Rechercher dans ce blog

18/05/2019

Amour fatal de Claire McFall (Le Passeur d'ombres 1)


Quatrième de couverture

Dylan a échappé de justesse à un terrible accident. Du moins, c’est ce qu’elle croit. Car le paysage désolé qui l’entoure n’a plus rien de l’Écosse. C’est une plaine dévastée hantée par des esprits. Et le garçon qui l’y attend n’a rien d’ordinaire. Il s’agit de Tristan, le Passeur chargé de l’amener dans l’au-delà. Mais cette fois, tout est différent. Le plus sacré des interdits pour un passeur est brisé : il tombe amoureux. Et cela pourrait bien lui coûter son âme… ou celle de Dylan.

Mon avis

Amour fatal est le premier tome du Passeur d’ombres, je dois dire que j’étais curieuse de lire ce livre lorsqu’on me l’a présenté. La couverture, bien que simple interpelle, tout comme le titre et sans compter le pitch. Lorsque j’ai su qu’il était question de mort et de « passeur » comme dans la mythologie grecque, j’étais assez curieuse de voir ce que ce premier tome pouvait donner. Et je dois dire que pour l’instant, c’est une lecture agréable sans être exceptionnelle, j’attends de voir la suite pour me faire un meilleur avis sur cette série.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent relativement vite pour savoir à quoi s’en tenir, du moins pour ce qui est du pitch présenté ici.

L’écriture de l’autrice est plutôt agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre assez rapidement dans l’histoire. On fait la connaissance de Dylan, une jeune adolescente qui va partir quelques jours chez son père, avec qui elle a pris contact peu de temps auparavant. Vivant seule avec sa mère, elle ne le connaît pas c’est donc chez un étranger qu’elle se rend. Et là, l’accident qui va la tuer survient.

C’est ainsi qu’elle va faire la connaissance de Tristan, le fameux « Passeur » de l’histoire, si dans un premier temps, elle ne comprend pas qui il est et ce qu’il fait, assez rapidement, elle va prendre conscience qu’elle est morte et qu’il doit l’emmener « de l’autre côté ». Mais pour cela ils vont devoir franchir la Friche, une vallée qui va la mener vers sa « seconde vie ». Seulement, le chemin sera bien plus périlleux qu’elle ne le pensait et au cours du chemin, Dylan et Tristan vont développer une certaine amitié…

Il s’agit avant tout d’un tome introducteur. Le fond l’histoire peut être intéressant et j’étais curieuse de voir où l’autrice allait nous emmener avec cette histoire de passeur et comment les deux personnages allaient tomber amoureux. Bon, à ce niveau-là, j’avoue que je n’y ai pas vu une grande alchimie, j’ai vu des autrices s’en sortir beaucoup plus facilement, mais bon, admettons, ce n’est pas ce qui me dérange le plus ici. Mais plutôt qu’il ne se passe pas grand-chose… C’est pour ça que je suis loin du coup de cœur et que j’attends de voir la suite car ici, on peut résumer le roman en quelques mots, il s’agit avant tout d’une traversée, et donc pendant plus de la moitié du livre, on voit les deux personnages marcher et Dylan se plaindre et poser pas mal de questions sur cet univers. Voilà… Donc je trouve ça dommage qu’on ne voie pas plus de choses pour ce premier tome. C’est assez lent et je pense que beaucoup de gens s’en lasseraient rapidement.

Certes, on apprend des choses sur cette « Friche », ce monde de l’autre côté et c’est loin d’être idyllique, et j’ai trouvé qu’il y avait de l’idée, raison pour laquelle j’ai aussi continué et que j’ai envie de lire la suite. On en apprend aussi sur le rôle de Tristan en tant que Passeur. Le fait qu’il ne se passe « rien de plus », permet de se centrer sur les personnages, sur leur relation où ils vont apprendre à se connaître et plus si affinités, même si pour ma part, ce n’est pas assez, je n’ai pas vraiment ressenti l’alchimie, comme je l’ai dit un peu plus haut. Mais ça, ce n’est pas si facile que ça de créer une romance en si peu de temps.

Le problème est que l’on n’a pas grand-chose d’autres à se mettre sous la dent, si ce n’est sur le dernier tiers de l’histoire où là, ça devient plus intéressant mais il faut attendre un bon moment. Quant à la fin, je dois dire que je me pose pas mal de questions et ça attise ma curiosité pour me donner envie de lire la suite. J’aurai presque préféré que la première moitié du livre soit plus courte mais qu’on ait davantage de suite à la fin de ce premier tome pour savoir ce qui va se passer après. Mais bon, à voir ce que donnera les autres tomes.

Dylan est une jeune adolescente avec un certain caractère. Avec sa mère c’est parfois conflictuel et le fait qu’elle aille chez son père est un problème. Mais Dylan a envie d’apprendre à le connaître et n’hésite pas à se rendre chez lui pour apprendre à le connaître. Elle est assez impulsive et tête brulée, ce qui n’est pas toujours une bonne qualité, comme elle l’apprendra à ses dépens au cours de son « voyage ». Par certains aspects, elle va faire preuve d’une grande maturité, ce qui va étonner Tristan qui a vu plus d’une âme en tant que Passeur et en même temps, elle va se comporter comme une petite fille capricieuse et râleuse. Un tempérament pas toujours simple à gérer mais on voit qu’avec Tristan, il se passe quelque chose.

Tristan est plutôt énigmatique, il ne veut pas donner trop d’informations par crainte de l’effrayer et de la mettre en danger, lui qui doit lui assurer un voyage sans heurt et le plus rapidement possible car le danger rôde. Mais ce voyage n’aura rien d’habituel pour lui. C’est un personnage intéressant qu’on ne peut qu’apprécier, il fait souvent prendre de sang-froid, même si cela peut s’apparenter à de l’arrogance. Je suis assez curieuse d’en apprendre plus sur lui par la suite.

En bref, Amour fatal est un premier tome introducteur qui nous présente les personnages et la situation, cela reste assez vague, même si on a pu se faire une idée du rôle de Tristan en tant que passeur ainsi que le monde qui est créé derrière, même si ça reste assez succinct. Étant donné la situation, avec une telle fin, cela me rend curieuse d’en savoir plus et voir ce qu’il va advenir des personnages, tout en espérant qu’il y aura davantage d’action dans les tomes à venir, car pour l’instant, ça reste très léger. Une lecture agréable mais pas transcendante car cela reste très lent avec peu d’action. Mais je lirai tout de même la suite parce que ça a attisé ma curiosité et je pense que les problèmes ne font que commencer. Affaire à suivre donc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***