Alexandrie - Dent de Parnasse de Andoryss et Xavier Collette (Le Soufflevent 3)

Quatrième de couverture

La tension monte aux portes d’Alexandrie, assiégée par Firenza et ses troupes. Derrière les murs, la résistance s’organise, pirates et habitants unis derrière leurs leaders : Sacha et Typhon. Mais au cœur de la ville, quelqu’un mène plusieurs guerres à la fois. Coline est en proie à ses propres démons, et il se pourrait bien qu’ils soient plus dangereux que toutes les d’Hercynion réunies...

Mon avis

Depuis le temps que j’ai commencé cette série (au moins 2-3 ans) il était temps que je la continue et la termine. Car oui, en achetant les volumes 3 et 4 je me suis rendue compte qu’on était déjà à la fin… Tristesse je suis, je pensais que c’était une série plus longue. Mais au moins, j’en ai fini une !

Après lecture du résumé des événements passés dans les deux premiers tomes (je m’en souvenais mais un rafraichissement de la mémoire ne fait jamais de mal après tout ce temps) me voilà lancé dans ce 3e tome du Soufflevent et je dois dire que c’est toujours aussi bon !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite. En un rien de temps on embarque dans cet univers si atypique mais je dois dire qu’il m’avait manqué. Enfin surtout les personnages, comme Typhon par exemple…

Une fois encore l’action est au rendez-vous, on ne s’ennuie pas un seul instant. La résistance s’organise même si pour Coline ce n’est pas facile de trouver sa place dans l’organisation. Elle est en proie au doute et la découverte de sa nature est un vrai problème pour la jeune femme. Il est temps de faire des alliances et de la jouer finement pour faire front contre Firenza. C’est vraiment intéressant de suivre tout ça, même si évidemment on se doute que rien n’est gagné d’avance.

Quant aux illustrations, j’en suis toujours fan, j’aime beaucoup ce graphisme qui s’accorde parfaitement à l’univers. On a un duo d’auteur / illustrateur excellent et ça ne peut que donner une superbe BD.

En bref, Alexandrie – Dent de Parnasse est un 3e tome à la hauteur des précédents. C’est toujours aussi prenant, l’action est omniprésente et on voit que la résistance s’organise pour faire front contre Firenza même si notre équipe de choc est loin de se douter de ce qu’il trame exactement… Une série que je vous conseille grandement !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

La menace d’Olivier Gay (Le Noir est ma couleur 2)

Le Pouvoir convoité de Laëtitia Militello (Coeur de sorcière 1)

Captive d'Elizabeth Vaughan (L'épopée de Xylara 1)

Nara de Jean-François Chabas (Les Chroniques de Zi 2)