Rechercher dans ce blog

Fiesta chez les vampires d’Emmanuel Trédez

Quatrième de couverture

Une comédie sang pour sang pur jus... à déguster à pleines dents !
Yvan n’est pas un petit garçon comme les autres, c’est un vampire ! Lorsqu’il révèle son secret à son ami Maxime, ce dernier n’en croit pas un mot. Alors, pour lui prouver qu’il dit la vérité, Yvan décide de l’inviter à son goûter d’anniversaire, avec ses copains vampires. 
Entre course de cercueils et gâteau au boudin, Maxime n’est pas au bout de ses surprises !

Mon avis

Après avoir lu L’île au manoir et Comment devenir une vraie sorcière ?, voici l’un des nouveaux titres de la collection : « Coup de cœur de Cassandra O’Donnell » : Fiesta chez les vampires, un roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. La collection démarre très bien pour moi, cela a été une belle découverte !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre vite dans l’histoire qui est très bonne. C’est vraiment mignon et sous couvert d’une histoire légère, l’auteur aborde tout de même des sujets intéressants, notamment le harcèlement scolaire.

En effet, Yvan, du fait qu’il soit un vampire a les canines plus longues que la normale. Ce qui le rend différent et donc sujet à moquerie. L’auteur s’est d’ailleurs donné à cœur joie pour trouver des expressions en lien avec les dents ! Évidemment, Yvan ne peut pas dire la vérité au sujet de ses dents, sa nature de vampire devant restée secrète, pourtant, cela résoudrait ses affaires s’il pouvait expliquer pourquoi ses dents sont « si longues » par rapport aux autres enfants. Mais qui le croirait ? Car même son seul et unique ami Maxime, ne le croit pas lorsqu’il lui avoue la vérité. Quoi de mieux qu’une démonstration pour lui prouver ses dires en l’invitant à un goûter d’anniversaire où il n’y aura que des vampires ?

L’intrigue est bonne et bien menée. C’est mignon à souhait, même s’ils sont différents, les petits vampires aspirent à la même chose : s’amuser… c’est juste qu’en terme d’amusement et de goûter, ils ont d’autres goûts que les humains, comme vont le découvrir les deux seuls humains de la fête, Maxime et Jennifer qui s’est retrouvée par hasard à cette fête, suite à une erreur de destination de son père.

Quelques illustrations égayent le récit à chaque fin de chapitre, elles sont à l’image de la couverture, c’est vraiment très mignon et permet de s’imaginer quelques scènes décrites dans l’histoire. C’est presque dommage qu’elles soient en noir et blanc, ça aurait été super chouette en couleur.

En bref, Fiesta chez les vampires est un roman qui m’aura bien plu. C’est une jolie histoire, qui sous couvert de légèreté aborde tout de même un sujet plus dur, le harcèlement scolaire, le droit à la différence. Mais c’est également une histoire d’amitié et plus si affinité.

A partir de 8 ans.

1 commentaire:

  1. Coucou ça va? Joli avis, comme toujours. Tout comme toi, j'ai beaucoup aimé ce roman et les dessins sont super mignons, j'adore. Je suis fan de cette collection et pour une fois, à jour par rapport à la sortie de chaque tome donc vivement les prochains. Bon week-end et belles lectures!!!

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***