Rechercher dans ce blog

Le Top / Flop du Mois ! (Décembre 2018)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*


J’ai donc lu pour le mois de décembre 2018 : 8 livres... dont 5 romans, 2 BD et 1 manga. Autant dire que c'est pitoyable puisque c'est ce que je lis en un peu plus d'une semaine normalement. Sachant que les BD et manga ont été lus dans la même journée... Mais il faut dire que la fin d'année a été compliquée pour moi à différent niveau (je ne m'éterniserai pas là-dessus). Du coup, ça s'est ressenti en terme de lectures et je le déplore... Mais bon, c'est ainsi, je ne vais pas me prendre la tête là-dessus, ça ne servirait à rien et ça ne changera rien. En tout cas, les lectures ont été bonnes dans l'ensemble, c'est ce qui compte.


*-*

Du coup, la sélection va être très rapide puisque je ne parlerai pas des séries que j'ai terminé ou celles que j'ai poursuivies, ça ne servira pas à grand chose. Donc je ne vais parler que des deux nouvelles découvertes.

TOP

CATÉGORIE ADOLESCENTS

L'enfer blanc de Jean-Luc Le Pogam (Les Mange-Rêve 1) > CHRONIQUE

L’enfer blanc est un premier tome intéressant qui m’aura bien plu, même si j’ai mis le temps à le lire. Il y a pas mal d’action et de rebondissements donc on n’a pas le temps de s’ennuyer, même si pour l’instant, dans son ensemble, cela reste quelque chose d’assez introducteur. Mais c’est une bonne mise en bouche, cela m’a intrigué et je serai très curieuse de lire la suite, même si en même temps, je redoute où l’auteur va nous emmener au vu de son univers glaçant. Les personnages sont intéressants et nous promettent de vivre une grande aventure.


Plongez dans un récit d’anticipation haletant où être un « bâtisseur de rêves », un artiste, c’est mettre sa vie en danger !

2034. Cerclée d’un mur électromagnétique infranchissable, l’Europe est devenue un univers carcéral glaciaire où les ordinateurs du pouvoir programment des hivers sans fin où les températures avoisinent régulièrement -50°.
Dessinateurs, peintres, musiciens, comédiens, danseurs, écrivains, photographes, journalistes, tous sont pourchassés par les Brigades Mange-Rêve dont les rafles se font de plus en plus fréquentes et de plus en plus violentes. Un soir, fuyant leur cours de guitare qui a tourné au drame, Iwan et Thibault, deux adolescents pensent avoir échappé au pire. Mais le cauchemar les poursuit jusque chez eux où ils découvrent que leurs parents ont disparu ! C’est alors que leur amie de toujours, Mélanie, leur confie qu’elle soupçonne son beau-père d’appartenir aux BMR.

CATÉGORIE ADULTES


Orgueil et sentiments de Laura Lee Guhrke (Les presses du cœur 1) > CHRONIQUE

Orgueils et sentiments est un premier tome que j’ai beaucoup aimé découvrir. L’intrigue est bonne et bien menée, avec son lot de problèmes et de non-dits ce qui rend le tout plus compliqué et plus intéressant. La romance est bien faite et on s’attache aux deux personnages qui agissent au mieux pour leur famille et pour leur avenir. Mais cela ne se fera pas sans heurt et chacun des deux protagonistes apprendra l’un de l’autre. C’est une bonne mise en bouche pour cette série et je suis curieuse de voir ce que donnera la suite ainsi que le prochain couple qui sera mis en avant.


Elles ont fait de l’indépendance un devoir, jusqu’à ce que le destin les contrarie...
Fière, libre et surtout indépendante : Irene Deverill tient plus que tout à son métier et ne se laisse dicter sa conduite par personne. Sous le nom d’emprunt de Lady TrueLove, elle conseille les cœurs égarés dans la chronique sentimentale qu’elle rédige. Aussi se refuse-t-elle à obéir à l’un de ses détracteurs, Henry Cavanaugh, duc de Tonquil, lorsqu’il exige qu’elle oriente sa mère vers un prétendant de son choix. Cet insupportable arrogant pense-t-il pouvoir lui imposer quoi que ce soit ? Pour qui se prend-il ? Sans doute pour l’odieux malotru qui vient de racheter son journal pour la faire plier : celui qui tient désormais son destin entre ses mains…


FLOP

Pas de FLOP pour ce mois-ci !

2 commentaires:

  1. Pas de top/flop pour moi en décembre. Je n'ai vraiment pas assez publié de billet pour en faire un. Pour moi aussi, ce mois de décembre a été très difficile.
    J'essaierai de faire mieux en janvier ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que la fin d'année a été compliquée pour beaucoup de monde :(

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***