tout de même.
On a beau s’y préparer, la mort intervient toujours trop tôt. Il m’aurait fallu un moment de plus, un sursis, pour faire l’expérience de ce qui me manque encore.
J’avais toujours peur que mon cœur s’emballe et s’arrête définitivement. L’amour aurait pu me tuer…

Mon avis

Après avoir lu le 1er tome de Les Vigilantes de l’auteur, je me plonge dans un autre livre très différent : Asynchrone. Avant de le commencer j’avais un vague souvenir du pitch, tout ce dont je me souvenais c’est qu’il y avait un lien avec la mort pour l’héroïne mais rien de plus.

Et quelle surprise cela a été de lire ce livre car en fait, ça n’a rien avoir avec le souvenir qu’il me restait. Enfin certes, il y a bien un lien avec la mort, d’une certaine manière mais je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire, surtout après avoir relu la 4e de couverture qui n’est autre qu’un extrait du livre qui se situe d’ailleurs au début de l’ouvrage.

Cela dit, je dois vous avouer que cette 4e de couverture est un peu trompeuse car du coup en la relisant durant ma lecture, je me demandais si on parlait vraiment du même livre. Avec une telle 4e de couverture on peut s’attendre à une romance un peu compliquée alors qu’il n’en est rien… ou du moins ce n’est clairement pas le sujet principal. D’un côté tant mieux parce que ça m’a agréablement surprise, de l’autre, si on s’attend à quelque chose de bien précis, eh bien on pourrait être déçu, donc voilà, je vous mets en garde et vous fait un petit résumé maison pour mieux savoir à quoi s’attendre… sans pour autant tout dévoiler évidemment !

Chora est une jeune adolescente comme les autres ou presque, elle se sait condamnée à cause d'une malformation au cœur... Un jour, alors qu’elle allait se rendre sur le lieu de travail de ses parents qui sont scientifiques, un attentat à lieu et elle se retrouve orpheline. Très rapidement, Chora remarque des phénomènes étranges depuis que l’explosion a eu lieu. Ainsi, elle va essayer de comprendre ce qui lui arrive et qui sait… sa vie pourrait complètement s’en retrouver changée…

Je reste délibérément vague pour ne pas dévoiler un élément clé de l’histoire. Le livre étant assez court (moins de 250 pages) on sait « rapidement » à quoi s’attendre et quelle direction va prendre le livre. L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. La narration est du point de vue de Chora ce qui nous permet d’être au même niveau qu’elle et découvrir tous les éléments petit à petit à mesure que les informations nous parviennent.

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée. Il n’y a pas de perte de temps, l’action arrive dès les premières pages et ça file assez droit. Donc pour ceux qui aiment que l’action surgisse vite, vous allez être servi car c’est une vraie course contre la montre qui se joue ici. L’histoire est prenante et j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à nos deux protagonistes, Chora, l’héroïne ainsi que Théo, un jeune homme qui va l’aider dans sa tâche.

Mon seul regret est que le livre ne soit pas plus long parce qu’on aurait pu avoir plus de suspense si cela avait été le cas. A mon sens en tout cas, là les éléments s’enchaînent assez vite et je trouve ça un peu trop précipité. Cela manque de développement, comme pour Les Vigilantes en fait parce que le sujet est super intéressant et je trouve ça dommage que l’auteur n’ait pas été plus loin. L’adepte des pavés le retour… Cela dit je trouve l’histoire vraiment intéressante et j’ai tout de même passé un bon moment de lecture parce que l’idée de base est bonne et qu’il est toujours étonnant de voir comment cela peut être traité et surtout à quel dessein.

Les personnages sont assez sympathiques et agréables à suivre, que ce soit Chora ou encore Théo même si je dois avouer que leur relation est un peu étrange. Tout cela s’explique au fur et à mesure de l’histoire mais dans un premier temps ça surprend un peu et pas forcément dans le bon sens du terme pour moi. Mais je n’en dirai pas plus car là encore c’est en lien avec la révélation du livre et du coup je ne veux pas spoiler. Mais au début j’étais un peu sceptique mais petit à petit on finit par comprendre.

En bref, Asynchrone est un roman intéressant, pas du tout celui auquel je m’attendais avec une telle 4e de couverture. J’avais un autre type de scénario et même un autre genre littéraire. Du coup l’auteur m’a totalement surprise parce que je ne m’attendais pas à cela. l’idée est originale et prenante mais j’avoue que j’aurai aimé un peu plus de consistance en ce qui concerne l’univers, les éléments pour avoir une intrigue un peu plus étoffée et aussi des personnages un petit peu plus travaillé, pour qu’on soit encore plus attaché à eux parce qu’ils ont un bon potentiel. Cela dit, le roman reste agréable à lire et ça a été une bonne lecture donc c’est l’essentiel.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)