Rechercher dans ce blog

10/02/2019

Sauvée des eaux ! de Christine Féret-Fleury (Iah et Séti, les aventuriers du Nil 1)

Quatrième de couverture

Iah et Séti s’ennuient sur les bords du Nil, quand soudain un appel à l’aide surgit du fleuve : une enfant est en train de se noyer dans le courant ! Aussitôt, les deux amis se précipitent à son secours. Mais d’où vient cette jeune personne rescapée des eaux ? Et surtout pourquoi refuse-t-elle de révéler son identité ? La petite fille semble cacher un lourd secret…

Mon avis

Je l’avoue, je ne lis jamais de livres de la collection Bibliothèque rose ou verte parce qu’il faut voir ce qui est publié ces dernières années... Les 3/4 du temps, ça a l’air inintéressant ou ce sont des licences liées à des dessins animés (ou film, on n’oublie pas les Violetta et Soy Luna...), que je ne regarde pas. J’ai clairement passé l’âge pour m’intéresser à ces livres-là.

C’est une collection qui souffre un peu de son image, du moins en ce qui me concerne et quand on s’intéresse à ce qui est publié, on voit que c’est clairement genré alors qu’à l’origine non... Rose et vert indiquait autrefois les tranches d’âge (6-8 ans et 8-10 ans), aujourd’hui, ce n’est plus le cas, c’est une collection pour les garçons (de l’aventure, Star Wars, Marvel, etc.) et une collection pour les filles (du rose, des paillettes, des animaux, etc.). Ça ne fait pas franchement rêver et ne me donne pas envie d’y jeter un œil (alors les vendre...).

Bref, normalement, je ne lis jamais de livres de cette collection parce que ce n’est pas terrible. Et il faut l’avouer, il y a de plus en plus d’éditeurs qui s’intéressent aux premières lectures et pour la jeunesse (moins de 10 ans) que l’on peut faire l’impasse sur quelques collections, aussi mythique soit-elle.

Mais ! Lorsque j’ai vu cette nouvelle série, je me suis dit, pourquoi pas ? De l’aventure, dans l’Égypte antique, ça ne peut pas être si mal, surtout quand on voit qui est l’auteur : Christine Féret-Fleury, qui écrit beaucoup en littérature jeunesse (notamment pour ado). Et je dois dire que le résultat est plutôt concluant, c’était une histoire intéressante que j’ai pris plaisir à découvrir. Une aventure pure et dure qui pourra plaire aux enfants. Comme quoi, les miracles existent !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’intrigue est bonne et bien menée, il y a du rythme et de l’action pour passer un bon moment de lecture. C’est une histoire prenante et intéressante avec son lot de mystères. On se demande bien qui peut être cette petite fille et pourquoi des hommes semblent en avoir après elle. Les deux jeunes amis, Iah et Séti vont tout faire pour le découvrir. C’est vraiment efficace dans le genre, on se laisse prendre au jeu et on se pose pas mal de questions, qui trouveront réponses à la fin de l’histoire. Les retournements de situation sont nombreux et beaucoup de personnages vont être mêlés à cette affaire pour comprendre d’où vient cette petite fille.

Iah et Séti sont deux enfants de 10 ans, perso, je les imaginais un peu plus grand en les voyant agir (plutôt 12/13 ans). Même s’ils ne font pas parties de la même sphère, une vraie amitié les unies. Ils ont des caractères bien définis et ils sont plutôt sympathiques et attachants, de quoi suivre avec plaisir leur aventure.

En bref, Sauvée des eaux ! est un premier tome qui m’aura agréablement surprise. C’est une aventure prenante et intéressante qui va entraîner nos deux héros, Iah et Séti, dans une quête mystérieuse. Une histoire efficace dans le genre qui ne pourra que plaire aux enfants avec des héros attachants qui n’hésitent pas une seule seconde à venir en aide à ceux qui en ont besoin. Affaire à suivre !

A partir de 8 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***