Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de Casper de Horatio Clare (Casper 1)

Quatrième de couverture

Casper coule une existence paisible dans la petite ville anglaise de Woodside Terrace… Jusqu’à cet été où son père, Jim, change du tout au tout : il ne mange plus, ne sourit plus, ne travaille plus et reste cloué au lit. Quel mauvais sort s’est abattu sur lui ? Une chose est sûre, Casper ne l’abandonnera jamais !

Mon avis

Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de Casper est un roman qui m'a intrigué lorsque je l'ai vu débarquer à la librairie. Il faut dire qu'avec un tel titre à rallonge ça a de quoi attiser la curiosité et la première question qu'on se pose c'est : comment un écureuil, un héron et une chouette peuvent sauver le père de Casper. Oui, je sais, elle était facile celle-là.

Profitant de mon passage chez Pocket pour une rencontre entre libraires, j'ai pu avoir ce livre, et vu son épaisseur, je n'ai pas attendu trop longtemps avant de me lancer dedans et je ne regrette vraiment pas la découverte. C'est un roman touchant que je vous conseille de lire.

Je ne ferai pas de résumé de l'histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s'agit, d'autant que les événements arrivent assez vite pour s'en rendre compte. L'action arrive vite, il n'y a pas de perte de temps et on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer. Et honnêtement, il se lit très rapidement, il ne m'a pas fait la journée.

Je me suis donc lancée dans cette lecture parce que j'avais besoin de quelque chose de rapide à lire et sans prise de tête. Cela a été le cas, c'est une lecture plutôt mignonne et agréable, même si cela cache un sujet bien plus difficile et dur : celui de la dépression. Mais je vous rassure, ce n'est ni glauque, ni triste, bien au contraire. Ce petit garçon courageux va essayer de tout faire pour aider son papa. Il y a beaucoup de discussion avec sa maman, qui est infirmière, pour essayer de comprendre ce qui peut lui arriver. Avec l'aide des animaux situé non loin de là dans la forêt, Casper va tâcher de trouver une solution pour aider son père.

L'écriture de l'auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l'on rentre rapidement dans l'histoire. Le narrateur joue un rôle important, il prend le lecteur à partie donc on se sent impliqué et on a vraiment envie de savoir ce qui va arriver à Casper, à son père et comment l'écureuil, la chouette et le héron vont pouvoir l'aider et c'est plutôt bien pensé et rigolo pour certains, notamment l'implication du héron qui va chercher à manger. Je vous laisse découvrir quel type de nourriture en lisant le roman.

Ce roman est à destination des plus jeunes et pourtant il traite d'un sujet grave et lourd : la dépression. Sous couvert d'une petite histoire mignonne et "innocente", Horatio Clare aborde un sujet sensible et difficile mais je trouve que c'est une bonne chose de pouvoir aborde tout type de sujet, notamment en jeunesse. En voulant aider son papa déprimé, Casper va recevoir une aide inattendue, celle des animaux vivant alentour pour l'aider à trouver une solution sur son mal mais également un moyen pour la reconnaître et lutter contre cela. 

Ce livre aborde un sujet qui n'est pas vraiment traité dans la littérature jeunesse. Par certains aspect cela m'a fait penser à Teddy n'a qu'un oeil ou encore Skiddy mon ami imaginaire. Des romans difficiles à conseiller de part leur sujet (le premier parle beaucoup de la vie, de la mort, de l'euthanasie et le deuxième d'une famille qui s'est déjà retrouvée SDF et qui risque de l'être de nouveau) mais ça a le don d'exister. Et parfois, ces romans-là peuvent être un moyen pour faire comprendre certaines choses aux enfants, une manière pour aborder ces sujets, de la même manière qu'un album pour petits sera utilisé pour faire passer des messages. Par exemple, les livres montrant des enfants sur le pot, c'est pour faire comprendre à l'enfant qu'il faut faire de même que le personnage, par mimétisme. Ces romans-là peuvent donc avoir un aspect pédagogique et être un moyen pour en parler avec l'enfant, lui expliquer tout ça. Il y a un aspect philosophique dans cette histoire.

Les personnages sont attachants et sympathiques, à commencer par Casper qui est un petit garçon courageux qui va se lancer dans une affaire périlleuse. Mais il est prêt à tout pour aider son papa malade et l'aide des animaux va lui permettre de se dépasser. Sa mère va aussi avoir son rôle, pour le rassurer, tenter de lui expliquer ce qui arrive à son père, tout en étant impuissante, malgré ses talents d'infirmière, mais elle tâche de maintenir cette famille autant que possible.

En bref, Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de Casper est un roman touchant et mignon que j'ai beaucoup aimé découvrir. Même si le sujet traité n'est pas facile ni joyeux, ce livre est plein d'espoir. Casper va trouver une aide précieuse en la présence des animaux pour faire en sorte à ce que son papa aille mieux. Un beau roman que je vous conseille.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Le Secret de la Dame en Rouge de Béatrice Bottet (La Dame en Rouge 1)

Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh

Terres de glace de Cassandra O'Donnell (Malenfer, Terres de Magie 5)