Le sang de Méduse de Claude Merle (Les Secrets de l’Olympe 1)

Quatrième de couverture

Dans toute le Grèce, des nymphes sont retrouvées pétrifiées. Les soupçons se portent immédiatement sur Méduse, la Gorgone aux yeux meurtriers. Mais le monstre est mort depuis longtemps. Alors, qui commet ces terribles attaques ? Afin de résoudre le mystère, Zeus fait appel à Phildémon, mortel mais fils de dieux, aux multiples exploits. Pour identifier le coupable, Phildémon va devoir affronter des dangers et des ennemis redoutables.

Mon avis 

Après avoir lu Rouge, je me suis lancé dans Le sang de Méduse, le 1er tome des Secrets de l’Olympe, une série que j’étais curieuse de découvrir car la mythologie, en l’occurrence grecque ici, est un univers très intéressant et foisonnant dans le genre. Par ailleurs, Claude Merle est un auteur reconnu en jeunesse, même si je ne l’avais encore jamais lu, c’est donc maintenant chose faite et je dois dire que le résultat est probant. J’ai beaucoup aimé ce premier tome qui est vraiment efficace et qui allie « policier » et mythologie avec brio. 

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. la seule chose est que l’on comprend que ce n’est pas la première fois que Zeus fait appel à Phildémon pour résoudre des enquêtes et qu’il exerce une certaine forme de chantage avec lui. Depuis longtemps, on promet l’immortalité à ce mortel, mais fils d’une divinité, mais sans le lui accorder, mais s’il venait à résoudre les affaires qu’on lui donne, peut-être que cette demande pourrait lui être accordée. 

L’intrigue est bonne et bien menée, simple mais efficace dans le genre avec suffisamment d’action et de rebondissements pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer un seul instant. C’est bien rythmé. On suit pas à pas l’enquête de Phildémon qui va aller de rencontres en rencontres afin de trouver le coupable, et il va d’ailleurs devoir pas mal voyager car les femmes pétrifiées viennent de tout horizon, ce ne sont pas que des nymphes et elles se trouvent partout en Grèce. Tout semble désigner Méduse, étant donné son pouvoir pétrifiant mais étant morte depuis longtemps, il faut trouver une autre explication. Cette dernière est plutôt simple et évidente dans le fond mais quand on n’a pas toutes les cartes en main, il est évident que la solution va mettre un peu de temps à nous parvenir.

Côté « polar », l’enquête est donc vraiment bien faite. Même si ça reste simple car c’est succinct, après tout le roman ne fait que 200 pages donc ça file plutôt droit, pas de gros retournement de situation, etc. Mais ça reste sympathique à suivre, j’ai pris grand plaisir à découvrir cette histoire et je me suis laissée prendre au jeu. Côté mythologie, c’est assez chouette aussi car on voit différents dieux, on découvre l’existence de Phildémon, un humain né de deux pères divins (je vous laisse découvrir lesquelles et pourquoi il en a deux) et d’une mère humaine. Il a donc quelques facultés même s’il reste mortel et le chantage concernant son accès à l’immortalité montre à quel point les dieux ne servent que leur intérêt, ou ne font des choses que lorsque ça les arrange… En tout cas c’est intéressant car ça permet de découvrir le panthéon et autres héros d’une autre manière, dans un récit fictif plutôt qu’à travers les mythes traditionnels. 

Quant aux personnages, je dois dire que Phildémon est plutôt sympathique, il essaye de contenter tout le monde, même si ça peut lui causer des problèmes avec sa chère et tendre… On ne peut que le prendre en sympathie et on voit qu’il essaye de tout faire pour plaire aux dieux, pour qu’enfin il soit accepté parmi eux, mais c’est un long chemin périlleux qui se présente devant lui. Ophidios, son acolyte dans cette affaire est aussi un personnage intéressant qui va être d’une grande aide pour Phildémon.

En bref, Le sang de Méduse est un premier tome que j’ai apprécié découvrir. Un mélange entre mythologie et enquête policière, on va faire la découverte de Phildémon, le fils de deux dieux qui est en quête d’immortalité. Mais en attendant, il va devoir résoudre quelques affaires pour les dieux, lui seul pouvant enquêter et ainsi découvrir ce qui est arrivé aux différentes femmes pétrifiées. Un univers des plus sympathiques et une intrigue bonne et bien menée, de quoi passer un très bon moment de lecture. Les personnages sont attachants et sympathiques, à commencer par Phildémon mais aussi son acolyte Ophidios qui va l’aider dans sa tâche. Un premier tome que je vous invite à découvrir !

Commentaires