Une petite fiancée à Versailles d'Annie Jay (Adélaïde 1)

Quatrième de couverture

Pour Adélaïde, la vie à Versailles et le destin de reine de France, quel ennui ! Fini les jeux dans le bois, fini la liberté.
Elle était pourtant d’accord pour quitter sa Savoie natale. Elle était d’accord pour épouser Louis, petit-fils de Louis XIV.
Mais son fiancé est si triste et les journées si moroses ! Heureusement, il y a Nanette, sa servante. Enfin une amie à entraîner dans ses escapades !

Mon avis

Une petite fiancée à Versailles est le premier tome des aventures d’Adélaïde, cette petite princesse qui va devenir plus tard reine de France via son mariage avec le petit-fils de Louis XIV. Mais elle a beaucoup de choses à apprendre avant d’en devenir une reine et l’on ne peut pas dire que ses journées à Versailles se passent comme elle l’espérait.

L’écriture de l’auteur est très agréable à lire et fluide, on rentre assez facilement dans l’histoire et en un rien de temps, on est transportée à l’époque de Louis XIV. Pour des fins politiques, comme bien souvent à l’époque, Adélaïde va devoir se marier avec le petit-fils de Louis XIV afin de sauvegarder la paix dans son pays. Le royaume de Savoie étant en guerre contre la France, un mariage arrangé permettra de la faire cesser.

Adélaïde y consent au nom de sa patrie mais une fois à Versailles, la jeune fille s’ennuie et aimerait rester une éternelle enfant. Or s’il est bien une chose qui est interdite pour une fille de son rang, c’est bien de s’amuser et partir en vadrouille sans que personne ne le sache. Avec sa nouvelle servante Nanette, Adélaïde décide de profiter de ces derniers instants avant de se marier, quitte à s’attirer des ennuis.

L’intrigue est plutôt bonne et bien menée, bien que simple pour l’instant. C’est une histoire sympathique qui ne pourra que plaire à tous les amoureux du genre historique. Cela dit, j’ai eu un sentiment de trop peu avec ce premier tome. On sent que c’est une mise en bouche, un moyen pour présenter les personnages, montrer une certaine situation. En terme d’action et d’événements ça reste, pour moi, assez succinct. Je reste donc un peu sur ma faim. Mais cela reste une jolie histoire, une petite mise en bouche et ça me donne envie d’en savoir plus sur ce qui va arriver à Adélaïde et sa jeune servante Nanette.

Adélaïde est une jeune fille intrépide, qui ose se rebeller et dire ce qu’elle pense, quitte à s’attirer des ennuis parfois. Elle va aussi se rendre compte que les apparences peuvent être trompeuses et parfois, dans certaines situations cela pourrait devenir dangereux et créer des injustices. Mais Adélaïde n’est pas du genre à se laisser faire, donc je suis curieuse de voir ce qu’elle va faire dans les prochains tomes car elle promet de nombreux bouleversement à Versailles.

En bref, Une petite fiancée à Versailles est un premier tome introducteur. Il sert avant tout de mise en bouche pour poser l’univers, les personnages, la situation mais il ne se passe pas grand-chose pour le moment. Je suis un peu restée sur ma faim car j’en voulais plus et le livre a été lu très vite. Mais cela reste plaisant à découvrir, l’héroïne semble être du genre rebelle à ne pas se laisser marcher sur les pieds, de quoi bouleverser la monarchie. Donc affaire à suivre avec Adélaïde !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen